POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Pour Cartier, les talents sont précieux –  L’interview d’Emmanuelle Guillon

Interview Emmanuelle Guillon Cartier
Nadav Kander © Cartier

Rejoindre une Maison porteuse d’héritage et d’authenticité, tournée vers l’innovation créative et engagée dans des actions responsables et citoyennes, c’est ce que vous propose Emmanuelle Guillon (Sciences Po Paris 93), Global Creative and Strategic Communications Director de Cartier International.

Joaillier et horloger depuis 1847, qu’est-ce qui fait la force de Cartier et explique son succès encore aujourd’hui ?

Interview Emmanuelle Guillon Cartier

Cartier doit sa longévité à sa capacité à se réinventer sans cesse, en amenant de nouvelles propositions, tant dans son design, son image, que ses produits. Chaque création doit à la fois résonner avec son époque et avoir idéalement l’ambition de durer. En constante exploration créative, Cartier réussit ce pari fou d’être à la fois porteuse d’histoire et d’innovation ! Notre deuxième secret de longévité ? Notre ouverture sur le monde. Au-delà de nos trois temples fondateurs (Paris, Londres et New-York), la dimension internationale de notre marque est fondamentale.  Cette volonté de s’imprégner des différentes cultures et de leur patrimoine est un marqueur de notre ADN.

C’est une Maison de rêve pour un diplômé de Sciences Po ! Oui mais pourquoi ?

Les diplômés de Sciences Po partagent avec notre Maison une affinité culturelle qui matche avec les profils que nous recherchons. Ils possèdent à la fois une ouverture sur le monde, une curiosité intellectuelle et une belle culture générale. Quand je suis arrivée chez Cartier il y a cinq ans, j’ai été frappée par la grande culture de l’ensemble des collaborateurs, en lien avec notre activité : mythologie, philosophie, art…

Louis Vuitton, Cartier…Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans le secteur du luxe sur le plan de la communication ?

Ce qui me passionne dans le luxe, c’est d’abord le rêve, cette porte ouverte vers l’imaginaire. J’ai la chance d’avoir un métier où je crée de la valeur en racontant des histoires. Ensuite, j’apprécie la grande part laissée à la créativité : le luxe est l’art subtil d’inventer des désirs, de défricher, de surprendre les clients, plutôt que de répondre simplement à leurs attentes. C’est aussi un secteur porteur de sens. A Sciences Po, j’ai compris que la communication permettait de faire passer des messages dans le monde entier : un pouvoir d’influence non négligeable ! Enfin, le luxe accorde une grande place à l’image et à l’esthétisme. Comme dans l’art, on parvient à faire naître des émotions par des leviers non-rationnels et parfois même à faire passer des idées, des convictions, des réflexions sur le monde qui nous entoure.

Pourquoi avez-vous besoin des diplômés de Sciences Po pour disrupter 2022/2023 ?

Car ils sont jeunes et à fond dans leur époque ! Car ils sont cultivés, intéressés et intéressants ! Et surtout, car ils ont appris à développer des qualités rares : la précision et la justesse de la pensée. Chez Cartier, nous avons développé récemment une campagne qui célèbre nos 7 grands designs, qui doivent leur capacité à perdurer de l’union de 4 qualités et exigences : la pureté de la ligne, la précision de la forme, la justesse des proportions et le soin apporté aux détails. Il me semble que les jeunes talents issus de Sciences Po ont de bonnes prédispositions à avoir ces qualités. Mon message : venez chez Cartier, votre valeur ajoutée y sera appréciée et vous pourrez vraiment faire la différence !

Sciences Po se veut être actrice de la Cité. Qu’est-ce qui fait de la Maison Cartier une entreprise citoyenne ?

Par ses propres initiatives, Cartier contribue à la société en tant que citoyen du monde. Nos engagements comprennent le soutien à la création artistique et culturelle, à l’empowerment des femmes et à la préservation de l’environnement. De plus, la Maison adopte des pratiques responsables d’approvisionnement et vise à construire une industrie durable. Mais nous préférons parler de nos réalisations concrètes plutôt que d’annoncer des intentions. Nous avons par exemple cocréé la Watch & Jewellery Initiative 2030 en partenariat avec Kering afin de montrer l’exemple et d’encourager les bonnes pratiques dans l’industrie. Au travers des expositions engagées de La Fondation Cartier comme Nous les Arbres ou The great Animal Orchestra, nous essayons d’éclairer les pensées, d’engager les conversations et d’encourager le dialogue à travers tous les axes possibles.

Mon conseil de top manageuse

Stay true to yourself : trouvez un travail qui vous ressemble, où vous pourrez vous exprimer, défendre vos idées et être fidèle à vos valeurs. Il est moins pénible de travailler beaucoup quand on fait ce que l’on aime !

Mon Sciences Po Paris

Ma rencontre avec deux professeurs, publicitaires en activité, m’a donné le déclic et l’envie de faire de la publicité.

Contact : emmanuelle.guillon@cartier.com

charline.maris@cartier.com

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter