Vous avez de l’énergie à revendre ? Xavier Ursat (Télécom Paris 91, X 89), directeur exécutif Groupe en charge de la direction Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire (DIPNN) d’EDF, vous attend.

 

En quoi l’énergie est-elle un secteur d’avenir ?

L’interview de Xavier Ursat, directeur exécutif Groupe en charge de la DIPNN EDFC’est un sujet totalement en lien avec les grands enjeux de société. Notre « terrain de jeu » est en complète transformation : clients, technologies, concurrents, réglementation… Des mutations qui ouvrent le secteur à toutes les évolutions : numérisation et digitalisation, robotisation, partenariats R&D, organisation du travail en mode startup, etc.

 

Quel impact au niveau de la DIPNN ?

Nous devons être à la pointe de l’innovation pour rester le leader mondial des énergies bas carbone. Travailler dans le secteur nucléaire, c’est agir pour la planète en développant un véritable levier de lutte contre les émissions de CO2. Venir chez nous, c’est vous lancer dans une aventure qui vous permettra d’apprendre tous les jours, d’évoluer et de vous épanouir tout au long de votre carrière.

 

Des recrutements à venir chez EDF ?

Nous recrutons cette année plus de 600 jeunes diplômés à l’échelle d’EDF SA, dont près de 40 % viendront de nos alternants et stagiaires. Le Groupe compte en effet accueillir 6 800 alternants et 3 500 stagiaires en 2021, dont 350 seront formés à la Direction de l’Ingénierie et du Nouveau Nucléaire. Plus de la moitié de nos recrutements sont des profils jeunes cadres sur des métiers techniques, projet et SI. Nous cherchons principalement cette année des data analysts et des ingénieurs pour travailler sur le combustible de nos centrales nucléaires ou la surveillance de nos fabrications dans les usines de nos fournisseurs. Des métiers passionnants, ouverts à tous. EDF figure ainsi parmi les groupes industriels français comptant le plus de femmes dans ses métiers techniques.

 

Comment comptez-vous les intégrer ?

Dans l’ingénierie nucléaire, les jeunes dip’ sont immédiatement mis en responsabilité sur un projet tout en étant au sein d’une équipe afin de se former au contact de leurs collègues. Ils passent également plusieurs mois sur un site industriel ; ce lien entre un haut niveau de connaissance et une vision terrain est essentiel pour travailler sur des technologies de pointe.

 

Un groupe implanté durablement dans le monde

Chez EDF, l’énergie se décline à l’international. Le groupe est bien installé en Europe mais également présent en Chine, en Amérique du Sud, et prochainement en Inde. J’ai moi-même travaillé plusieurs années en Argentine. Cette confrontation à d’autres cultures favorise le développement des capacités d’adaptation. Les projets internationaux permettent aussi à chacun de travailler son autonomie et sa polyvalence. C’est une très bonne école en matière de responsabilité. 

 

Qu’attendez-vous des jeunes talents ?

Nous avons besoin que les jeunes prennent leur destin en main, qu’ils soient sources d’innovation et force de proposition. Nous avons fait évoluer notre organisation en ce sens à travers un management leader qui leur permette d’acquérir autonomie et responsabilité dans un contexte bienveillant. Le management qui fonctionne est celui qui atteint des résultats en investissant sur les personnes.

 

Comment appréhendez-vous votre rôle de manager ?

Je crois qu’aujourd’hui, le manager est un peu comme un coach, qui doit savoir catalyser les forces de chacun pour aider ses collaborateurs et les accompagner dans leur développement, dans une relation managériale « support from ». C’est sans doute d’ailleurs le rôle de toute entreprise dans sa globalité : encourager pour être un moteur positif de la transformation de la société à l’instar de nos ateliers d’intelligence collective, Parlons Énergies, ouverts en interne comme en externe pour réfléchir ensemble au monde de demain.

 

La Fondation EDF soutient vos projets personnels

EDF, à travers sa Fondation, encourage et soutient ses collaborateurs à l’image de Pablo Delgado, Grenoblois d’adoption et amoureux des montagnes, qu’elle a mis en relation avec l’association AaZ. L’opportunité pour lui de travailler au montage et au pilotage d’un projet d’électrification (installations de pompes, panneaux et chauffe-eau solaires) d’une école à Pipiting, village du Nord de l’Inde perché à plus de 3 000 mètres d’altitude.

 

Chiffres Monde EDF (2019)

37,9 millions de clients / 164 727 collaborateurs / 69 milliards d’euros de CA / 90 % de production d’électricité sans CO2

Chiffres DIPNN

+ 50 ans d’expérience en ingénierie nucléaire / 4 200 salariés / Moyenne d’âge : 40 ans / 260 000 h de formation par an

 

Contact : patrick.bossaert@edf.fr

 

>>>> Pour aller plus loin : Energie, BTP & Construction, Télécoms, Santé & Pharma, Luxe, Transport & Logistique, Agroalimentaire & Grande distribution, Assurances & Mutuelles, Défense, Banque & Finance, Industrie… Découvrez les 11 secteurs qui recrutent en 2021 et une trentaine d’entreprises qui ont besoin de vos talents cette année !