Luc Barnaud (X 89, Telecom ParisTech 94), directeur du Digital et de la Technologie, et Pierre Leger (ENSI CAEN 2014), Expert Leader 89C3R Innovation LAB, vous emmènent dans les coulisses de la transformation digitale de Natixis.

 

Comment conduisez-vous la transformation digitale ?

LB. : L’ambition du digital est d’améliorer l’expérience client en offrant plus de simplicité, d’instantanéité et de personnalisation, que ce soit en matière de paiements, de gestion des sinistres, d’épargne ou encore de financement. Ce qui implique une bonne maîtrise technologique et le développement de solutions de self-care (chatbots et autres robot advisors), mais aussi d’importants changements culturels, pour faire de la data, une véritable source d’intelligence augmentée au service de nos clients. Et pour délivrer cette « promesse digitale », nous avons fait le pari de réunir l’IT, le digital et les datas au sein d’une même équipe. Cette organisation permet d’aligner nos expertises sur un même objectif et de gagner en agilité.

Pierre présente 89C3R, la digital factory de Natixis « 89C3R réunit plusieurs pôles d’expertise transverses (expérience utilisateur, données, technologies, transformation digitale…). Notre rôle n’est pas de monopoliser les projets digitaux mais, au contraire, d’animer des communautés, de construire des socles communs, de mettre à disposition des métiers les solutions qui leur permettront de réaliser plus rapidement leurs propres projets et d’accélérer notre digitalisation. » https://89c3.com

Sur quels sujets travaillez-vous ?

LB. : Sur la Data bien sûr mais aussi la robotique, le machine learning, les chatbots, les API, l’UX/UI, le marketing digital, la généralisation des pratiques agiles… La maîtrise de ces nouvelles technologies est clé mais plus encore la capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire. C’est de cet enrichissement mutuel des compétences au sein d’une même équipe projet ou produit, que naît le succès.

Quelle place offrez-vous aux jeunes talents ?

P.L.: Après mes années d’alternance chez Natixis, j’ai rejoint 89C3R pour y développer la plateforme Chatbot du groupe. On me fait confiance depuis le début. J’ai eu la chance par exemple de participer deux années de suite à la conférence Apple aux États-Unis et d’y échanger avec les meilleurs développeurs du monde, j’ai aussi une réelle liberté d’entreprendre, comme actuellement où je teste des concepts autour de la réalité virtuelle et augmentée.
L.B. : Notre ambition est de recruter 50 % de jeunes de moins de 30 ans, et ce dans l’ensemble de nos entités que ce soit en France (150 recrutements prévus cette année), à Londres, Hong Kong, New York, Porto. Chez Natixis, chacun est encouragé à développer son leadership et à évoluer. Ces jeunes peuvent très rapidement accéder à des postes à fort impact, comme Pierre qui est aujourd’hui Expert Leader.

Quel message pour les jeunes diplômé.e.s ?

L.B. : Tentez l’aventure bancaire ! Les banques ne sont certes pas nées avec le digital, mais la révolution est réelle, rapide et passionnante. Chez Natixis, nous avons décidé d’allouer 450 millions d’euros au digital d’ici à 2020. Vous serez vite immergés dans les nouvelles technologies, et vous découvrirez aussi une entreprise à taille humaine, avec une histoire solide, une grande confiance de ses clients et une culture du leadership résolument tourné vers l’intelligence collective et la valorisation des compétences. Donc aux jeunes talents d’accompagner notre transformation, d’insuffler une dose de folie et d’apporter de nouvelles ambitions.
P.L. : La banque n’a pas forcément une image moderne. Mais en réalité, c’est un milieu très technologique au sein duquel vous pourrez toucher à tous les sujets. Avec une richesse incroyable liée à la diversité des métiers et des cultures, et un vrai esprit d’équipe.

Vous aussi, surprenez Natixis !

Que ce soit au sein de la chaire Business analytics and future banking, créée avec HEC Paris et Polytechnique, ou à travers son partenariat avec la Web School Factory, Natixis ne manque jamais l’occasion de challenger et d’échanger avec les jeunes. « Nous sommes bluffés par leur rapidité à comprendre nos enjeux, leur vision globale et leur force de conviction. Leurs travaux sont très professionnels et enrichissent nos réflexions et nos projets. »

 Contact : luc.barnaud@natixis.com

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?