Après 2020, rien ne sera plus jamais comme avant. Il y aura aussi un « après » du côté de la marque employeur des entreprises françaises. Recrutement, communication, bien-être au travail, nouveaux outils… Tour d’horizon des tendances RH de la rentrée.

 

Le chiffre

Près de 60 % des entreprises ont confirmé maintenir leurs recrutements en CDI et 30 % en CDD malgré la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus d’après l’enquête menée par YAGGO.

Les jobs les plus hype en 2020

Dans une économie marquée par la crise sanitaire, certains secteurs tirent leur épingle du jeu comme la santé, l’agroalimentaire, la cybersécurité ou encore le transport. Les jobs en or du moment ? Les experts de l’IT et du digital : délégué à la protection des données, ingénieur en intelligence artificielle, community manager, spécialiste en cybersécurité, data scientist… Ces métiers high tech sont très recherchés en cette année marquée par le télétravail, le besoin de communiquer auprès des consommateurs à distance et l’importance des datas comme promesses d’avenir.

Les stories Instagram : pourquoi il faut s’y mettre

Pour développer sa marque employeur, la story Instagram s‘avère être un outil puissant auprès de la génération Z ultra-connectée. Ephémère oui (elle ne dure que 24h, sauf quand elle est épinglée à la Une), mais elle reste très efficace et engageante. Raconter une histoire, susciter l’interaction et se montrer accessible : une force de frappe pour séduire de potentielles jeunes recrues ! Si les entreprises utilisent beaucoup ce réseau social, elles sont encore peu nombreuses à utiliser la fonctionnalité des stories de manière régulière pour partager des vidéos et photos au jour le jour. Trois bonnes raisons de faire des stories Instagram le prochain booster de votre marque employeur.

#1 500 millions de comptes Instagram utilisent les stories tous les jours. Pourquoi pas vous ?

#2 1/3 des stories les plus vues sont celles des marques. Une visibilité assurée.

#3 La fonctionnalité Swipe Up permet de glisser un lien dans les stories. Bien mieux qu’un lien dans la bio pour augmenter le taux de clics vers un produit et faire la promotion de votre site web.

Les RH au front

Selon l’enquête de l’Association nationale des DRH (Andrh), pour 97 % de ses adhérents c’est le duo de choc direction générale et RH qui a pris les choses en main durant la crise. En première ligne des bouleversements que vivent les entreprises cette année, les ressources humaines ont dû muter tout comme le virus. Avant business leader, le DRH doit maintenant faciliter le télétravail, communiquer régulièrement, innover et s’adapter… Face aux nouvelles organisations du travail, accélérées par la période de confinement, la dénomination même de la fonction prend toute son importance : l’humain est remis au centre de l’entreprise. Recréer du lien social en entreprise est une nécessité pour les ¾ des DRH du Next40 (label créé en 2019 par le gouvernement français pour soutenir et promouvoir 40 jeunes entreprises françaises prometteuses) selon une étude de PayFit, en partenariat avec le groupe RH&M, Oas Ys et OpinionWay.

Equipes heureuses, entreprises victorieuses

Parce que la marque employeur est bien plus qu’une page web « Carrières », séduire, recruter et surtout fidéliser les jeunes talents sont des missions d’autant plus importantes en temps de crise. Très stressés en cette période, les salariés comptent avant tout sur le bien-être et la communication transparente que peuvent leur prodiguer les entreprises. Si l’épanouissement professionnel n’est pas spécifique aux Millennials, il se hisse en priorité pour ces derniers. Plus que le jamais, un environnement sain et rassurant est un levier de motivation et d’attractivité. Au bureau ou à distance. Rappelons qu’un salarié heureux est

2 fois moins malade

6 fois moins absent

9 fois plus loyal

31 % plus productif

55 % plus créatif

Source : HDO

 

Les meilleures entreprises en 2020

Elles sont au top des classements. Leurs équipes sont fières d’y travailler. Les jeunes dip’ rêvent de les rejoindre. Zoom sur trois labels qui récompensent les entreprises qui savent prendre soin de leurs collaborateurs.

Les Meilleurs Employeurs (Prix du Choix des Employés) – Glassdoor

Sur le jobboard Glassdoor, tous les salariés peuvent soumettre un avis et donner les avantages et les inconvénients à travailler dans leur entreprise. Des avis qui permettent ensuite de classer et récompenser les meilleurs employeurs selon le Prix du Choix des Employés. Top 10 des meilleurs employeurs en 2020 :

  1. Salesforce
  2. Hermès
  3. Murex
  4. SAP
  5. Thales
  6. L’Oréal
  7. Safran
  8. onepoint
  9. Sanofi
  10. Natixis

Best Workplaces France – Great Place To Work

Great Place To Work labellise chaque mois les entreprises remplissant les critères requis d’une entreprise où il fait bon travailler. Son palmarès Best Workplaces distingue notamment chaque année les meilleures entreprises ayant obtenu un taux remarquable à l’enquête Trust Index, questionnaire anonyme adressé aux collaborateurs. Le palmarès est classé par taille de l’entreprise.

Happy Trainees – ChooseMyCompany

Les entreprises accréditées HappyIndex®Trainees sont reconnues pour être les plus friendly avec leurs stagiaires et apprentis ! Chaque année, un classement est publié selon les notes attribuées exclusivement par les étudiants. Parmi les lauréats en 2020 : Orange, EDF, BNP Paribas, Ubisoft, MAIF, Michelin…

Trois questions à Celica Thellier, co-fondatrice de ChooseMyCompany

Votre pitch de présentation du classement Happy Trainees ? Ce classement annuel met en avant les meilleures entreprises pour faire son stage et son alternance d’après les avis des étudiants eux-mêmes. Il existe depuis 2013 et il s’accompagne d’un label du même nom. C’est une référence parmi les étudiants et une formidable opportunité pour les entreprises qui veulent se faire connaitre. Aujourd’hui, ce sont 3 600 entreprises qui ont été évaluées et 150 000 étudiants qui ont donné leur avis !

Comment est calculée la note des entreprises ? Elle se base sur la motivation et le bien-être des étudiants dans l’entreprise. Sont-ils heureux ? Pour le savoir, nous avons mis en place un référentiel composé de 18 questions selon 6 thématiques (environnement de travail, management, fierté, plaisir au travail, reconnaissance professionnelle et initiatives fun). Ils votent selon une échelle de 5 étoiles pour signifier leur accord avec les affirmations que nous leur soumettons. Il y a également quelques questions ouvertes. Pour être éligible à notre accréditation, 50 % des stagiaires / alternants doivent avoir répondu aux questions, la note finale des étoiles obtenues doit être de minimum 3,82 sur 5 et le taux de recommandation doit s’élever à 75 % au moins.

Le point commun entre les meilleures entreprises du classement ? Elles valorisent l’apprentissage et favorisent les missions stimulantes et responsabilisantes. En 2020, la flexibilité et les nouveaux modes de travail ont été particulièrement appréciés. Les étudiants sont aussi de plus en plus intéressés à rester dans l’entreprise dans laquelle ils ont fait leurs stages (+4 points cette année). Une bonne nouvelle : plus de 81 % des étudiants sont heureux dans leur entreprise d’accueil ! C’est pour cette raison que nous tenons à célébrer les sociétés qui soutiennent le développement et l’épanouissement des jeunes. Elles prennent de plus en plus au sérieux les classements et c’est une bonne chose pour faire progresser l’expérience étudiante. Mon conseil aux étudiants : plus vous vous exprimez, plus les entreprises s’amélioreront.