Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

L’Université Paris Dauphine – PSL et la Fondation Dauphine : ensemble pour construire l’université de demain

Interview croisée du président de Dauphine et du président de la Fondation Dauphine
50 ans Paris-Dauphine - signaletique 2019

L’Université Paris Dauphine – PSL, un des atouts de l’excellence made in Paris Sciences et Lettres (PSL), tout juste classée première université française et 21e mondiale par le classement 2021 – 2022 du Center for world university rankings (CWUR). Mais quels sont les projets de l’université parisienne et comment sa fondation peut-elle l’accompagner dans ses initiatives les plus disruptives ? Interview croisée d’El Mouhoub Mouhoud, président de l’Université Paris Dauphine – PSL et de Vincent Montagne, Président de la Fondation Dauphine.

Comment l’Université Paris Dauphine – PSL prépare-t-elle sa rentrée ?

El Mouhoub Mouhoud. Nous capitalisons sur l’expérience technique et pédagogique du premier confinement et avons investi plus de 300 000 euros pour équiper toutes nos salles en co-modal. Depuis le 20 janvier, 80 % de nos étudiants ont pu revenir au moins une journée par semaine sur le campus (dans le respect des jauges autorisées bien sûr).

Le protocole est prêt pour accueillir l’ensemble de nos étudiants. Y compris pour gérer des points névralgiques comme la file d’attente au Resto U. Pour cela, j’ai d’ailleurs fait appel à nos enseignants – chercheurs en recherches opérationnelles afin de mettre en place un modèle d’optimisation des flux et ainsi minimiser au maximum les risques de transmission du virus en appariement les horaires des étudiants avec les horaires de passages à la cantine. Nous mettons aussi en place un dispositif pour gérer les flux de manière globale à la rentrée. Nous allons affecter des indicateurs de dangerosité aux différents espaces et mettre en place un système de comptage anonyme automatique pour s’assurer du respect des jauges. Je pense que l’Université Paris Dauphine – PSL est la première à avoir développé une telle démarche de recherche action.

Comment la Fondation Dauphine peut-elle accompagner l’université dans ses projets ?

Vincent Montagne. L’Université Paris Dauphine – PSL est une des premières université à s’être dotée d’une fondation. Une fondation que je vois comme un catalyseur et un incubateur de projets. L’Université Paris Dauphine – PSL est très en pointe dans les projets innovants et dans la façon de porter l’avenir de la recherche. Et nous constatons qu’un certain nombre de ses projets innovants ne se financeraient pas sans la Fondation. Depuis la création de la Fondation en 2008, 40 millions € ont été collectés auprès de 2 000 donateurs et de 40 entreprises partenaires.

Quel est concrètement le rôle de la Fondation aujourd’hui ?

VM. Elle s’inscrit dans une feuille de route largement initiée par Laurent Batsch. Son rôle le plus stratégique aujourd’hui est l’accompagnement de la métamorphose du campus. Un projet immobilier qui passe par la rénovation des bâtiments historiques avec des salles d’un genre nouveau et la création d’une extension de 4 000 m2.

EMM. Si l’Etat contribue à 80 % du financement de ce projet immobilier, l’université pour 20 %, la Fondation peut aussi être aussi venir en appui de certaines opérations du nouveau campus qui va réellement changer la vie de l’Université. Un projet qui ne se résume pas d’ailleurs à du « matériel ». Il rejoint évidemment la question clé du développement de notre excellence scientifique, de sa diffusion dans la société et de la croissance de notre visibilité dans les classements internationaux. 

Sans oublier les actions réalisées par la Fondation Dauphine lors de la crise Covid ?

VM. Absolument. Nous avons par exemple collecté 110 000 € en un mois pour abonder les dispositifs d’aide sociale d’urgence de l’université. Une forme de fonds solidarité dédié aux étudiants en difficultés qui a permis entre autre la distribution de produits frais ou d’hygiène. Une façon de montrer aux étudiants la solidarité de la Fondation et de leur donner envie de contribuer, eux aussi, à cette solidarité lorsqu’ils seront diplômés. 

La Fondation Dauphine : un pilier essentiel lorsqu’on est président de l’université ?

EMM. Vincent a utilisé un terme juste : celui de « catalyseur ». Un rôle que la Fondation joue sur les  trois missions fondamentales de l’Université. D’abord, l’accompagnement de nos étudiants dans leur trajectoire, notamment en matière de diversité et d’égalité des chances. Grâce à la Fondation, nous pourrons par exemple proposer à nos étudiants méritants le financement complet d’une période de formation au sein de notre campus de Londres.
Ensuite, contribuer à densifier nos relations avec les entreprises et donc booster l’insertion professionnelle de nos étudiants (stages, alternance, apprentissage) et l’employabilité de nos alumni (96 % sont en poste un mois et demi après avoir été diplômés de master 2).
La Fondation est enfin un catalyseur de notre recherche. Dauphine dispose de six laboratoires  de recherche d’excellence misant sur la complémentarité des disciplines. Dans cette dynamique, la Fondation nous accompagne par exemple dans la création d’une chaire Numérique pour féconder les résultats de notre recherche où se connectent IA, sciences des organisations, éthique, droit, compliance… et les diffuser vers le monde socioéconomique.

Quel message souhaitez-vous adresser aux étudiants de l’Université Paris Dauphine – PSL?

EMM. Vous n’êtes pas étudiant d’un jour ou de 5 ans mais un étudiant de toujours ! Une fois votre diplôme obtenu, vous en serez fiers et il vous aidera dans votre carrière. Mais n’oubliez pas que l’Université est là pour continuer à vous former tout au long de votre parcours. Vous n’êtes pas des « passagers » ou des « nomades », Dauphine c’est votre maison pour toute la vie !

VM. Soyez dès à présent des Dauphinois accomplis. Votre diplôme doit vous permettre de dire à Dauphine « j’ai déployé ma personnalité ». En tant que chef d’entreprise et j’ai besoin de futurs cadres qui ont de la personnalité. Une personnalité qui se forge dans un contexte universitaire qui doit transcender la formation. Dauphine c’est une ambiance et une solidarité qui font toute la différence. 

>>>> Pour aller plus loin : découvrez Dauphine Junior Consulting, la Junior-Entreprise de l’Université Paris Dauphine PSL. Spécialisée dans les domaines de la finance, de la création d’entreprise, du marketing et de la stratégie, des systèmes d’informations, de la communication et du conseil en RSE, elle réalise près de 30 études an. Business Plan, étude de marché, enquête de satisfaction, étude d’image et de notoriété, étude qualitative…

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter