La section sport de haut niveau de l’INSA Lyon (SSHN) a été créée en 1981. Elle est aujourd’hui un des établissements européens le plus représenté aux JO avec 25 athlètes sélectionnés (4 médailles d’argent et 1 de bronze) mais aussi de nombreux Champions du Monde, d’Europe, Elite et Universitaire et des « emblématiques » comme François Gabart (vainqueur du Vendée Globe 2013 et recordman du tour du monde à la voile en solitaire) ou Jean-Christophe Perraud 2nd au tour de France 2014.

 

Un dispositif d’accompagnement

150 étudiants sont intégrés à la SSHN sur tout le cursus ingénieurs. Les deux premières années de la prépa intégrée s’étalent à minima sur 3 ans (parfois 4). Le cycle ingénieur initialement prévu sur 3 ans s’aménage quant à lui sur 4 à 5 ans. Les étudiants recrutés post bac ou en troisième année bénéficient de tutorat, du report des cours et des examens, de cours à distance ou de soutien au premier cycle.

Sur le plan sportif nous disposons d’une salle de musculation, de suivi en ostéopathie et en préparation mentale. Des aides ciblées sont mises en place, en relation avec la Fondation de l’école qui délivrent des bourses pour soutenir des projets sportifs. Un internat et un service de restauration adaptée avec la possibilité de prendre ses repas jusqu’à 23h viennent compléter ce dispositif.

Du projet sport études vers un projet multiple

La SSHN est un point fixe qui permet aux étudiants d’être mieux armés et d’affronter un environnement dynamique et complexe pour dépasser de façon équilibrée et ancrée le projet « sport études » et ainsi s’inscrire dans un projet multiple, sportif, scolaire, social, professionnel et citoyen. Il s’agit de dépasser les frontières du sport et de la formation académique et d’intégrer l’insertion professionnelle et la mobilité académique. Des entreprises soutiennent nos projets, prennent nos étudiants en stage en tenant compte de leurs besoins spécifiques et en aménageant leur emploi du temps.

 

« L’INSA est aujourd’hui en mesure de former des champions ingénieurs »

 » À 26 ans j’ai mis fin à ma carrière de rameur de haut niveau juste après avoir été diplômé de l’INSA de Lyon. Le sport m’a tout donné, les plus belles émotions, les moments de doute, les blessures, les amis, les victoires. Mais pour en arriver là, il m’aura fallu créer un équilibre dans ma vie. L’INSA Lyon et sa section sport étude m’aura permis de trouver cet équilibre, en me permettant de m’accomplir dans le haut niveau et dans les études.

Durant 5 ans, cette école a mis en place des aménagements de temps de travail ainsi qu’un suivi personnalisé pour pallier à mes déplacements. Grâce à un accompagnement sur mesure, j’ai pu remporter 2 titres de Champion du monde et 3 médailles d’argent au niveau mondial. Cette école m’a aussi permis d’acquérir des connaissances et des compétences qui sont aujourd’hui appréciées dans l’entreprise dans laquelle je travaille. « 

Damien Piqueras diplômé Génie mécanique procédés plasturgies en 2017

Notre avenir à une histoire

Nous avons décidé il y a un an de lancer un projet d’avenir à l’horizon 2024. Un projet qui s’appuie sur nos savoirs- faire et nos valeurs avec l’objectif d’encadrer les véritables parcours de patience que traversent les sportifs de haut niveau : comment accompagner des projets olympiques sur 8 ans ou encore comment soutenir des projets sportifs sur le long terme alors que se profile la fin d’un cycle d’études ?

Nous avons opté pour une sélection annuelle d’une vingtaine d’étudiants sportifs dont l’objectif est de se qualifier aux JO 2020, 2022 et 2024, dans le top 10 aux Championnats du Monde Elite, Senior, U23, Junior ou aux Championnats d’Europe dans l’année du projet. Ce projet multidimensionnel s’organise autour des actions d’aide à la performance orientées vers le maintien de l’équilibre personnel. Bilans en diététique et suivi nutritionnel, formation aux réseaux sociaux dans un souci de mieux maitriser sa communication, récupération par la cryothérapie et suivi optimisé en préparation mentale composent les 4 orientations du projet initial.

En conclusion nous vous renverrons vers la lettre « Sport culture 2020, vecteur d’ambitions citoyennes » n° 54 de décembre 2017 et dont nous partageons l’éditorial : « Plus que la « qualité de vie » construite en magnifiant les activités journalières qui lui permettent de vivre, le citoyen du 21ème siècle a la possibilité de découvrir et de conquérir son propre « art de vie » et comme le précise Edgar Morin : « Vivre, par opposition à survivre, signifie pouvoir épanouir ses qualités et aptitudes propres ».

« Je suis très chanceux de pouvoir faire mener de front mes études et ma carrière sportive ! »

 » Je suis étudiant depuis 3 ans à l’INSA Lyon et j’ai pour objectif sportif les JO d’hiver de 2022. Actuellement ma partenaire et moi sommes Champions de France junior et avons été classés 11è des derniers Championnats du monde Junior. Mais je ne souhaite pas faire de ma vie une route uniquement sportive. J’ai donc choisi de me former aux métiers de l’ingénierie à l’INSA Lyon. D’abord pour son excellence scolaire mais aussi pour sa filière Sport de haut-niveau. Grâce à cette filière et à un aménagement encore plus important de mon emploi du temps de cours, je peux concilier mes projets scolaires et sportifs sans avoir à choisir ou à léser l’un ou l’autre.

Je fais également partie d’un projet mis en place par Eric Dumont qui vise à accompagner une vingtaine de SHN ayant les JO (et de gros résultats en championnats mondiaux) pour objectif. J’ai accès à des suivis nutritionnels et de cryothérapie, à une formation aux réseaux sociaux et à la prise de parole en public… »

Corentin Rahier, 19 ans, patineur en danse sur glace et étudiant à l’INSA Lyon – Groupe 36