Moët Hennessy, la division Vins et Spiritueux de LVMH, est une bulle de vie, d’élégance et d’excellence que même la crise sanitaire et économique ne saurait faire éclater. Jonas Tahlin (Stockholm School of Economics 98) President Spirits Brands, porte un toast en l’honneur de son entreprise. 

 

Interview Jonas Tahlin Moët Hennessy« C’est une entreprise fantastique ! » veut d’abord faire savoir Jonas Tahlin. En seulement quelques mois, le nouveau Président des marques de spiritueux – Volcan de Mi Tierra, Glenmorangie, Ardbeg, Eminente, Belvedere, Woodinville, Eminente… – est tombé amoureux de Moët Hennessy pour sa vision inspirante et progressiste. « Je pensais que le groupe serait très traditionnel, assez masculin et hiérarchique. C’est tout le contraire ! Tourné vers l’avenir de la planète et des populations, il se transforme vite et encourage la diversité et la responsabilisation de ses équipes. » Il n’en fallait pas plus à cet homme de convictions pour avoir le coup de foudre !

Une industrie avec du cachet

Jonas Tahlin, suédois d’origine, parti très jeune à la conquête du monde, apprécie aussi l’industrie du luxe. « Fun, passionnante et excitante, elle stimule les échanges entre les cultures pour susciter l’émotion chez les clients du monde entier », honore le globe-trotter. Parmi ses produits les plus iconiques : la vodka Belvedere, les champagnes Dom Pérignon, Veuve Clicquot et Krug, le whisky Ardbeg… « Rien que son nom rappelle ses deux marques phares : le champagne Moët & Chandon et le cognac Hennessy. »

 

La recette secrète du luxe selon Jonas Tahlin ?

« Créer, exceller et être unique. Plus que sa recette secrète, c’est son ADN. »

Un parfum d’antan

Moët Hennessy se distingue par le savoir-faire unique de toutes ses Maisons, qu’elles soient dotées d’une histoire séculaire ou qu’elles commencent à l’écrire. Leur succès a toujours reposé sur un sens de l’innovation permanent. Ce chef de file mondial de l’industrie du luxe est guidé par son esprit pionnier et sa volonté de modernité. Les nouveaux bureaux parisiens de Moët Hennessy, épurés, raffinés et cosy, reflètent d’ailleurs le savoir-faire et l’innovation propres à la division. Chaque détail, du liège de l’ascenseur au bois brut du rooftop, rappelle la fabrication de spiritueux (le bouchon de liège et le bois des tonneaux et fûts).

Un héritage prestigieux dans l’air du temps

Jonas Tahlin tient à maintenir l’héritage prestigieux de ces Maisons. Alors qu’il commence sa carrière dans la vente de shampoings et de détergents, le Président des marques de spiritueux de Moët Hennessy gère aujourd’hui un portefeuille de marques. « Chaque Maison de la division que je dirige a son président. Mon job : les accompagner dans leurs stratégies pour devenir les meilleures et continuer de raconter leur histoire en s’adaptant au changement (data, réseaux sociaux, e-commerce…). Et je considère les marques que nous pourrions acheter », explique-t-il.

Une porte ouverte aux talents passionnés

A ceux qui souhaiteraient travailler à ses côtés, le dirigeant commente : « Rejoindre Moët Hennessy, c’est entreprendre un voyage interculturel qui changera à jamais votre vie professionnelle. Chaque jour sera l’occasion d’échanger avec des collègues et des partenaires commerciaux des cinq continents et d’apprendre de leurs différents domaines d’expertise – de la vinification à « l’art de vivre » et à l’étiquette, de l’hospitalité et du divertissement à la gestion de la vente au détail « Bricks and Clicks« . » Si vous avez la fibre business, que vous êtes passionné par ce milieu et que « vous vous reconnaissez dans les valeurs de Moët Hennessy – partage, élégance, épicurisme, intégrité, esprit pionnier », ajoute Jonas Tahlin, le luxe pourrait bien être la bulle dans laquelle vous vous sentirez vous-même !

 

#Throwback2020

« L’année a été compliquée pour le luxe mais le secteur n’a pas tant souffert. En l’occurrence, les collaborateurs de Moët Hennessy se sont adaptés en avec résilience et agilité à ces nouveaux défis, notamment en dynamisant notre site d’e-commerce Clos19. Nos bouteilles, souvent vendues plus chères dans les bars et restaurants, ont connu un vrai succès en ligne. »

 

Chiffres-clés

7 500 collaborateurs dans le monde / 38 % de femmes / 23 Maisons : Ao Yun, Ardbeg, Belvedere, Cape Mentelle, Chandon, Château d’Esclans, Château Galoupet, Clos19, Cloudy Bay, Dom Pérignon, Eminente, Glenmorangie, Hennessy, Krug, Mercier, Moët & Chandon, Newton, Numanthia, Ruinart, Terrazas de los Andes, Veuve Clicquot, Volcan de mi Tierra, Woodinville