En l’espace de 4 ans, Sylvain Chapuis (DESS d’analyse financière et fiscalité 95, Dauphine, EMBA HEC 2008), a redynamisé la MNH, une mutuelle historiquement mono-produit et mono-marché, et en a fait un groupe de protection professionnelle diversifié. Directeur général de la MNH et du groupe éponyme, véritable homme-orchestre, il poursuit le développement de ce groupe mutualiste, au parcours totalement iconoclaste. Son objectif, couvrir tous les besoins des professionnels et des établissements de santé. – Par Agnès Malsert Olivier 

 

DE LA FINANCE AU MONDE DE LA SANTÉ

Après un 3e cycle de finance, qu’il complète en 2008 par un EMBA, Sylvain Chapuis entame une carrière dans la finance au sein du groupe Caisse des Dépôts. Il contribue à la réflexion visant à la commercialisation d’une complémentaire santé au sein de CNP Assurances et rejoint le groupe Générale de Santé en 99. Fort de ses différentes expériences d’exploitant de santé, il crée en 2008, Novescia qui deviendra le premier groupe français d’analyse médicale avec plus de 200 laboratoires. 2012 marque le début d’une nouvelle aventure dans le monde de la santé pour Sylvain Chapuis qui devient directeur général de la Mutuelle Nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social, la MNH. L’opportunité pour cet homme de challenges qui aime explorer de nouveaux territoires, de mettre à profit ses connaissances et relations, d’apprendre, de comprendre et de s’adapter à l’environnement mutualiste et de déployer ses talents d’entrepreneur.

 

UNE STRATÉGIE DE DIFFÉRENCIATION

Dès sa nomination à la tête de la MNH, une mutuelle alors mono-produit (la complémentaire santé) et mono-marché (les hospitaliers publics), en décroissance, Sylvain Chapuis bâtit un plan stratégique. Il choisit de rester centré sur les professionnels de santé mais d’élargir l’offre non seulement à tous les produits d’assurance mais aussi à la banque et aux services « j’avais le parcours, la vision, ma compétence a rencontré le projet stratégique de l’entreprise ». Poursuivant sa stratégie de différenciation, il déploie un processus d’acquisitions. Objectif, couvrir tous les besoins du segment des professionnels de santé. En 4 ans, Sylvain Chapuis bâtit un groupe de protection professionnelle, GPP, qui a vocation à offrir des solutions pour accompagner la performance des établissements de santé. Un groupe mutualiste, affinitaire, solide qui rassemble des métiers très diversifiés qui vont de la banque à la blanchisserie en passant par la formation, les médias – avec le Quotidien du médecin, le Quotidien du pharmacien ou infirmiers.com -, le conseil, l’information, l’informatique, la télévision hospitalière, la prise de rendez-vous médicaux sur internet, les crèches, etc. Sylvain Chapuis prévoit de nouvelles acquisitions dans les prochains mois, avec toujours le même fil conducteur, répondre aux besoins des professionnels et des structures de santé.

© Anthony Lacaes

© Anthony Lacaes

DIRECTEUR GÉNÉRAL, UN HOMME-ORCHESTRE

Le rôle de directeur général a beaucoup évolué, un directeur général, c’est d’abord un homme-orchestre, un dirigeant qui doit savoir s’entourer. « Ma première action en arrivant à la tête de MNH a été de recomposer l’équipe de direction, de la redynamiser. » Fervent adepte de la culture de l’autonomie, de la culture de l’objectif – un objectif de service -, de l’échange, de la responsabilisation des dirigeants et des managers, Sylvain Chapuis se considère comme celui qui donne le tempo. « J’ai tout de suite engagé un processus de délégation très fort auprès des directeurs qui sont pleinement autonomes, responsables. » Sylvain Chapuis a également mis en place une vraie communauté managériale, qui porte en partie la communication de toute la stratégie auprès des salariés. Très communicant, il consacre énormément de temps à l’expliquer pour emmener ses collaborateurs, les faire adhérer.

 

L’EXPLOSION DU MODÈLE HIÉRARCHIQUE PYRAMIDAL

fait évoluer le rôle du directeur général vers un rôle à connotation plus anglo-saxonne, un rôle beaucoup plus collectif, plus accessible, d’animateur, de co-décideur avec d’autres dirigeants. L’évolution des modes de pensée, de travail, de décision donne aux jeunes qui rejoignent l’entreprise une vision de leur job et leur ouvre un monde d’opportunités. L’entreprise se met à cultiver des profils plus iconoclastes, à proposer des progressions diverses, variées et transversales. Le schéma s’est inversé, c’est l’entreprise qui doit charmer ses collaborateurs, se battre pour les garder, « ce que je trouve plutôt positif. »

 

LE NUMÉRIQUE, AU COEUR DE LA STRATÉGIE DE MNH

Formation du personnel avec l’e-learning sur www.mediformation.com, développement du LAB MNH, un nouvel espace d’échange des expériences entre professionnels de santé, bourse à l’emploi avec www.emploisoignant.com, solutions de e-commerce, de formation et de banque d’emploi en ligne (emploimedecin.com) etc., le numérique est au coeur de la stratégie du groupe MNH. Le groupe a acquis il y a 2 ans le site leader infirmiers.com pour créer encore plus de proximité avec sa clientèle d’infirmières, Pour enrichir sa connaissance des professionnels de santé et mieux les servir, MNH a acquis le site de gestion en ligne de rendez-vous médicaux, Keldoc et déploie une plateforme qui sera couplée avec la dictée numérique et vocale. Pour adresser ses différentes communautés de professionnels de santé, MNH conjugue stratégies classiques et réseaux sociaux via twitter et facebook, « Sur twitter, nous sommes le 17e plus gros influenceur santé en France, la seule marque commerciale parmi les 20 premiers. »

© Philippe Somnolet

© Philippe Somnolet

MNH RECRUTE DES TALENTS

Sans renier ses valeurs mutualistes qui constituent son ADN, le groupe MNH les a actualisées, modernisées, eu égard à son projet. La plus importante est la connaissance du client, le professionnel de santé, dans l’optique d’améliorer son bien-être, ses besoins et ses attentes. Ce conglomérat d’entreprises centrées sur les professionnels de santé, en croissance et en mouvement, offre aux talents une palette d’opportunités passionnantes. Sa complexité et les passerelles possibles entre métiers l’amènent à privilégier les profils très spécialisés et les jeunes diplômés Bac + 3 à Bac + 5 avec quelques années d’expérience. Des talents à l’esprit entrepreneurial, innovants, adaptables, agiles intellectuellement. Depuis 2012, le groupe, qui mise sur la promotion interne et encourage la mobilité inter-entreprises, a mis en place tout un processus pour détecter les potentiels (MNH Up), développer les opportunités et créer de vrais parcours de carrières. Le groupe propose aux talents de suivre, un des deux cursus diplômants élaborés en partenariat avec ESCP Europe, le GMP, ou le MBA pour les hauts dirigeants.

 

CHIFFRES
CLÉS
MNH
800 personnes,
700 M€ de cotisations
GROUPE MNH
3 600 salariés
Chiffre d’affaires 1,1md €
1 100 000 personnes protégées
Plus de 800 contrats collectifs
10 000 libéraux

 

Contact :
Retrouvez-nous sur mnh.fr et twitter : @MNHGroup