Le réseautage et le networking sont désormais devenus l’apanage des étudiants et des professionnels soucieux de multiplier leurs chances et de forcer le destin pour s’ouvrir des portes et s‘épanouir dans leur carrière. Mais où en sont les femmes exactement ? Ont-elles franchi véritablement le cap de s’investir dans des circuits pour créer, entretenir et développer les connexions avec leurs pairs et leurs aînés ?

Les compétences seuls vecteurs de réussite ?

L’héritage de nos sociétés pèse lourd. De nombreuses femmes pensent encore que la compétence et la légitimité technique suffisent pour évoluer. Or, rejoindre des cercles permet de casser « le plafond de verre », d’échanger, de s’inspirer des expériences passionnantes des autres, de dialoguer, de partager un vécu, des bonnes pratiques et constitue, in fine, une ouverture d’esprit salutaire pour éviter le syndrome de la ʺtête dans le guidonʺ. C’est aussi et surtout une occasion d’apprendre, de faire du business, de rompre son isolement et de saisir de nouvelles opportunités.

Dépasser le syndrome de l’imposture

De manière assez surprenante, même si les nouvelles générations de filles sont plus conquérantes que leurs ainées, elles n’ont pas encore réellement dépassé le syndrome de l’imposture. Elles s’interrogent souvent quant à leur légitimité d’intégrer tel ou tel réseau et peuvent finir, à tort, par s’y refuser… alors que les hommes, eux, foncent souvent tête baissée !

Apprendre à oser : le challenge des Grandes Ecoles

Les Grandes Écoles ont un rôle clé pour inciter leurs futures diplômées à initier une vraie démarche réseau dès leurs premières années d’études. Et l’EM Normandie, avec ses 20 000 membres de l’association Alumni EM Normandie et ses nombreux évènements et challenges professionnels organisés tout au long de l’année via son Parcours Carrière (dispositif d’accompagnement vers l’emploi), l’a bien compris ! Pour accompagner les jeunes femmes à oser ʺentreprendreʺ, l’EM Normandie est notamment partenaire du réseau normand de dirigeantes, porteuses de projets et femmes en responsabilités « Femmes et Challenges » qui fédère les initiatives autour de l’entreprenariat et de l’audace au féminin.

5 conseils pour se construire un réseau professionnel efficace

  1. Agissez dès maintenant pour le futur. Il faut comprendre très tôt l’utilité de développer son réseau et prendre le temps de le construire en rejoignant des cercles existants.
  2. Etablissez une feuille de route personnelle explicitant vos objectifs à atteindre.
  3. Ne vous dispersez pas ! Il est important de sélectionner 2 ou 3 réseaux maximum en phase avec vos valeurs, vos centres d’intérêt et vos objectifs professionnels pour vous y investir pleinement. Et pensez « réseau féminin » !
  4. Echanger, rencontrer, c’est bien, mais s’investir et entretenir ses relations est également fondamental. Une fois les premières connexions établies, pérennisez-les.
  5. Adaptez-vous ! Si la crise sanitaire a imposé une trêve et freine encore les rassemblements physiques, il existe de nombreux autres leviers pour networkerau gré des visioconférences, webinaires, etc. Et les réseaux sociaux professionnels sont de formidables leviers de visibilité pour se valoriser et le faire savoir.

On a tous autour de nous ʺquelqu’un qui connaît quelqu’un…ʺ mais savoir utiliser ses connaissances à bon escient, cela s’apprend. Loin de s’inscrire dans une logique d’opportunisme, networker est synonyme de proactivité, d’ouverture d’esprit, d’intelligence des situations, de capacités relationnelles. C’est in fine savoir travailler son image et sa notoriété… Et il ne faut jamais perdre de vue que le réseau est une force mais sa première force à lui c’est vous !

 

Par Marielle Lassarat, Responsable du Parcours Carrière EM Normandie

Animatrice d’un Club APM (Association Progrès du Management) au Havre

Membre fondatrice du Réseau normand « Femmes et Challenges »

Groupe Generali : vous êtes assurés d’y trouver le bonheur ! – L’Interview de Philippe Donnet

Dans son interview, Philippe Donnet, CEO Groupe Generali propose aux jeunes diplômés de découvrir les métiers de l’assurance et de l’investissement

FRED : le joaillier de la joie de vivre et de l’audace créative – Interview de Valérie Samuel

Interview de Valérie Samuel, Vice-Présidente, Directrice Artistique et petite-fille de Fred Samuel, le créateur de la marque de joaillerie moderne et créative.

BOUCHERON, tentez l’aventure du luxe – L’interview d’Hélène Poulit-Duquesne

Mélange de la tradition du luxe français et de l’esprit start-up, Boucheron est un groupe en pleine transformation explique Hélène Poulit-Duquesne, CEO de Boucheron.

Chez Enedis, nous sommes au cœur des enjeux de société ! – L’interview d’Hervé Champenois

Interview de Hervé Champenois, le Directeur du programme performance, simplification et coordination Linky et membre du directoire d’Enedis, sur le secteur de l’énergie.

UMR : les métiers d’avenir de la complémentaire retraite ! L’interview de Virginie Le Mée et de Françoise Louarn.

Dans leur interview, Virginie Le Mée et Françoise Louarn, respectivement DG et DGA de l’Union Mutualiste Retraite, invite les jeunes diplômés à venir travailler dans une structure resserrée et dynamique, adhérer aux valeurs de l’économie sociale et à l’éthique mutualiste

A la recherche du beau, du rare et du précieux-Le luxe raconté par Cyrille Vigneron, Président et CEO de Cartier International

Envie d’une carrière éclatante et de faire briller vos compétences ? Alors la Maison Cartier est l’entreprise qu’il vous faut.

Hauts-de-Seine Habitat : Alliez exigence professionnelle et mission sociale – L’Interview de Damien Vanoverschelde

Dans son interview, Damien Vanoverschelde Hauts-de-Seine Habitat rappelle la diversité des métiers chez un bailleur social.

Posez vos valises chez Val d’Oise Habitat – L’interview de Séverine Leplus

Dans son interview, Séverine Leplus, directrice générale de Val d’Oise conseille aux jeune dip’ d’oser une carrière dans le BTP / construction

Les tops des métiers de l’IT et du digital

Les domaines phares, les métiers au top, les grandes tendances à suivre : l’actu de l’IT pour les Millennials qui veulent rejoindre la team des DSI des plus grosses entreprises

« RATP Infrastructures est loin d’être old fashioned ! » – Interview de Raphaël Blanchard

La nouvelle business unit du Groupe RATP assure la gestion d’infrastructures du réseau historique en Ile de France et se prépare à assurer la gestion technique de l’infrastructure du Grand Paris. Interview de Raphaël Blanchard de RATP Infrastructures.