L’Università Commerciale Luigi Bocconi de Milan est la première université en économie et management d’Italie. Mais son ambition est clairement internationale comme nous l’explique son recteur, Andrea Sironi.

 

Fondée en 1902 par un entrepreneur milanais, Ferdinando Bocconi, la Bocconi est située au cœur de la ville. D’abord spécialisée dans les domaines de l’économie, de la finance et du management, elle a diversifié et enrichi ses programmes vers les sciences sociales, le droit, les sciences politiques. Elle aborde le champ de la transformation numérique (computer science) avec un nouveau Bachelor pour la rentrée 2016.

La Bocconi a formé bon nombre des industriels et chefs d’entreprises italiens, mais aussi des ministres. Le président de l’université est un célèbre alumni, Mario Monti, ancien premier ministre d’Italie.

 

Andrea Sironi, recteur de l’université Bocconi est professeur d’économie. Il a été le VP aux relations internationales et le Dean de la graduate school. Il est par ailleurs le président de l’alliance des formations européennes en management, CEMS pour 2014-2016. ©Paolo Tonato

Progression dans les classements

Première business university d’Italie, la Bocconi est bien placée à l’international. « Nous progressons d’année en année dans les classements européens et internationaux, souligne son recteur Andrea Sironi. Notre business school est classée 5e en Europe en économie et économétrie par QS et 3e en business et management (sur la base des évaluations des recruteurs/thématique). Au niveau mondial, QS la classe 7e en business et management et 5e pour sa faculté en sciences sociales et management. Elle arrive 11e en Europe et 14e au monde, dans le Bloomberg Businessweek Ranking des meilleures écoles internationales. »

 

N°1 des ERC grants

La reconnaissance de l’ambition de développement académique de la Bocconi est aussi très concrète. La Bocconi accueille 17 projets de recherche financés par des subventions du European Research Council (ERC grants). Ce qui en fait la première université européenne en nombre de dotations dans les domaines du management, de l’économie et de la finance ; et la première en Italie dans les champs des sciences sociales et des humanités.

Università Commerciale Bocconi ©Paolo Tonato

 

Triple couronne

L’université est membre du CEMS (the Global Alliance in Management Education) et dont le recteur Sironi est le président pour deux ans (2014-2016) ; mais aussi du PIM (Partnership in International Management). La Bocconi est l’une des 55 business schools au monde portant la triple couronne des accréditations EQUIS, AMBA et AACSB.

Invités prestigieux

« Nous convions de grands acteurs de la vie économique mondiale pour animer nos conférences inaugurales de début d’année universitaire, explique le recteur. Nous avons ainsi eu le grand honneur de recevoir Christine Lagarde (FMI) l’an dernier et Tim Cook (Apple) cette année. » Nul doute que la Bocconi entend jouer dans la cour des grands. Le recteur affiche cette ambition dans son plan stratégique 2016-2020 : hisser l’institution dans le top 5 européen et le top 20 mondial.

 

L’université attire de nombreux étudiants français. « C’est très positif pour nous, se félicite le recteur. Cela veut dire que nous sommes reconnus comme délivrant une solide formation et des compétences de haut niveau en mathématiques, en  économie, en gestion des entreprises, en comptabilité, en droit, etc. »

 

La Bocconi poursuit l’extension et la montée en gamme aux standards internationaux de son campus situé en centre-ville de Milan. ©Paolo Tonato

Un campus en centre-ville et aux standards internationaux

La Bocconi poursuit l’extension et la montée en gamme aux standards internationaux de son campus situé en centre-ville de Milan. L’université a construit un nouveau bâtiment il y a 3 ans et vient de racheter un terrain grand comme 65 % de son campus actuel en face de son immeuble historique. Cette ancienne laiterie industrielle abritera un complexe sportif, offrira 300 nouvelles chambres pour étudiants et visiting professors et un nouveau bâtiment de cours. « Notre situation en centre-ville comme nos importants investissements immobiliers constituent un réel atout pour continuer à attirer étudiants et professeurs internationaux », se réjouit le recteur Sironi.

 

 

 

Un atout sur le CV académique

L’exposition internationale est à double sens. La Bocconi attire chaque année 14 % d’étudiants étrangers et envoie 35 % de ses effectifs en échange ou double diplôme chez des partenaires, ou en stage en entreprises. « Nous avons également engagé une ambitieuse politique d’internationalisation de notre corps professoral, ajoute Andrea Sironi. Notre renforcement au plan académique et de la recherche est un atout pour nos étudiants. Par exemple, être titulaire d’un Bachelor de la Bocconi ouvre les portes de prestigieux masters à travers le monde. »

Rôle social

Dans son ambition de développement, l’université n’oublie pas son rôle social. Elle consacre 24 M€/an aux aides à ses étudiants. « J’aime qualifier cet effort d’investissement, insiste le recteur. Mon objectif est de l’augmenter à 30 M€/an d’ici à 2020. » L’université propose deux types de bourses. L’une est basée sur le mérite, l’autre les besoins spécifiques de l’étudiant. Elles couvrent les frais de scolarité, élevés dans cette université privée, et les frais de vie. Elles concernent 700 étudiants en MSc chaque année.

Lever 120 M€ d’ici 2020

La Bocconi a été la première université en Italie à procéder à du fundraising il y  a10 ans. « Nos démarches ont un bel écho du côté des entreprises et fondations, explique Andrea Sironi. C’est plus délicat du côté des alumni, il y a une évolution culturelle à engager. Cela prendra du temps, mais je suis confiant. » Le recteur s’est fixé un objectif de 120 M€ levés d’ici à 2020, objectif atteint à moitié en 2015. L’université privée est financée à moins de 10 % par des subventions étatiques. Ses revenus provenant à 75 % des droits de scolarité.

 

 

 

A. D-F

 

La Bocconi en chiffres

1 294 membres du corps professoral dont 337 core faculty

9 centres de recherche

750 000 volumes dans la bibliothèque

11 chaires

6 Bachelors / 9  MSc en anglais

2 MBA

5 PhD program

14 000 étudiants

Plus de 700 bourses allouées/an

14 % d’étudiants étrangers

35 % des étudiants effectuent un séjour à l’international durant leur cursus

254 établissements partenaires

25 programmes de doubles diplômes de niveau MSc

25 % des diplômés débutent à l’international

80 nationalités représentées sur le campus (professeurs et étudiants)

97 794 alumni travaillant dans 110 pays