BUT a fait de l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap l’un de ses piliers, guidant les actions RH du groupe. Sandrine Lenoble (UPEC 92, IAE Gustave Eiffel 2011), Responsable RH & Handicap de l’enseigne d’ameublement nous dévoile les clés d’une intégration réussie.

 

En 2016, BUT signait son troisième accord handicap qui s’étendra jusqu’à fin 2019. Avec cette mesure, le groupe a fait de l’intégration de personnes en situation de handicap une de ses principales missions. « Nous sommes une enseigne populaire. Depuis 40 ans nous nous adressons à tous les Français. En ce sens, nous nous devons d’être exemplaires sur tous les thèmes qui touchent nos concitoyens. »

Sensibiliser les équipes

Évoquer le handicap en entreprise n’est pas chose aisée. Souvent, les premiers freins à l’inclusion des personnes handicapées sont les stéréotypes, les préjugés et les tabous qui entourent le handicap. « Le handicap est souvent assimilé à une source de contraintes. C’est pourquoi nous sensibilisons chaque année nos salariés pour leur montrer qu’ils ont toute leur place au sein de nos équipes. » Et pour insuffler ce vent d’intégration au sein de tous les établissements du groupe, BUT va déployer le e-passeport, un outil développé par Ariane Conseil. Accessible depuis n’importe quel outil connecté à internet, ce dispositif accompagne managers et collaborateurs dans leurs questionnements, mais aussi dans le processus de reconnaissance du handicap. Le groupe va même plus loin en proposant un volet prévention des maladies invalidantes. Ainsi, BUT lance un nouveau projet : « Bien dormir, bien bouger, bien manger ». Rituels à suivre avant de dormir pour passer une bonne nuit, conseils nutritionnels… BUT chouchoute ses collaborateurs.

Accompagner tout au long de la vie

Plus que de la sensibilisation, BUT met en place de nombreuses solutions pour les collaborateurs en situation de handicap, (Aménagement de postes, sièges ou souris ergonomiques, logiciels agrandisseurs d’écran, chaussures de sécurité orthopédiques, financements de trajets domicile-travail…). L’enseigne d’ameublement ne lésine pas sur les moyens pour accompagner ses équipes.

Lire aussi

Imaginez le futur avec le handicap !

Changer les mentalités

Pour Sandrine Lenoble, la clé pour favoriser l’emploi de personnes en situation de handicap est la prévention. Et, ce, dès le collège. « Très peu de personnes handicapées accèdent à des formations post-bac. Souvent, les professeurs découragent les élèves de poursuivre leurs études dans des filières généralistes, comme par exemple le BTS MUC que nous prisons chez BUT. » C’est pourquoi BUT a noué un partenariat avec l’association Arpejeh, qui accompagne les étudiants handicapés dans leurs études et leurs projets. Lors de forums, de nombreux salariés de l’enseigne échangent avec des candidats pour présenter leurs parcours. Les collaborateurs du siège invitent même des élèves pour parler métiers et opportunités. Pour lutter contre l’exclusion, un mot donc : la pédagogie !

 Success-story d’un collaborateur en situation de handicap « Un vendeur magasin voyait ses ventes chuter. Après un échange avec son directeur, il a avoué avoir un problème auditif et ne plus entendre ses clients. Nous l’avons accompagné dans la reconnaissance de son statut de travailleur handicapé et financé son appareil auditif. »

Les clés d’une intégration réussie ?

  • L’exemplarité
  • La communication
  • Ne pas hésiter à répéter. « Un message délivré à un instant T ne sera pas toujours entendu par le salarié ou le responsable »

 Chiffres clés : CA 2017 : 1,8 Mds€ / 7 000 collaborateurs, dont 240 en situation de handicap / 300 magasins / Meilleure cuisiniste de l’année 2017 et 2018 / N°1 du conseil en literie en 2017 et 2018

 Contact : mission.handicap@but.fr

 

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.