Avec le vote en juin de sa stratégie DDRS qui se positionne désormais au cœur de ses actions, l’école internationale d’ingénieurs Mines Saint-Etienne, créée en 1816 et membre de l’Institut Mines-Télécom (IMT), 1er groupe français de grandes écoles d’ingénieurs et de management, veut renforcer son engagement historique sur cette thématique et sa reconnaissance internationale. Entretien avec son directeur, Pascal Ray.  

 

« Historiquement, Mines Saint-Etienne a toujours été pionnière dans ce domaine. Le DDRS fait partie de notre ADN. Cette volonté de former les étudiants aux enjeux de l’entreprise du futur et à la responsabilité sociétale, nous la portons depuis 30 ans. En effet, dès 1991, nous avons créé un centre de formation et de recherche en DDRS ; en 2010, nous avons œuvré au référentiel international ISO 26000 et en 2016, nous avons obtenu le label DDRS de la Conférence des Grandes Ecoles et de la Conférence des Présidents d’Universités. Entre-temps, en 2005, nous avons instauré une délégation DDRS avec des étudiants, enseignants et personnels sur nos campus de Saint-Etienne et Georges Charpak Provence, à Gardanne près d’Aix-en-Provence. Et point d’orgue en 2020, nous avons intégré le classement international « Impact » du Times Higher Education dédié au développement durable et à la responsabilité sociétale : une fierté pour nos étudiants, équipes et partenaires. Nous disposons donc de critères DDRS pour toutes les décisions liées aux investissements de l’Ecole.

Une stratégie déclinée de l’ONU

Actrice socio-économique de 1er plan au service du développement raisonné des territoires en France et à l’international, l’école est consciente de sa responsabilité concernant l’impact de ses décisions et activités sur la société et l’environnement. A ce titre, nous avons choisi le DDRS comme cadre éthique de développement de nos 4 missions : formation, recherche-innovation, développement économique, culture scientifique technique et industrielle. Ce rôle majeur, nous entendons le conforter. Pour cela, nous devions disposer d’une stratégie DDRS ambitieuse, transversale et fédératrice, au service de nos étudiants, personnels et partenaires. Et c’est justement l’essence que porte notre nouvelle stratégie, qui se décline des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU en 4 thèmes : recherche-innovation, gestion environnementale, politique sociale, attractivité-ancrage territorial, formation. Notre ambition ?

  • Former nos étudiants aux enjeux de l’ingénieur du 21e siècle en adoptant une attitude éthique et responsable, apte à répondre aux défis d’un monde complexe et aux ressources limitées
  • Contribuer à une recherche responsable sur la durabilité écologique, économique et sociale
  • Informer et sensibiliser les jeunes et la société aux enjeux écologiques et sociaux
  • Inscrire l’École dans une démarche d’amélioration continue de son fonctionnement visant l’exemplarité
  • Affronter le changement climatique
  • Lutter contre les inégalités, l’exclusion et les injustices

 

Des actions fortes

A la rentrée 2020, nous offrirons aux étudiants de nouveaux modules de formation pour mieux saisir les fondements scientifiques et les enjeux socio-économiques du changement climatique et manager la performance environnementale de l’entreprise. Des ateliers au choix seront proposés : éthique de l’ingénieur, green IT et transition numérique, résilience et transition, RSE des PME et ETI, innovation responsable au service du développement durable, formation au label HandiManager, économie verte de projets énergétiques dans les pays du sud. Nous poursuivons aussi la lutte contre le changement climatique. Objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre avec une gestion vertueuse des campus et des mobilités et un ambitieux programme de rénovation énergétique du bâtiment historique de l’Ecole. Enfin, citons un exemple qui illustre l’engagement DDRS de Mines Saint-Etienne : la start-up URBS, créée en 2019 par un enseignant-chercheur de l’école et spécialisée dans l’énergie, a reçu en juin le Prix de l’innovation Le Monde-Cities pour son outil cartographique destiné à croiser des données. Sa valeur ajoutée ? Permettre aux collectivités locales de mieux cibler leurs opérations de rénovation énergétique de l’habitat ». Inspiring Innovation.

 

L’auteur est Pascal Ray , directeur de l’école des Mines de Saint-Etienne
www.mines-stetienne.fr
Linkedin
Twitter

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.