Après une belle carrière de banquier, Hugues Delcourt (HEC Paris 90) préside aujourd’hui le Conseil de Kneip, une entreprise luxembourgeoise de technologie financière dans le domaine des fonds d’investissement. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre – Par Marine Delcros

 

Depuis l’obtention de son diplôme, Hugues a grimpé les échelons dans le monde de la finance en passant par plusieurs grands centres financiers en Asie et en Europe. Ses deux passages au Grand-Duché le convainquent d’y revenir en 2014 pour diriger la BIL (Banque Internationale à Luxembourg). Depuis le début de l’année 2020, il préside Kneip.

 

Selon Hugues Delcourt, « un dirigeant qui ne possède pas sa société ne doit pas rester trop longtemps, ni trop peu de temps d’ailleurs. Après trente ans de responsabilités opérationnelles, je suis désormais indépendant et me consacre davantage à des sujets stratégiques. En plus de la Présidence de Kneip, je conseille trois grandes familles dans leurs investissements. »

 

Son conseil : oser !

 

Si Hugues Delcourt est aujourd’hui installé au Luxembourg, il a débuté sa carrière en Asie. Un pari osé qui lui a permis d’accéder ensuite à des postes de direction. « Je fais mienne la devise d’HEC Paris, Apprendre à oser. A la fin de mes études, j’avais le choix entre la Chine et les Etats-Unis, raconte-t-il. C’était en 1990, moins d’un an après les manifestations de Tian’anmen. J’ai préféré regarder l’opportunité plutôt que les risques et j’ai choisi la Chine. C’était une expérience unique qui a conditionné ma carrière. »

 

Développer un management de l’écoute

 

Pour cet ancien d’HEC Paris, réussir une carrière de manager dans la finance demande de développer des capacités d’intelligence émotionnelle. « La technique est importante mais l’écoute et l’empathie sont des qualités managériales essentielles. »

 

Français par naissance, Luxembourgeois par choix

 

Hugues Delcourt se plaît tellement au Luxembourg qu’il en a embrassé jusqu’à la nationalité et la langue. Il recommande vivement aux jeunes diplômés de faire un passage par ce petit voisin qui se distingue par sa dimension internationale. « 50% de la population du pays et 65% de la capitale sont étrangers. Les problématiques internationales forment le cœur de la valeur ajouté de l’eco-système financier luxembourgeois ».

 

Côté vie personnelle, Luxembourg allie les avantages d’une ville de taille modeste avec ceux d’une capitale européenne (de nombreuses institutions européennes y sont implantées) et d’un important centre financier international. « La Philharmonie offre une programmation musicale de niveau international, par exemple ».

 

 

Pour en savoir plus sur le Luxembourg et son secteur financier : L’Agence de développement de la Place maintient un excellent site internet : www.luxembourgforfinance.com

 

JobBoard

La finance, un métier qui recrute : Dans le monde bancaire, la digitalisation conduit peut-être à la fermeture des agences mais le secteur financier luxembourgeois a vu une croissance de 2% année par année sur les 10 dernières années, menée par l’industrie des fonds (3 % de croissance) et le conseil (7 % de croissance).

Trois métiers pour débuter ?

– Le financement de projets : structurer les financements pour de grands projets d’infrastructures. C’est un métier passionnant en rapport direct avec le concret.

– La gestion du risque : un métier pas très sexy au premier abord mais qui est absolument fondamental. C’est même la base du secteur bancaire.

– Les métiers mêlant finance et data : passionnants pour mieux comprendre la donnée et améliorer l’expérience client.

 

Chiffres clés : 126 banques au Luxembourg / 4585 milliards d’euros d’actifs sous gestion dans les fonds d’investissements Luxembourg distribués dans 73 pays au monde / plus de 60 institutions financières ont annoncé y relocaliser des activités depuis Londres suite à Brexit.

 

Contact : hugues@delcourt-kim.com

Groupama Gan Vie : dépoussiérez la relation client !

« Venez exprimer vos idées et casser les codes du secteur ! » assure Jean-François Garin, (Ponts ParisTech, 92), Directeur général adjoint du Groupe Groupama en charge des activités Vie

British American Tobacco France : une entreprise multiculturelle et multipotentielle

Présent dans 180 pays, le fabricant international de tabac et de nicotine se réinvente pour construire un avenir meilleur.

Mettez votre talent au service de la lutte contre le cancer

Unique réseau hospitalier français dédié à 100 % à la lutte contre le cancer, Unicancer comprend 18 centres répartis sur le territoire vise l’excellence dans la prise en charge des patients, la recherche ou encore l’enseignement. Jean-Yves Blay (Université Claude-Bernard 90), en est l’actuel président.

KparK : venez tester vos idées

« Développez vos idées, vous avez le champ libre ! » lance aux jeunes talents Nicolas Gandy, Directeur général de KparK

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

Faites-vous une place chez Agriplas Sotralentz Packaging

Agriplas Sotralentz Packaging conçoit, développe et fabrique des packagings pour les secteurs de la cosmétique, chimie, agroalimentaire, médical… Son Directeur Général prend la parole.

Woehl : Une ETI experte en solutions de transports terrestres

Vous voulez rejoindre une entreprise experte dans son domaine, implantée de longue date et innovante ? Woehl est faite pour vous ! Son C.E.O, Christian Woehl le prouve.

Assystem Care : mettez-vous au service des innovations biotechnologiques

“Rejoignez des métiers au service des thérapies du futur ”Vincent Genet, (UTC, 2001), CEO d’Assystem Care

Stallergenes Greer : rejoignez la team mondiale anti-allergies

« Rejoignez le leader du traitement de l’allergie et innovez à ses côtés ! », lance Michele Antonelli, CEO Stallergenes Greer aux jeunes diplômés.