Plein phare sur les bonnes élèves 2020 ! Entré en application en 2019, l’Index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes concerne désormais toutes les entreprises d’au moins 50 salariés. Elles doivent calculer et publier leur note, le 1er mars chaque année. Une note sur 100 basée sur 5 critères : les écarts de rémunération, les écarts d’augmentation et de promotion entre les femmes et les hommes, le pourcentage de femmes ayant bénéficié d’une augmentation au retour de leur congé maternité et le nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations de l’entreprise. A 100, c’est l’égalité parfaite, en revanche à moins de 75 c’est la zone rouge.

 

En cas d’index inférieur à 75 points, l’entreprise doit mettre en place des mesures correctives pour atteindre ce seuil palier dans un délai de 3 ans. En cas de non publication, de non mise en œuvre de mesures correctives ou d’inefficience de celles-ci, l’entreprise s’expose à une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 1 % de sa masse salariale annuelle.

 

ENCADRE

Les best workplaces pour les femmes ?

Great Place to Work, en partenariat avec le think tank Marie-Claire / Connecting Leaders Club – Agir pour l’égalité a élaboré un classement dédié aux entreprises qui font de l’égalité F/H un levier de diversité et d’inclusion. 17 entreprises tirées du Palmarès Best Workplaces France 2020 des entreprises où il fait bon travailler se sont ainsi distinguées sur quatre critères : un haut niveau de qualité de vie au travail, plus de 33 % de femmes dans l’effectif et le management de l’entreprise, une perception positive exprimée par les collaboratrices sur leur expérience dans la structure et des pratiques managériales de qualité.

 

And the winners are ! AbbVie, AXA Banque, Bleu Libellule, BROWN-FORMAN France, CEACOM Normandie, Colombus Consulting, Crowe Ficorec, DES SYSTEMES ET DES HOMMES, Dorval Asset management, EPSA Tax & Innovation, GARANCE, leboncoin Groupe, L’Olivier Assurance, mc2i, Mercedes Benz Financial Services, Utopies et VO2 Group.