POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Directeur de BU, l’intrapreneur sur tous les fronts

Directeur de BU
Crédit : Scott Graham on Unsplash

 Leadership, adaptabilité, sens du relationnel… Le trio gagnant du Directeur de BU, véritable intrapreneur. Et pour cause, diriger une BU, c’est être à la tête d’une mini-entreprise ! Ce top manager pilote l’activité et le développement de l’entreprise sur l’ensemble d’un périmètre géographique ou fonctionnel. Portrait.

Claire Bernagaud est directrice d’Ingenium digital learning à l’EM Normandie.

« Le directeur de Business Unit a la même responsabilité qu’un directeur d’entreprise », introduit Claire Bernagaud, directrice d’Ingenium digital learning à l’EM Normandie. Cet intrapreneur est en effet en charge de la gestion complète de sa Business Unit, avec un objectif assigné par la maison mère. « Il n’est pas seul décisionnaire sur la stratégie d’investissement puisqu’il consolide les résultats avec la maison-mère », nuance-t-elle.

Un intrapreneur sur tous les fronts !

Ce qui ne l’empêche pas d’être sur tous les fronts. Mise en place de la stratégie de développement, des plans d’investissement, mais aussi prise en charge de la partie Recherche & Développement et du développement commercial…

Son principal challenge reste de développer le chiffre d’affaires de sa BU avec un double objectif : gérer le business en externe avec des clients, mais également satisfaire les besoins de l’interne. « Pour cela, il faut savoir jongler entre ces deux types de clientèles : le rapport client-fournisseur en externe et les demandes en interne qui ne sont pas toujours faciles à gérer car il faut prendre en compte une temporalité différente, explique Claire Bernagaud. La souplesse est donc clé pour s’adapter à ces deux contextes. »

>> A lire aussi : Directeur de l’innovation, de la Tech au Soft Power

 Du leadership pour le Directeur de BU

La force du directeur de Business Unit tient beaucoup dans son équipe. C’est d’ailleurs pour cela que ce top manager s’appuie sur son leadership. « Les projets viennent souvent des équipes qui, au départ, trouvent les bonnes idées. Il faut qu’elles croient aux projets menés, assure la directrice d’Ingenium digital learning à l’EM Normandie. Et c’est à lui de leur donner envie de se lancer dans de nouveaux challenges. » C’est là que les soft skills, comme l’écoute ou savoir donner envie notamment, entrent également en jeu pour parfaire la panoplie du bon directeur de BU.

3 qualités indispensables du directeur de BU

– Le leadership pour pouvoir emmener son équipe

– La conviction, car il y a une véritable dimension opérationnelle dans le rôle de directeur de business unit.

– Une vraie connaissance du cœur d’activité pour pouvoir développer sa stratégie.

Expérience requise 

Qui dit grandes responsabilités dit expérience : le directeur de BU n’est pas un jeune premier. Après un Bac +  5  dans une école d’ingénieurs ou de commerce, il a une dizaine d’années de carrière derrière lui (dans le management notamment) lorsqu’il accède à ce poste. Votre objectif si vous avez cette mission en ligne de mire ? Acquérir des compétences dans la gestion de l’entreprise et le management, via la formation initiale et / ou continue.

Pour Claire Bernagaud, en plus de la formation, c’est aussi le cheminement dans l’entreprise qui mène à ce poste. « On peut commencer très bas et devenir directeur de BU si l’on est curieux, que l’on s’intéresse aux aspects techniques et commerciaux et au développement de la stratégie de l’entreprise. »

Un tremplin incontestable

Ses multiples casquettes en font un candidat naturel aux fonctions de Directeur régional, Manager à l’international ou Directeur général. « Le directeur de Business Unit peut également se renseigner sur les opportunités d’évolution au sein de la maison-mère ou diriger une Business Unit à l’étranger », expose Claire Bernagaud. Autre piste d’évolution : se lancer dans l’entreprenariat.

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter