Maison Moët : le talent en pleine effervescence – Interview de Maryse Malicet

Interview Maryse Malicet Moët Hennessy
© Moët & Chandon.

Pour des carrières éclatantes et pétillantes, le groupe LVMH ne manque pas d’opportunités. Entretien avec Maryse Malicet (NEOMA Business School 89), Chief Financial Officer de la Maison Moët et de l’activité Champagne de Moët Hennessy.

Interview Maryse Malicet Moët Hennessy
© Moët & Chandon.

Faire carrière dans la fonction financière quand on est une femme ? Cette question, Maryse Malicet ne se l’est jamais posée. Ce qui fait la différence : la diversité, qu’elle soit relative au genre, à la géographie ou au parcours. Sous l’impulsion du programme EllesVMH lancé en 2007, le groupe affiche ainsi 44 % de femmes à des postes clés et 92 points sur 100 à l’index d’égalité professionnelle.

Comme à la Maison

Depuis 27 ans au sein du groupe, Maryse Malicet n’a de cesse d’occuper de nouvelles responsabilités et de relever de nouveaux défis. « La forte identité des marques du groupe procure un véritable sentiment d’appartenance. On est membre d’une Maison qui garde la maîtrise de ses processus de bout en bout. Par ailleurs, quand on occupe un poste à responsabilités, on se doit de faire évoluer les équipes. À chaque recrutement, c’est une nouvelle découverte. »

On n’est jamais trop jeune pour les responsabilités

Ici, les jeunes talents se voient très rapidement dotés d’une capacité à prendre des décisions, et ce quel que soit le métier : finance, supply chain, qualité, production, communication, développement packaging… Maryse Malicet accueille ainsi chaque année quatre à cinq jeunes talents dans son équipe. Parmi les projets qui leur sont confiés : le travail de coordination de la vente au client direct, incluant la définition des circuits d’informations à l’international, la prise en compte des règles d’importation et de taxes douanières spécifiques à chaque pays, entre autres. « J’aime leur regard nouveau : ils viennent avec une envie différente. Ils ne sont pas dans cette vision de parcours long, ce qui les rend moins frileux à l’idée de nous challenger, de nous questionner, voire de nous contredire. »

SPRING, le Graduate Program de LVMH

Preuve que LVMH compte sur ses jeunes talents, le groupe vient de lancer SPRING. Encore à l’état de pilote, ce programme de trois ans permet de découvrir, pendant 10 mois, trois métiers différents, dans trois Maisons. Au sein d’un groupe comptant 75 Maisons dans 80 pays, vous avez l’embarras du choix.

DARE – “Disrupt, Act, Risk to be an Entrepreneur”

Chez LVMH, les talents ont même un programme d’intrapreneuriat dédié : DARE. Il permet à chacun de proposer des idées innovantes, d’échanger et de collaborer. Parmi les projets aboutis : l’Inclusion Index (l’observatoire et l’accélérateur de Diversité et d’Inclusion au sein du Groupe) et Nona Source (1re plateforme de revente de tissus et de cuirs issus des plus grandes Maisons de Couture françaises). « Nous les mettons ainsi en situation de travail en groupe, de créativité par équipes et de présentation du projet devant un jury. Cette année, une solution de recyclage de notre verrerie a ainsi vu le jour. »

Le conseil de Maryse Malicet

Vous avez la possibilité de partir à l’étranger ? Alors faites-le et le plus rapidement possible. Vous développerez votre capacité d’ouverture et cela vous apportera un éclairage additionnel par rapport à votre culture d’origine. Une expérience que Maryse Malicet a elle-même vécue lors de ses cinq années passées à Londres entre 2014 et 2019. « La façon de travailler et les approches sont différentes d’un pays à l’autre. Cela vous incite à prendre des risques, à dépasser vos barrières culturelles et même à vous réinventer dans certaines situations. Lorsque cette opportunité s’est présentée, nous avons pris la décision en famille. Les choix professionnels ne sont pas plus ceux des hommes que des femmes. Donc ne vous posez pas la question d’être une femme. »

Premières !

« La première fois que l’on m’a confié une équipe, c’était à mon arrivée chez LVMH. Je n’avais alors que cinq ans d’expérience en cabinet d’audit et j’ai pris la responsabilité d’une équipe comptable, puis de contrôleurs de gestion. Ce qui reste à la fin d’une expérience, c’est toujours l’équipe avec laquelle vous avez travaillé et les moments que vous avez pu avoir. »

Contact : Prescillia Perrier – pperrier@moethennessy.com

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter