Les réseaux sociaux ont révolutionné la planète en moins de dix ans. Ils constituent de formidables moyens d’échanges, de rencontres et de mises en relation qui ont des répercussions et des effets sociaux, politiques et économiques. De plus en présents dans le monde du travail, ils agissent comme des catalyseurs, des accélérateurs de contacts mais ce sont des outils qui nécessitent d’être maîtrisés pour être efficaces et atteindre les objectifs visés. Comme tous les outils, ils ont leurs limites et sont complémentaires des autres outils d’échanges que sont le téléphone et surtout la rencontre directe. Outils de communication virtuelle, en aucun cas ils n’éliminent les contacts réels, ils les rendent possibles.

 

 

Un réseau social c’est un système de communication qui permet via le net , de démultiplier ses contacts de façon sélective, d’entrer en relation avec des personnes qui vous seraient inconnues ou inaccessibles sans cette plateforme relationnelle, d’échanger des idées, des points de vue, des informations, via les « hubs » (forum de discussions) , de se faire connaître et repérer, de rechercher des opportunités notamment d’emploi ou d’affaires…

 

Il existe différents types de réseaux sociaux :
– Les réseaux sociaux grand public avec possibilité d’usage professionnel, Facebook (N° 1 des réseaux sociaux dans le monde avec près de 2 milliards de visiteurs par mois et 88 millions par mois en France) et Myspace ;
– Les réseaux professionnels, Linkedln, Viadeo, Xing, Ziki, 6nergies, Piwie, Viadeo (30 millions de membre dans le monde et 4 millions en France) est la principale plateforme en France pour les usages professionnels et Linkedln (100 millions de membre dans 200 pays, 1,5 millions en France) pour un usage professionnel à l’international. Ces chiffres de positionnement sont à relativiser car, par exemple, Viadeo est plus efficace que Linkedln en Inde, en Chine et au Canada et Linkedln est plus efficace que Viadeo en France pour les métiers de la communication ou les nouvelles technologies.

 

Intérêt des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi :
Ils permettent de renouer des contacts, utiles professionnellement, avec d’anciennes relations (d’études, de stages, de milieux professionnels, d’amis) mais également d’enrichir son carnet d’adresses. Ce réseau vous permet d’accéder aux 75 % des offres du « marché caché » de l’emploi et d’accéder à des informations que vous n’auriez pas pu avoir ou à des personnes que vous n’auriez pas pu contacter sans cet outil. Ils peuvent aussi servir à se renseigner sur un poste, une entreprise, son futur hiérarchique afin de bien préparer son entretien professionnel. D’ailleurs la pratique du réseautage est une véritable pratique d’intelligence économique qu’utilisent de plus en plus les recruteurs et « chasseurs de tête » mais aussi directement les services recrutement des entreprises.

 

Conseils d’utilisation :
Comme tout outil, le réseau social est un « animal particulier qui doit être caressé dans le sens du poil ». Il faut être clair et complet sur son profil et sur ses objectifs et les tenir à jour pour que son réseau soit efficace, il faut l’animer et échanger pour le faire vivre, donner des informations utiles, vrais, pertinentes pour en recevoir d’identiques, faire le choix de la qualité des contacts plutôt que de la quantité ( consommatrice de temps elle peut nuire « gravement » à l’efficacité), sur un réseau professionnel ne pas oublier de rester professionnel, faire de la virtualité des échanges un moyen pour entrer dans la réalité des rencontres y compris en utilisant le téléphone (mobile bien entendu), ne pas vouloir être présent sur tous les sites mais cibler selon ses objectifs, et pour finir, ne pas oublier le bon vieux principe de politesse (remercier, encourager, féliciter…)… Le partenariat Apec-Viadeo permet aux recruteurs de sélectionner un profil dans la CVthèque de l’Apec et de compléter leurs informations sur Viadeo. Certaines fonctionnalité comme « lui écrire » ou « être présenté » sont accessible avec un abonnement (20 euros pour 3 mois). Il peut s’agir d’un investissement stratégique en définitive peu coûteux. Sur les réseaux sociaux notamment grand public n’oubliez pas de bien régler tous les paramètres de confidentialité et de vous constituer des listes de contact distinctes (amis, professionnels, famille…) Et maintenant à vos réseaux…

 

Par Elie de Saint Jores
Directeur Général du Cerfal, CFA Regional Multiprofessionnel

 

Contact : www.Cerfal-apprentissage.fr