Avec le vote en juin de sa stratégie DDRS qui se positionne désormais au cœur de ses actions, l’école internationale d’ingénieurs Mines Saint-Etienne, créée en 1816 et membre de l’Institut Mines-Télécom (IMT), 1er groupe français de grandes écoles d’ingénieurs et de management, veut renforcer son engagement historique sur cette thématique et sa reconnaissance internationale. Entretien avec son directeur, Pascal Ray.  

 

« Historiquement, Mines Saint-Etienne a toujours été pionnière dans ce domaine. Le DDRS fait partie de notre ADN. Cette volonté de former les étudiants aux enjeux de l’entreprise du futur et à la responsabilité sociétale, nous la portons depuis 30 ans. En effet, dès 1991, nous avons créé un centre de formation et de recherche en DDRS ; en 2010, nous avons œuvré au référentiel international ISO 26000 et en 2016, nous avons obtenu le label DDRS de la Conférence des Grandes Ecoles et de la Conférence des Présidents d’Universités. Entre-temps, en 2005, nous avons instauré une délégation DDRS avec des étudiants, enseignants et personnels sur nos campus de Saint-Etienne et Georges Charpak Provence, à Gardanne près d’Aix-en-Provence. Et point d’orgue en 2020, nous avons intégré le classement international « Impact » du Times Higher Education dédié au développement durable et à la responsabilité sociétale : une fierté pour nos étudiants, équipes et partenaires. Nous disposons donc de critères DDRS pour toutes les décisions liées aux investissements de l’Ecole.

Une stratégie déclinée de l’ONU

Actrice socio-économique de 1er plan au service du développement raisonné des territoires en France et à l’international, l’école est consciente de sa responsabilité concernant l’impact de ses décisions et activités sur la société et l’environnement. A ce titre, nous avons choisi le DDRS comme cadre éthique de développement de nos 4 missions : formation, recherche-innovation, développement économique, culture scientifique technique et industrielle. Ce rôle majeur, nous entendons le conforter. Pour cela, nous devions disposer d’une stratégie DDRS ambitieuse, transversale et fédératrice, au service de nos étudiants, personnels et partenaires. Et c’est justement l’essence que porte notre nouvelle stratégie, qui se décline des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU en 4 thèmes : recherche-innovation, gestion environnementale, politique sociale, attractivité-ancrage territorial, formation. Notre ambition ?

  • Former nos étudiants aux enjeux de l’ingénieur du 21e siècle en adoptant une attitude éthique et responsable, apte à répondre aux défis d’un monde complexe et aux ressources limitées
  • Contribuer à une recherche responsable sur la durabilité écologique, économique et sociale
  • Informer et sensibiliser les jeunes et la société aux enjeux écologiques et sociaux
  • Inscrire l’École dans une démarche d’amélioration continue de son fonctionnement visant l’exemplarité
  • Affronter le changement climatique
  • Lutter contre les inégalités, l’exclusion et les injustices

 

Des actions fortes

A la rentrée 2020, nous offrirons aux étudiants de nouveaux modules de formation pour mieux saisir les fondements scientifiques et les enjeux socio-économiques du changement climatique et manager la performance environnementale de l’entreprise. Des ateliers au choix seront proposés : éthique de l’ingénieur, green IT et transition numérique, résilience et transition, RSE des PME et ETI, innovation responsable au service du développement durable, formation au label HandiManager, économie verte de projets énergétiques dans les pays du sud. Nous poursuivons aussi la lutte contre le changement climatique. Objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre avec une gestion vertueuse des campus et des mobilités et un ambitieux programme de rénovation énergétique du bâtiment historique de l’Ecole. Enfin, citons un exemple qui illustre l’engagement DDRS de Mines Saint-Etienne : la start-up URBS, créée en 2019 par un enseignant-chercheur de l’école et spécialisée dans l’énergie, a reçu en juin le Prix de l’innovation Le Monde-Cities pour son outil cartographique destiné à croiser des données. Sa valeur ajoutée ? Permettre aux collectivités locales de mieux cibler leurs opérations de rénovation énergétique de l’habitat ». Inspiring Innovation.

 

L’auteur est Pascal Ray , directeur de l’école des Mines de Saint-Etienne
www.mines-stetienne.fr
Linkedin
Twitter

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.

Talkwalker & Société Générale : la tech made in Luxembourg

Respectivement CEO de Talkwalker et Global Head of Market Solutions and Digital Transformation Officer à la Société Générale, Robert Glaesener et Bertrand Kauffmann ont deux points communs : l’innovation et le Luxembourg.