Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Le job du Crédit Mutuel Equity ? Booster les entreprises ! – L’interview de Caroline Pasquet

interview Caroline Pasquet Crédit Mutuel Equity
Photo de Fauxels

Il existe dans la finance un métier très complet : investisseur. A condition de disposer d’énergie, de jugeote, de courage et d’un brin d’expérience, on investit alors des fonds importants dans les entreprises pour les aider à croître. Et si vous tentiez ce job passionnant aux côtés de Caroline Pasquet (KEDGE BS 98), Directeur Exécutif chez Crédit Mutuel Equity ?

 

Crédit Mutuel Equity, une entreprise dans l’air du temps ?

Bien sûr ! Nous travaillons par petites équipes de passionnés (10 ici, à Nantes) où pas un profil n’est semblable au voisin : financier, ingénieur, littéraire… C’est notre grande force car parallèlement, le métier exige beaucoup d’autonomie. Chacun assume de fortes responsabilités, et doit faire face à toutes sortes de problématiques, dans tous les secteurs d’activités, avant de s’engager au capital de telle ou telle entreprise choisie pour l’aider à grandir, à s’adapter. Notre quotidien ? Un métier d’engagement reposant sur l’humain.

Qu’est-ce qui vous passionne depuis 15 ans au Crédit Mutuel ?

L’intensité et la diversité : ici, pas un jour ne ressemble au précédent. On m’a toujours laissée aller au bout de mes convictions, ce qui est essentiel lorsque vous vous investissez autant que nous le faisons. Je suis en lien avec toutes les structures de la banque et quand je décroche mon téléphone, mon interlocuteur (qui possède de vraies compétences) ne demande qu’à m’aider (et inversement). C’est précieux.

Quelle dimension forte du poste le qualificatif « exécutif » souligne-t-il ?

L’idée de décisions à prendre. Et à assumer ! Car quand vous réfléchissez à un chemin sur mesure pour l’entreprise que vous accompagnez, il faut ensuite s’engager dans l’action. Sachant qu’il n’existe pas d’investissement idéal, il a toujours des risques. Des risques que vous devez prendre vous pour votre structure, personne d’autre.

Pourquoi vos collaborateurs viennent-ils travailler avec plaisir ?

Avec un actionnaire devenu entreprise à mission (Crédit Mutuel Alliance Fédérale), nous mettons nos compétences au service d’un « bien-faire » global et c’est plaisant. Nous œuvrons au quotidien pour accompagner la transformation des entreprises, et encourager leurs projets. Et en investissant dans la durée et étant toujours présents dans la gouvernance, nous sommes très impliqués auprès d’entrepreneurs passionnés.

Le savoir-faire de l’investisseur qui fait la différence ?

La complétude. Chaque investisseur doit savoir tout faire : approcher une entreprise, l’analyser, être choisi, négocier, prendre des risques, décider… Un des rares métiers de la banque qui soit complet, non découpé.

Côté recrutement, à quels soft skills êtes-vous attentive ?

interview Caroline Pasquet Crédit Mutuel Equity
© Place Cliché

Je vois trois prérequis : l’intégrité, l’intelligence des situations (pour appréhender au mieux le ratio risque / opportunité) et la maturité (pour la capacité à décider et intervenir). Ensuite, il faut une belle énergie, de l’intérêt pour l’humain, le sens de l’anticipation et une certaine faculté de résilience pour franchir les moments difficiles.

3 qualificatifs pour résumer Crédit Mutuel Equity ?

Responsabilité, Excellence, Pérennité.

Que reste-t-il de KEDGE qui soit précieux au quotidien ?

L’école m’a permis d’élargir mes horizons personnels. Dans un premier temps grâce à son enseignement à la carte qui m’a poussée à étudier d’autres matières que la seule finance que j’avais choisie. Ensuite, lors d’une formation complémentaire en stratégie aux Etats-Unis en troisième année, où nous étions une cinquantaine d’étudiants, de 30 nationalités différentes !

Chiffres clés : 165 personnes pour 3,4 milliards d’euros de fonds propres investis dans 350 entreprises partenaires. 7 bureaux français et 5 internationaux.

Contact : caroline.pasquet@creditmutuel.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter