L’innovation et l’industrie 4.0 pour répondre aux défis environnementaux, préserver les ressources disponibles et les renouveler. Tel est le challenge proposé aux profils IT de Veolia et que relève l’équipe DSI emmenée par son CIO Didier Bove (Centrale Marseille 94).

 

Pitchez Veolia à un jeune diplômé !

L’ex Compagnie Générale des Eaux, c’est plus de 160 ans d’histoire ! Malgré cela, Veolia n’a jamais été autant en phase avec son temps. Le groupe intervient dans plus de 50 pays dans les domaines de l’eau, de l’énergie et des déchets. Notre programme stratégique Impact 2023 ? Devenir  l’entreprise de référence pour la transformation écologique. Comment ? En renforçant nos activités ayant un impact fort dans la protection de l’environnement, comme  le traitement des déchets dangereux ou le recyclage des matières plastiques notamment.

Veolia est déjà rentré dans l’industrie 4.0 ?

Absolument ! Nous remontons les données de nos capteurs dans le cloud pour les analyser, traiter les alarmes et traiter les données historiques pour se projeter dans le futur. Les algorithmes de machine learning nous permettent de largement améliorer nos processus. Dans le recyclage, nos robots font de la reconnaissance d’image grâce à l’IA pour traiter les différents types de plastique de manière automatique.

Le + de Veolia ?

C’est justement d’imaginer des solutions innovantes là où d’autres voient des problèmes. Prenons les déchets dont on ne sait plus quoi faire. Nos usines de traitement récupèrent la chaleur des effluents pour chauffer les ateliers, le biogaz des effluents repart dans les réseaux urbains ou dans des centrales électriques, les résidus de boue sont utilisés comme sources d’engrais dans les champs, etc.

Quels sont les nouveaux terrains de jeu de la DSI ?

A Centrale Marseille, j’avais choisi l’option « Génie des procédés ». L’informatique étant l’outil de base pour décrire ou simuler une usine, j’ai toujours considéré l’IT comme un moyen de transformer le business. C’est dans la proximité avec les activités métier, dans la capacité à comprendre leurs problématiques qu’on peut, ensemble, inventer un futur appuyé sur des nouvelles technologies en adéquation avec les attentes du business.

Le positionnement de Veolia face aux startups innovantes ?

Nous ne sommes pas en concurrence, bien au contraire ! Notre objectif est de mieux scruter et repérer les apports du monde extérieur. Beaucoup travaillent avec nous dans tous les pays car nous visons à nous enrichir mutuellement des expériences et des savoir-faire. Notre « Innovation Initiative »  repose d’ailleurs sur l’open innovation.

Vos « do’s & don’t » pour le recrutement de profils IT ?

Je considère que l’attitude est au moins aussi importante que l’aptitude. Plutôt qu’une armée de mercenaires ou d’experts qui ne cherchent qu’à imposer leur point de vue, je préfère une équipe moins experte qui pousse dans le même sens ! Pour moi, l’état d’esprit l’emporte sur la technologie. C’est la diversité − des profils, des compétences, des genres et des parcours − qui amène la richesse.


L’instant M comme « aime », à jamais gravé dans votre mémoire ?
Lors d’un stage réalisé dans une grosse entreprise de pétrochimie, j’ai vraiment réalisé et touché du doigt ce que voulait dire l’empreinte environnementale des activités humaines et industrielles. Si je me suis ensuite retrouvé chez Veolia, c’est en partie grâce à cela. Je me sens aligné dans l’activité que je gère aujourd’hui avec ce que j’avais ressenti à ce moment-là.

Contact : www.veolia.com/fr/carrieres

KparK : venez tester vos idées

« Développez vos idées, vous avez le champ libre ! » lance aux jeunes talents Nicolas Gandy, Directeur général de KparK

Learning Tribes : rejoignez la tribu de la formation !

En deux questions, Valéry Nguyen General Manager EMEA de Learning Tribes vous explique pourquoi ce spécialiste de la formation est fait pour vous.

Framatome : de l’énergie bas-carbone pour demain

Loin des clichés sur le nucléaire, Framatome se tourne vers l’avenir et recrute 1000 personnes explique Lionel Gaiffe, Senior Executive Vice President de la Business Unit Combustible de Framatome.

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?