[Portrait]

Le 11 janvier dernier s’éteignait l’une des figures majeures de la scène internationale : David Jones alias David Bowie. L’artiste britannique venait pourtant de sortir son 25e album, Black Star, le 8 janvier, jour de son 69e anniversaire. Si David Bowie laisse une discographie et une filmographie hors du commun, le chanteur a aussi marqué l’histoire de la musique par son approche de la scène et de la mise en scène, se plaçant ainsi comme l’un des pionniers de la question de genre.

Ziggy Stardust par David BowieCet article n’a pas pour but de passer en revue la vie de David Bowie ni de présenter son œuvre artistique phénoménale. Vous trouverez de nombreuses et complètes biographies sur les sites musicaux ou dans les revues spécialisées.
Si son influence musicale n’est plus à démontrer David Bowie a également révolutionné la mise en scène artistique en créant de véritables personnages, en n’hésitant pas à se grimer et à se transformer sur scène – et même dans sa vie quotidienne.

Plus qu’une approche du genre, un véritable moyen d’exister pour celui qui a lutté pour se faire une place à l’époque où les Stones et les Beatles se partageaient les Unes de magazine et les places de n°1 dans les charts. À l‘époque des quatre garçons dans le vent à la coupe au bol bien carrée, David Robert Jones avait déjà les cheveux longs… et dans le vent !

 

De Bowie à Ziggy

Comment est né Ziggy, ce personnage à l’ambiguïté sexuelle non dissimulée ?Ziggy Stardust

En 1972, lorsque David Bowie sort son 4e album Ziggy Stardust, il n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà sorti l’album David Bowie en 1967, Space Oddity en 1969 et The Man Who Sold The World en 1970. Mais après la liberté sexuelle des années 60, le début des 70’s – notamment au Royaume Uni – marque l’ère du Power Flower, le renouveau du féminisme, « l’ouverture » de l’homosexualité, les prémices du mouvement Punk et plus généralement les remises en cause des piliers de la société de l’époque.

Fini (ou presque) les gentils garçons bien propres sur eux, vive la révolution capillaire et vestimentaire ! Idéal pour dépasser les limites du genre dans un but de liberté totale. Les looks gagnent en couleurs et en en fantaisie. Ainsi est né le personnage de Ziggy Stardust, une rock star haute en couleurs et en formes venue sauver la terre.

Un artiste du genre… doué

David Bowie en rock star extraterrestre ziggy stardustMaquillage à outrance, cheveux orange vif, mélange des couleurs, costumes taillés sur mesure et flamboyants, techniques de mimes empruntées au Mime Marceau… Avec Ziggy, véritable double de Bowie, le spectacle est sur scène autant que dans les oreilles. Avec ce héros « transgenre », premier du genre, jouant sur sa sexualité et mêlant les aspects féminins et masculins, David Bowie révolutionne le rock et gagne ses galons de légende de la musique. Pourtant, il décide contre toute attente de « tuer » son personnage en juillet 1973 lors de la dernière date de sa tournée.

D’autres personnages suivront marquant à chaque fois leur époque. Ziggy est né, Ziggy a été tué mais Bowie reste à jamais un précurseur et un visionnaire uniques. Ainsi, l’opéra-rock Starmania reprend le mythe de Ziggy par le biais d’un jeune chanteur homosexuel. En 2015, l’exposition David Bowie is a ainsi accueilli près de 200 000 visiteurs à la Philharmonie de Paris… après en avoir accueilli des centaines de milliers dans le monde. David Bowie a quoi qu’il en soit est un précurseur en matière de genre et un influenceur de taille. Si le monde entier pleure un grand artiste, n’oublions pas qu’il a également été un pionnier du genre.

Une chose est sûre, désormais, il y a bien une vie sur mars. Merci Ziggy Bowie !

Violaine Cherrier

Lire aussi