« Rejoignez un acteur clé du secteur du bâtiment et développez les nouvelles technologies dans toutes les strates de l’entreprise », assure Nathalie Demaret (ESTP 81), Directeur Administratif & Financier chez Richardson.

 

Faire partie d’une saga familiale, ça change quoi ?

crédits Samuel Moraud

Le management raisonne sur le long terme et reste fortement lié à l’actionnariat. Quatre personnes constituent Le Comité de Direction, L’actionnaire est sur place ou joignable sans délai. Cela permet une grande vitesse de décision car tous les organes sont physiquement ramassés et l’objectif est clair : Pérennité. Le management n’est pas dans la posture, mais concentré sur l’avenir et l’efficience.

La distribution dans le bâtiment, c’est sexy ?

Les équipements sanitaires et chauffage, climatisation et ventilation assurent un confort optimal aux occupants et ce, en minimisant le coût environnemental. Le monde de la salle de bains conjugue architecture d’intérieur, contraintes technique fortes, efficience, technicité des produits et innovation. Le tout dans la recherche de la plus grande sobriété énergétique. Enfin, la distribution c’est du commerce, du conseil, qui demande des compétences techniques et / ou architecturales, de la logistique et de la finance. Nos métiers s’inscrivent dans la construction d’une économie durable et participent à la protection de l’environnement via des solutions concrètes de réduction de consommation d’eau et d’énergie dans le bâtiment.

Les profils qui ont la gagne ?

Nous avons besoin de gens capables de comprendre la technique, de l’expliquer et de la monter en projets de façon intelligente. Nous recrutons des Ingénieurs et Techniciens en génie thermique, des talents de l’architecture, des commerciaux et des profils à même d’intégrer la digitalisation dans le commerce mais aussi la logistique… ce qui n’est pas une mince affaire ! Notre organisation décentralisée par petits groupes de sites nous permet de favoriser l’esprit d’initiative. Nous comptons sur les jeunes ingénieurs et leur maîtrise des nouvelles technologies et du digital pour innover dans nos modes de travail. Vous avez l’envie et l’énergie : on attend vos propositions !

Comment boostez-vous les nouvelles recrues ?

La gestion des talents ne dépend pas du métier que l’on exerce, c’est une façon d’être, un état d’esprit. Je m’assure que mes collaborateurs sont à la bonne place et je leur donne de l’autonomie et des responsabilités. Chez Richardson, on maximise les énergies, mais on ne cocoone pas pour autant. Nous ne sommes pas protecteurs dans l’esprit, mais dynamiseurs. Si vous êtes motivés et que vous montrez votre engagement, on vous fera de la place !

L’ESTP, une formation qui a compté ?

Oui car elle m’a permis de faire plusieurs de métiers. J’ai effectué ma première partie de carrière dans le monde de l’offshore et du nucléaire. L’ESTP, c’est la culture de la résolution de problèmes, ou comment inventer une solution dans un environnement multi-contraint. Je suis de la Promo B81, une époque où l’écologie était une discipline universitaire. Un professeur d’hydrogéologie a éveillé nos consciences sur la gestion des ressources et notamment celle de l’eau. « Comment peut-on, dans un monde où la moitié des humains n’ont pas accès à l’eau potable, laver les rues de nos villes avec de l’eau potable ! ». Aujourd’hui, c’est toujours le cas… Dans cette époque bénie où rien ne nous inquiétait, il a semé une graine en nous disant : « Le gaspillage, c’est l’égoïsme de nos sociétés ! »

# Souvenirs ESTP « Je faisais partie de la section hippique du Bureau des élèves et j’ai participé à l’organisation du Jumping ESTP. Ce fut l’occasion d’approcher les vedettes de l’époque. Ça m’a ouvert les yeux sur la forte dimension économique de ce sport onéreux, mais surtout de confectionner des sandwichs à cadence industrielle ! »

Chiffres Clés : 600 millions € de CA / 1 900 collaborateurs / 100 sites

Contact : nathalie.demaret@richardson.fr  

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.