Communiqué de presse :

Pour contribuer à la réflexion sur les grands défis sociétaux et du monde contemporain, le groupe Bouygues et HEC Paris annoncent la création de la chaire « Smart city et Bien commun ».

 

Avec la création de cette chaire, en parrainage avec HEC Paris, le groupe Bouygues ambitionne de :

  • Contribuer à la sensibilisation des futurs responsables à une vision humaniste de la smart city ; • S’inspirer de la réflexion académique pour apporter un surcroît de sens à ses offres de ville durable ;
  • Faire connaître la diversité et la richesse des carrières au sein du Groupe.

 

Cette chaire dont le titulaire est Bertrand Quélin, professeur de stratégie et politique d’entreprise à HEC Paris, aura quatre champs d’action :

  • Des travaux de recherche : rédaction d’un cas Bouygues par le Professeur Bertrand Quélin en collaboration avec des managers de l’ensemble du Groupe, publication du cas sur des plateformes internationales et visibilité dans l’ensemble des cours utilisant le cas d’entreprise ;
  • Des actions académiques : interventions de membres du groupe Bouygues sur des sujets définis dans le cadre de cours ou d’actions spécifiques au sein des programmes d’enseignement d’HEC Paris ;
  • Le recrutement de nouveaux talents au sein du groupe Bouygues, pouvant apporter des regards complémentaires (international, développement durable) ;
  • La mise en place d’événements institutionnels conjoints.

 

Pour le groupe Bouygues, la création de cette chaire s’inscrit dans la conviction selon laquelle satisfaire les besoins de la vie quotidienne en adoptant un comportement éthique et humain fait progresser la société tout entière. En effet, face à la croissance démographique, l’urbanisation, le changement climatique, la gestion des risques sanitaires, la transformation numérique et technologique, l’évolution des usages des utilisateurs, les solutions innovantes que propose Bouygues pour la ville de demain s’inscrivent au cœur de la mission portée par les collaborateurs du Groupe : « apporter le progrès humain au plus grand nombre dans la vie quotidienne ».

Bouygues Energies & Services a ainsi développé la solution OnDijon qui permet à la ville de Dijon d’être la première métropole intelligente et connectée française en facilitant la gestion centralisée de l’espace public et de l’ensemble des équipements urbains connectés des vingt-quatre communes composant le territoire. Cette solution technologique permet de moderniser et d’améliorer l’efficacité de l’action publique, de développer l’économie numérique sur le territoire et d’accroître son attractivité.

De même, le concept de bâtiment ABC (Autonomous Building for Citizens), autonome en eau, en énergie et en gestion des déchets, premier bâtiment hybride à économie positive (BHEP) de France, primé par la Fondation Solar Impulse, a été développé par la R&D de Bouygues Construction. Il a été inauguré à Grenoble en 2020.

Enfin, Sensations de Bouygues Immobilier est un projet résidentiel situé à Strasbourg pour lequel une réflexion a été menée afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur des appartements en utilisant des matériaux à faible émission de polluants.

 

Pour HEC Paris, la chaire « Smart city et Bien commun » s’inscrit dans une vision globale d’accompagnement des générations futures et de réflexion vers un monde durable et plus inclusif.

 

Cette chaire est également associée à l’Institut Society & Organizations (S&O) d’HEC Paris qui regroupe plus de 50 professeurs chercheurs. Leur mission est de contribuer à refonder l’entreprise sur des valeurs de durabilité sociale et environnementale, grâce à un leadership responsable autour d’une raison d’être partagée.

 

L’Institut S&0 a pour objectifs à travers la recherche, l’enseignement et l’action :

  • De contribuer à la compréhension de phénomènes, comme par exemple, les contraintes climatiques, la raréfaction des ressources, les inégalités sociales croissantes, les transitions technologiques, et les impératifs éthiques ;
  • D’accompagner les acteurs de ces transformations ;
  • De préparer les futurs dirigeants et managers à prendre en compte les enjeux d’aujourd’hui et demain.

 

La chaire vient illustrer l’engagement constant de l’école à former des acteurs du changement, capables de défier le statu quo et de développer pour les entreprises des paradigmes et des modèles nouveaux.

 

Martin Bouygues, président-directeur général du groupe Bouygues s’est félicité de la création de cette chaire et a déclaré :  « Nous sommes très heureux de nous associer à un partenaire académique international de premier plan pour nous accompagner dans notre réflexion sur la Smart city et le bien commun, sujet central des prochaines décennies et pour lequel Bouygues entend apporter sa contribution. »

 

Peter Todd, directeur général d’HEC Paris ajoute quant à lui : « Nous partageons avec le groupe Bouygues l’urgence des enjeux d’éthique et d’un monde durable qui sont au cœur de notre enseignement et de notre recherche. Ce partenariat nous aidera à encore mieux accompagner la jeune génération de managers que nous formons sur les enjeux d’impact sociétal et de respect de la planète ».

 

 

La Direction Générale par intérim d’HEC Paris est confiée à Eloïc PEYRACHE pour une période de neuf mois