Entre Stéphanie Lavigne et Toulouse Business School (TBS), c’est une belle et longue histoire. Celle qui a rejoint l’école comme professeure de stratégie il y a 15 ans est aujourd’hui la première femme à la tête de la business school toulousaine. Portrait.

 

DR

Toulousaine dans l’âme, Stéphanie Lavigne a fait toutes ses études d’économie dans la Ville rose. Une fois sa carrière de professeur sur les rails et des envies d’ailleurs affirmées, c’est finalement pour Sciences Po Toulouse que son cœur a penché. « J’avais travaillé sur de l’économie très mathématiques et là, j’avais l’opportunité de faire de l’économie politique. Deux ans plus tard, un poste s’est libéré à TBS (alors ESC Toulouse). Une expérience dans un environnement que je ne connaissais pas… et que je n’ai jamais plus quitté ! »  

TBS for ever

Séduite par « cette école qui a une âme », Stéphanie Lavigne a d’abord évolué comme professeur de stratégie pendant 10 ans, avant d’être élue doyenne de la Faculté de l’école et d’entrer dans son top management. « Une des plus jolies fonctions de direction dans les business schools : on représente la faculté et on est là pour faire avancer les enjeux académiques d’enseignement et de recherche. » De quoi lui donner le goût du management. Un véritable atout pour celle qui est devenue DGA de l’école 5 ans plus tard et qui en a pris la tête le 1er octobre 2019.  

Challenge relevé

Une prise de poste alors que TBS était en perte de vitesse.  « Si elle est stable sur beaucoup de programmes, elle a perdu du terrain sur le PGE, le programme phare qui classe toute une école en France. Ma décision a été motivée par ma très bonne connaissance de cette école où je travaille depuis 15 ans et par ma nomination à l’unanimité par le CA. J’ai accepté le challenge et je suis très heureuse de pouvoir aujourd’hui assurer le développement de TBS ».  

Chercheuse un jour, chercheuse toujours !

Pour accompagner ce développement, Stéphanie Lavigne peut d’ailleurs compter sur sa casquette académique, « un sacré atout pour un DG de business school en France. Elle permet de bien comprendre ce qui se noue dans votre école au niveau académique, les enjeux, le fonctionnement et les besoins des professeurs : c’est plus simple d’avoir l’académique avec soi ! » Un job de N°1 dont elle a pris toute l’ampleur lors de la crise du Covid-19. « Ce contexte totalement inédit m’a fait réaliser à quel point la casquette de DG est fondamentale pour tenir le cap et garder le lien avec la communauté dans cette période où règne le distanciel. »  

Un nouveau campus est dans la ville

Une épreuve du feu qui prépare également Stéphanie Lavigne à driver les sujets de taille qui l’attendent au cours de son mandat. Au top de la liste : l’immobilier. Avec une sortie de terre prévue en 2023 / 2024, le tout nouveau campus de TBS proposera une expérience étudiante renouvellée au cœur de 35 000 m2 de locaux à deux pas de la célèbre Place du Capitole. Tous les programmes y seront rassemblés, du Bachelor au MSc. Un projet co-construit avec les étudiants, les professeurs et les riverains et qui s’inscrit dans une réflexion globale sur l’école du futur. « Il n’y a jamais eu autant de changements pour un professeur que ces cinq dernières années. Si je faisais cours comme il y a 10 ans je prendrais des tomates ! » s’amuse-t-elle. Autre projet immobilier dans le pipe de TBS : le campus de Barcelone.  

Inspirez-vous !

Des projets ambitieux qui incarnent la nouvelle baseline de l’école Inspiring Education, inspiring life. « Une campagne de communication axée sur la nécessité de TBS à inspirer les étudiants pour qu’à leur tour, ils sachent être inspirants et favorisent  la créativité. » Mais d’où Stéphanie Lavigne tire-t-elle son inspiration pour mener sa vision pour l’école ? « De nos élèves d’abord. Une superbe source d’informations sur la façon dont le monde bouge. J’aime aussi beaucoup faire du benchmark. Je regarde ce que font les entreprises en France à l’international et je fais un patchwork de ce qui m’a plu. Et quand j’ai quelque chose d’important à rédiger, je mets du Nina Simone et il y a forcément quelque chose de bien qui va en sortir ! »

Axdis : acteur énergétique au quotidien et distributeur d’avenir

 

ENQUETE – Recrutements et emploi en 2021 : on fait le point !

Passé l’état de sidération provoqué par le premier confinement, les entreprises investissent aujourd’hui pour reprendre le cours de leurs activités avec succès. Oui les conséquences de la crise Covid sont réelles mais non, elles n’ont pas tué le recrutement. La guerre des talents est donc toujours d’actualité en 2021… même si certaines règles du jeu ont changé. Décryptage

ENQUETE – Les 11 secteurs qui recrutent en 2021

Vous cherchez un emploi en 2021 ? Bonne nouvelle : 11 secteurs à la pointe de l’innovation recrutent cette année ! On vous donne toutes les clés pour décrocher le job de vos rêves dans les secteurs qui buzzent.

[Tuto] Comment réussir son entretien en visio ?

Suivez les conseils d’une experte en RH pour bien préparer et passer en toute sérénité votre entretien d’embauche en visioconférence.

Spie batignolles valérian : être à la fois ingénieur et artisan ! – L’interview d’Eric de Balincourt a

« Tout est dans l’art et la manière ! » Partez à la découverte des métiers du terrassement dans l’interview d’Eric de Balincourt, DG de Spie batignolles valérian et de Spie batignolles international

Groupe Lorillard : ouvrez grand le champ des possibles ! – L’interview de Pierre Lorillard

Dans son interview, Pierre Lorillard incite les jeunes talents à découvrir une ETI familiale aux 1001 opportunités.

Quand EDF vous offre des parcours haut de gamme dans les énergies bas carbone – L’interview de Xavier Ursat

Vous avez de l’énergie à revendre ? Dans son interview, Xavier Ursat, directeur exécutif Groupe en charge de la direction Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF vous dit pourquoi il est preneur.

Participez au « chantier du siècle » avec Altitude Infra! L’interview d’Ilham Djehaïch-Mezouar

Dans son interview, Ilham Djehaïch-Mezouar, DG d’Altitude Infra THD exprime comment le sens du collectif, l’agilité et l’audace de l’entreprise, en font un acteur économique majeur des Télécoms, en hyper croissance

Groupe Generali : vous êtes assurés d’y trouver du sens pour votre carrière ! -L’Interview de Philippe Donnet

Dans son interview, Philippe Donnet, CEO Groupe Generali propose aux jeunes diplômés de découvrir les métiers de l’assurance et de l’investissement

FRED : le joaillier de la joie de vivre et de l’audace créative – Interview de Valérie Samuel

Interview de Valérie Samuel, Vice-Présidente, Directrice Artistique et petite-fille de Fred Samuel, le créateur de la marque de joaillerie moderne et créative.

BOUCHERON, tentez l’aventure du luxe – L’interview d’Hélène Poulit-Duquesne

Mélange de la tradition du luxe français et de l’esprit start-up, Boucheron est un groupe en pleine transformation explique Hélène Poulit-Duquesne, CEO de Boucheron.