Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

EDHEC Entrepreneurs : la startup WebMyDay rend accessible à tous la création de site

WebMyDay startup
Julia Lumbroso, Victor Vallet et Léopoldine Koechlin ont créé WebMyDay. Crédit photo : Manon Thore

Léopoldine Koechlin (MSc EDHEC 2020), Victor Vallet (University of Westminster 2020) et Julia Lumbroso (CESACOM 2020) ont créé la startup WebMyDay, la solution pour créer son site internet aux côtés de pros en une une journée top chrono ! Ils nous parlent de leur startup, de leur vie de jeunes entrepreneurs et de leurs projets pour l’avenir.

L’histoire de la startup WebMyDay

 

Pitchez-nous votre startup WebMyDay.

WebMyDay est une jeune startup de la EdTech incubée au sein du programme EDHEC de la Station F. Notre objectif est de créer une académie en ligne 2.0 permettant d’accompagner tous les porteurs de projets (entrepreneurs, indépendants, en reconversion professionnelle) à créer leur site internet et à lancer leur activité. Notre formation WordPress en ligne offre un accompagnement unique grâce à une plateforme de e-learning, des séances de coaching individuelles et un accès à une communauté d’apprenants soudés et passionnés !
Notre formation WordPress en ligne est finançable par les budgets de formation (CPF, OPCO, AGEFICE, Pôle Emploi ou FIFPL)

 Comment est née votre entreprise ?

Léopoldine : J’ai décidé de créer mon entreprise Agence Ralph, pendant ma deuxième partie de césure. Il s’agissait à l’époque d’une agence de création de site web dont l’objectif premier était de rendre la création de site web plus rapide et moins cher. Avec Victor et Julia, nous avons beaucoup appris de cette expérience et du besoin des entrepreneurs en terme de création web.
Une fois arrivée en MSC Entrepreneurship à l’EDHEC, les différents cours et mentors m’ont vraiment poussée à penser différemment : le problème que nous essayions de résoudre était bien là mais la direction que nous avions prise n’était pas forcément la plus pertinente !  Nous avons commencé à travailler un prototype de modèle et de plateforme que j’ai pu tester facilement et en direct avec les gens de ma classe : des entrepreneurs ayant besoin créer un site, on ne pouvait pas faire mieux !
WebMyDay est alors devenu mon master project du MSC, puis mon projet d’entreprise puis le projet qui me motive à me lever chaque matin depuis 8 mois maintenant !

Julia : Pour ma part, WebMyDay est né lors de ma dernière année d’études. J’étais alors en Master 2 Manager de Projets Innovants au CESACOM Paris et cela tombait à pic puisque je devais mener un projet de création d’entreprise. La combinaison de WebMyDay et des études était une aubaine à mon sens, entourée de professionnels et de professeurs vers qui je pouvais me tourner ! C’est une chance incroyable que d’avoir cette ressource gratuite à sa disposition.

Vous avez du collaborer à distance : quelle organisation avez-vous mis en place ?

Julia : Du fait que nous étions encore tous les 3 encore étudiants au moment de la création de WebMyDay nous avons dû faire preuve d’ingéniosité pour communiquer et travailler ensemble. D’autant plus que Léopoldine et Victor se trouvaient coincés à Londres lors du confinement, tandis que moi j’étais à Paris. Très autonomes par nature, la distance ne nous a pas posé de problème. Bien au contraire, je pense qu’elle a été bénéfique et nous a permis de trouver immédiatement un rythme de croisière afin que chacun puisse avancer à son rythme sur ses tâches. Pleinement conscients des enjeux étudiants de chacun, nous communiquions au quotidien sur WhatsApp et bien évidemment par Google Meet.

>>>> A lire aussi : EDHEC Entrepereneurs : Leafer réinvente les espaces de travail

L’entrepreunariat

 

Entreprendre pendant ses études, la bonne idée ?

Victor : Me lancer pendant mes études a été la meilleure décision de ma vie ! Ça permet vraiment de tester des choses, faire des erreurs, apprendre, rebondir ! Il n’y a vraiment pas d’âge pour se lancer dans l’entrepreneuriat à mon avis.  Le plus difficile est de concrétiser son projet, et de bien s’entourer !

Julia : Entreprendre pendant ses études permet de prendre une longueur d’avance : de tester son produit, de l’adapter en fonction des retours et d’être prêt le jour du grand lancement. Lorsqu’on est étudiant, on a une ressource inestimable à notre disposition : nos professeurs. Rien que pour cette ressource de qualité, je pense que se lancer tout en étant étudiant est la meilleure décision à prendre.

Justement, comment capitaliser sur le réseau et les ressources de son école et de la communauté étudiante ?

WebMyDay startup
Les incubés d’EDHEC Entrepreneurs à Station F. Crédit photo : Wlad Simitch

Léopoldine  : L’EDHEC et ses étudiants ont été là pour nous depuis le début ! Ils ont été nos accompagnateurs, nos premiers ambassadeurs, nos premiers clients ! Nous ne serions jamais arrivés là sans eux ! Les early adopters de votre solutions sont vraiment précieux, ils vont donner le feedback nécessaire pour construire le fameux “product market fit”. Et pour trouver ses early adopters rien de mieux que de se tourner vers son école et ses étudiants !

Julia : Lorsqu’on a pris la décision de stopper notre activité d’agence, nous avons mis toute notre attention et notre énergie sur WebMyDay. Il fallait alors définir un plan d’action pour tester notre produit. Tout naturellement c’est vers la communauté étudiante que nous nous sommes tournés. Nous avons proposé à tous les étudiants, porteurs de projets, qui représentaient à ce moment-là bien notre cible, de devenir bêta-testeurs. L’engouement était au rendez-vous. Si nous avons pu rapidement mettre en place notre schéma de création par l’apprentissage c’est grâce à notre réseau d’étudiants.

Lancer une startup dans l’Edtech, le bon plan ?

Julia : Le secteur de la EdTech sur lequel on se trouve a le vent en poupe, il est en pleine expansion et promet de belles opportunités. Animés par notre volonté d’aller toujours plus loin dans l’accompagnement, notre ambition à court et moyen terme est de créer notre propre incubateur afin d’accompagner et d’aider encore plus d’entrepreneurs porteurs de projets à donner vie à leurs idées.

Victor : “Il n’a jamais été aussi facile d’apprendre”. Cette phrase, c’est Alexis Rollin, l’un de nos mentors qui nous l’a dite et elle s’applique vraiment bien à notre secteur. Il est maintenant possible de se former sur n’importe quel sujet quand on est motivé ! Mais parfois, c’est encore plus simple avec l’appui d’un coach !

Léopoldine, qu’est-ce qui te plaît t’anime dans l’entrepreneuriat ?

J’ai eu l’envie d’entreprendre dès ma première année à l’EDHEC . C’est pour cette raison que je suis devenue la présidente de mon association. C’était pour moi ma première expérience d’entrepreneure ! J’ai ensuite continué en montant un premier projet avec une amie autour des épices, puis un second projet sur le modèle d’agence pour enfin donner vie à la startup WebMyDay.

Je suis animée par l’envie de créer, d’identifier un problème et d’œuvrer pour le résoudre ! Avec Webmyday, nous essayons de rendre accessible à tous la création de son site web pour lancer son projet !

Notre force c’est d’être tous animés par la même passion : Aider, enseigner et transmettre !

Victor, d’où te vient cette fibre entrepreneuriale ?

J’ai depuis longtemps voulu me lancer dans l’entreprenariat comme mon père, ma grand-mère et mon grand-père l’ont fait avant moi ! Cependant, j’ai mis un certain temps avant de trouver des personnes de confiance pour me lancer, et je ne me sentais pas de sauter le pas seul !

Pour rendre notre startup WebMyDay possible, j’ai notamment dû choisir de me lancer rapidement dans la programmation sans aucun bagage informatique ! J’avais quelques semaines pour choisir une formation, m’inscrire et commencer. Ce n’était pas un choix facile, et j’ai rencontré de nombreuses difficultés sur le chemin, mais c’est maintenant une des choses qui me passionnent le plus dans mon travail !

>>>>  Découvrez-en plus sur l’incubateur EDHEC Entrepreneurs

Julia, qu’est-ce qui te plaît dans l’équipe WebMyDay ? 

WebMyDay startup
Crédit photo : Wlad Simitch

Je n’aurai jamais pu me lancer dans une aventure entrepreneuriale aux côtés d’autres personnes. Victor et Léopoldine représentent les meilleurs alliés selon moi. Je pense qu’un bon entrepreneur doit s’entourer des bonnes personnes. Il doit être écouté et à l’écoute des autres. Sinon, la créativité laisse place à la frustration. C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé et qui m’a donné envie d’entreprendre : faire partie d’une équipe complémentaire qui est animée par la même envie. Nous sommes tous les trois différents, c’est ce qui nous permet d’agir sur plusieurs fronts en même temps. Notre complémentarité réside dans nos domaines d’expertises mais pas seulement. Notre plus grande force est l’énergie commune qui nous anime.

Pour plus d’informations sur la startup WebMyDay : 

Rendez-vous sur le site web ; LinkedIn ; Instagram ; Facebook 

Contact : hello@webmyday.io

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

podcasts été

7 idées de podcasts à écouter cet été

RELAX, c’est l’été ! L’occasion chaque année de faire une vraie pause, se ressourcer, se changer les idées, mais aussi de continuer à se cultiver. Et pour y contribuer, nous vous avons sélectionné sept idées de podcasts à écouter chez soi, à la plage, sur son transat…

Lire la suite »

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter