Le message de Philippe Mocaer (UPMC 91) aux jeunes diplômés ? « Faites ce que vous aimez ! » encourage le Président des Panneaux de Corrèze, une PME spécialisée dans la fabrication de panneaux de fibres de bois MDF. Partage d’expériences. 

 

Interview Philippe Mocaer Panneaux de Corrèze

Philippe Mocaer, Président des Panneaux de Corrèze

Alors directeur d’usine, Philippe Mocaer décide de racheter l’entreprise avec deux partenaires en 2015. « Le domaine me plait énormément et l’entreprise a du potentiel. Je ne tenais pas à ce qu’elle disparaisse et que ses salariés partent grossir les rangs des chômeurs », trouvait-il injuste. Il reprend ainsi le flambeau d’un savoir-faire issu d’une longue tradition industrielle.

Choisissez une PME !

Un tournant dans la carrière de cet homme très impliqué auprès de ses collaborateurs. La proximité avec les équipes : l’avantage d’une PME selon lui. « Il y a moins de niveaux hiérarchiques et nous sommes moins dilués dans la masse. Ce qui permet plus de rapidité dans la prise de décision, plus d’autonomie et plus de souplesse dans les process », apprécie celui qui aime « faire des choses sérieuses sans se prendre au sérieux pour une atmosphère de travail conviviale ! »

Petite taille mais grande prouesse technique

Cette petite structure 100 % française a su se faire une place auprès des grands groupes de son secteur. « Nous sommes la seule PME indépendante en Europe dans notre domaine d’activités », se félicite Philippe Mocaer. Situé en région Nouvelle-Aquitaine, Panneaux de Corrèze vend aux négociants, industriels et autres clients français et européens des panneaux MDF fabriqués à partir de bois récolté dans les forêts avoisinant l’usine. Approvisionnement local, bois certifié, création d’un fond forestier pour ne pas tarir les ressources, machines moins énergivores, recherches d’innovations plus vertes… Ses réalisations sont aussi performantes sur le plan technique que sur le plan environnemental.

>>>> Découvrez notre enquête dont fait partie l’interview de Philippe Mocaer des Panneaux de Corrèze

Rester simple…

Philippe Mocaer a réussi à redresser l’entreprise après son rachat. Garder le cap face aux crises, il sait faire ! Son conseil ? « Restez zen, fidèle à vos convictions et ne remettez pas tout en question » recommande-t-il, en plus d’une communication simple et claire pour rassurer le personnel. « C’est important de vulgariser et de synthétiser ses propos. La simplicité permet de se retrouver », a appris le dirigeant de son professeur d’université, Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel de physique en 1991.

… et rester focus

Ce qui le rassure, à titre personnel, c’est de ne mener qu’une tâche à la fois pour ne pas se disperser. C’est LE meilleur conseil qu’on lui ait donné en début de carrière. « Tout feu tout flamme, je voulais toucher à tout. Un de mes patrons m’a alors dit : « qui trop embrasse mal étreint ». Je ne peux que lui donner raison ! » A l’attention des jeunes diplômés : « Ne brûlez pas les étapes, soyez patients et surtout, ne vous comparez jamais aux autres. » Prendre le temps d’apprendre est crucial. « Même après le diplôme, il faut continuer de se former, notamment sur le terrain en étant à l’écoute des autres et de ses envies. »

Le diplômé d’un doctorat en chimie physique de l’UPMC sait de quoi il parle. A la sortie de l’université, la recherche ne le fait finalement pas vibrer. Il se dirige plutôt vers l’industrialisation et le développement. Un des meilleurs choix de sa vie. « Aujourd’hui, je suis heureux de faire ce que je fais. Avoir réussi sa carrière, c’est ne pas avoir envie de la recommencer. C’est suffisant. » Philippe Mocaer souhaite la même chose aux étudiants et jeunes diplômés.

Contact : philippe.mocaer@panneauxdecorreze.fr

Chiffres-clés  : Plus de 100 collaborateurs / Création en 1989 / 38 millions € de CA en 2019 / 135 000 m3 de panneaux vendus par an / 35 % des ventes à l’export / Plus de 500 clients en France et en Europe