Après l’Asie-Pacifique, l’ESSEC Business School se tourne vers l’Afrique où elle nourrit l’ambition de devenir une business school de référence. La formation des étudiants et des cadres au management et à la gestion constitue un enjeu majeur pour le développement du continent. En tant qu’institution académique de 1er plan reconnue pour l’excellence de ses formations, l’ESSEC a un rôle à jouer pour accompagner les entreprises, les entrepreneurs et les sociétés dans ce processus de création de valeur collective. – Par Jean-Michel Blanquer, Directeur Général du Groupe ESSEC

 

© Fotolia

© Fotolia

L’ESSEC a ouvert en septembre 2016 son campus ESSEC Afrique-Atlantique au Maroc. Nous entendons y proposer nos programmes de formation et travailler en partenariat avec les meilleures institutions africaines spécialisées dans la formation à la gestion et à l’entrepreneuriat.

Capture d’écran 2016-11-15 à 13.30.25

Un déploiement au Maroc

Nous entretenons une longue et belle histoire avec le Maroc, depuis longtemps un des premiers pays de provenance de nos étudiants internationaux. La communauté de nos Alumni est aujourd’hui très importante et active au Maroc. Ce pays est en forte expansion et nous faisons l’analyse que les besoins, en formations initiale et continue, sont très importants, à court, moyen et long terme. Dans ce contexte, nous pouvons apporter une manière singulière de concevoir les disciplines de gestion et les processus de création de valeur.
Situé sur la commune de Sidi Bouknadel, près de Rabat au cœur de l’axe Rabat-Kenitra, notre campus s’inscrit dans la stratégie de développement économique des pouvoirs publics marocains pour l’axe Casablanca-Rabat-Kenitra, appelé à devenir le poumon économique du pays dans les dix prochaines années.

En septembre 2016, l’ESSEC Afrique-Atlantique a accueilli la 1ere promotion d’étudiants du Global BBA, formation bachelor en 4 ans qui prépare les étudiants à des carrières internationales de haut niveau.

Les étudiants du Global BBA qui ont choisi de débuter leur scolarité au Maroc passeront les deux 1ères années sur le campus de Rabat. Au cours de leurs 3e et 4e année, ils passeront au minimum un semestre sur le campus de Cergy puis effectueront 6 mois de stage et 6 mois d’échange académique international (voire 12 s’ils sont sélectionnés dans l’un des 7 doubles diplômes).

A la fin du 2e semestre de la 4e année, les étudiants suivront un « capstone seminar » sur le campus ESSEC Afrique-Atlantique ou effectueront un stage en Afrique.

D’autres développements sont projetés, en particulier pour les étudiants du programme Grande Ecole qui auront la possibilité de passer un semestre, de janvier à juin 2017, sur le campus de Rabat dans le cadre du nouveau dispositif Global Manager in Africa. Ce programme à forte dimension entrepreneuriale sera composé de 3 mois de cours et de 3 mois de projet terrain en groupe pour la création d’une entreprise, d’une activité ou le lancement d’un nouveau produit en Afrique.

Une offre de formation pour cadres et dirigeants sera également développée. En outre, ouvert en cette fin d’année 2016, l’ESSEC prévoit d’ouvrir un mastère spécialisé en management des villes, des territoires et de l’immobilier (MS MVTI), en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat, un mastère spécialisé en Gestion des ressources humaines ou encore un mastère spécialisé en Excellence Opérationnelle et gestion du changement avec l’Ecole Centrale Casablanca.

© Fotolia

© Fotolia

Et bientôt un développement à l’Île Maurice

L’ESSEC est présente à l’Île Maurice depuis 2012 avec des programmes de formation continue et en particulier le General Management Program développé en partenariat avec les grandes entreprises de la région (GML, Médine…).
À la rentrée 2017, nous ouvrirons une implantation Afrique-Océan Indien à l’Île Maurice, où nous proposerons le programme Global BBA, en partenariat avec le Groupe Medine. L’ESSEC devient partenaire de l’ICSIA (International Campus for Sustainable and Innovative Africa) qui rassemble actuellement plusieurs institutions françaises telles que Centrale Nantes, Paris 2 Panthéon-Assas, l’École Supérieure d’Architecture de Nantes (ENSA).
Après l’implantation en Asie-Pacifique, avec un nouveau campus à Singapour inauguré en 2015, ce déploiement en Afrique marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre de la stratégie multipolaire de l’ESSEC.