Comparé au premier trimestre 2015, les chiffres de l’emploi sont encourageants en ce début d’année. Coup de projecteur sur les baromètres de l’emploi de Jobijoba et Robert Walters récemment publiés.

Plus d’offres d’emploi qu’en 2015

Jobijoba, leader français de la recherche d’emploi en ligne, a comparé les offres d’emploi du premier trimestre de 2015 et 2016. Elles sont en hausse de 8 % par rapport à ce même trimestre en 2015 avec rien qu’entre janvier et mars 2016 une hausse de près de 7 %.

@jobijoba

@jobijoba

Selon le cabinet de recrutement Robert Walters « les principaux sites d’emploi en France enregistrent une hausse d’environ 34 % du nombre d’annonces publiées ». C’est une reprise qu’il qualifie « d’affirmée » et ayant «  un impact direct sur les volumes de recrutement en middle et top management ».

Tous les secteurs dans le vert ?

Coralie Rachet, Directrice France du cabinet Robert Walters affirme même que « la reprise pressentie fin 2015 s’est confirmée en France et pour tous les secteurs d’activité ».

Mais si les secteurs qui ont le plus recruté sont le Commerce-Vente suivi du Social-Services à la personne puis de la Santé, c’est bien le secteur Tourisme-Hôtellerie-Restauration qui a le plus progressé entre les premiers trimestres 2015 et 2016 (+6,6 %). À l’inverse les secteurs Achats et Service Clientèle ont tous deux reculé de près de 15 % en une année, précise Jobijoba.

Les secteurs et métiers à garder à l’œil selon Robert Walters :

la fonction commerciale : toujours en progression (+ 38 %) avec 110 425 offres parues au premier trimestre 2016

l’IT : avec une croissance significative de 15 % « qui se justifie par la recherche de profils spécialisés en big data, applications, cloud et objets connectés »

les banques et assurances : renforcent leur recrutement d’experts confirmés (67 537 offres)

les ressources humaines : (+ 45 %) liées à « l’émergence des métiers relatifs à l’accompagnement du changement, la marque employeur et la digitalisation »

« Ces chiffres témoignent d’une plus grande confiance du marché de l’emploi en 2016 en France, mais également en Europe où les chiffres suivent les mêmes tendances » – Coralie Rachet

@RobertWalters

Coralie Rachet , Directrice France @RobertWalters

Plus d’offres en régions

Même si l’Ile de France est toujours la région où le plus de recrutements ont été faits en ces trois premiers mois de 2016 (devant Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur) en termes d’attractivité les plus fortes progressions sont de 69 % à Lyon et 38 % à Lille contre seulement 29 % à Paris. D’après le cabinet de recrutement : « au-delà de la qualité de vie qui attire les candidats désireux de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les grandes métropoles sont dynamisées par des sites de production et pôles d’excellence actifs. »

Un moment propice pour les candidats comme pour les employeurs

Le cabinet Robert Walters évoque en effet des candidats « plus ouverts au changement » et « moins frileux » mais aussi « plus sélectifs ». Il conseille aux entreprises d’en profiter pour « professionnaliser leur processus de recrutement, souvent trop long, et assoir leur marque employeur ».

@jobijoba

@jobijoba