Dans sa dernière interview accordée au Journal des Grandes Ecoles et Universités, Jean-Michel Blanquer, désormais ministre de l’Education Nationale, revient sur l’avancement de la stratégie qu’il avait initiée pour l’ESSEC Business School : 3i (innovation, implication, internationalisation).

 

Quels sont les derniers développements à l’international pour l’ESSEC ?

Après l’inauguration de notre campus de Singapour il y a deux ans, nous avons ouvert notre campus ESSEC Afrique-Atlantique à Rabat. Prochaine étape : l’installation en Amérique.

« L’ESSEC se veut un campus monde avec des implantations sur chaque continent »

Votre ambition est de proposer une offre globale ?

Elle l’est dans tous les sens du terme : mondiale, couvrant la formation initiale et continue. Notre corps professoral et de recherche développe une connaissance et une vision approfondies de l’économie, du management, des entreprises en Europe, en Asie, en Afrique.

Comment cette offre profite-t-elle aux étudiants ?

Être un campus monde permet d’offrir des parcours à travers nos campus. Cette mobilité débute avec les étudiants du BBA et se poursuivra pour ceux de nos autres formations.

Vis ma vie d’étudiant à l’ESSEC Business School

Les campus ont-ils des expertises spécifiques ?

Leurs expertises viennent en réponse à des problématiques locales et s’inscrivent dans des clusters. A Singapour, le prisme est mis sur le digital avec notamment d’une majeure dans ce domaine en septembre 2017 dans le cadre de l’évolution de notre MBA. Nous y avons également un cluster en santé et en finance. A Rabat, l’enjeu est d’accompagner la croissance africaine en offrant notre expertise en management des infrastructures, de la santé, de l’éducation, en entrepreneuriat.

« Le nouveau MBA se fonde sur les 6 domaines de force de l’ESSEC : stratégie, management, luxe, hospitality, finance, digital business, entrepreneuriat »

Le programme MBA de l’ESSEC vit une renaissance ?

Il rassemble nos MBA de spécialités en 6 majeures reprenant nos domaines de force. Nous y prodiguons les clés de la création de valeur dans l’entreprise : une forte culture digitale et des compétences professionnelles de haut niveau. Le programme débute en septembre 2017 et se déroule entre Cergy et Singapour avec 100 participants internationaux.

Vis ma vie de prof à l’ESSEC Business School

Cette diffusion de l’expertise digitale est-elle transversale ?

Elle concerne tous nos programmes et campus. Nos élèves en formation initiale sont certes des digital natives, mais ils ont besoin de contenus pour développer leur culture digitale afin d’être des acteurs des considérables mutations en cours. Nous leur proposons des cours de code, sur l’analytics, l’IA, les fintech, etc.. Ils peuvent aussi approfondir leur expertise au sein du double diplôme sur les sciences cognitives avec l’ENS ou de notre nouvelle Chaire Accenture Strategic Business Analytics.

 

« Je mettrai tout en œuvre pour faire vivre chaque jour [nos] valeurs d’excellence, d’humanisme et d’innovation »

 

Vincenzo Esposito Vinzi, doyen des professeurs et directeur général par intérim, évoque l’état d’esprit dans lequel se déroule la rentrée à l’ESSEC.

« L’ESSEC Business School démontre une nouvelle fois son dynamisme en cette rentrée. Cette période va nous permettre de continuer à explorer et à progresser avec l’esprit pionnier qui nous caractérise. En tant que directeur général par intérim, suite au départ de Jean-Michel Blanquer, je mettrai tout en œuvre pour faire vivre chaque jour les valeurs d’excellence, d’humanisme et d’innovation que l’ESSEC incarne en pédagogie, en recherche, dans l’accompagnement de nos Alumni et dans les relations avec les entreprises.

Tout ceci n’est que les prémices de la belle route qui s’ouvre pour l’ESSEC

Nos nombreux projets, et notamment ceux en lien avec notre déploiement à l’international, vont prendre un élan certain grâce à nos partenariats avec d’autres institutions académiques, à nos campus de Singapour et de Rabat, à notre bureau de Londres et aussi au Campus International de Cergy-Pontoise qui va proposer de nombreux services et une qualité de vie et de travail exceptionnelle à l’ensemble de la communauté ESSEC. »