Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Innover pour mieux soigner avec Becton Dickinson – L’interview de Bruno Baney

Interview Bruno Baney Becton Dickinson

Prêt(e) pour inventer les dispositifs médicaux de demain ? Bruno Baney (ESPCI 94), Vice-Président R&D du groupe américain Becton Dickinson, vous propose de rejoindre la dynamique unité « Pharmaceutical Systems » de Grenoble.

« BD investit chaque année un milliard de dollars dans la recherche, afin de poursuivre son ambition : faire progresser le monde de la santé » introduit Bruno Baney, Vice-Président R&D de Becton Dickinson (BD). Situé dans le top 5 mondial des sociétés de technologies médicales, BD est un groupe américain qui travaille depuis 120 ans à améliorer la découverte médicale, les diagnostics et le traitement des pathologies. « Nos équipes travaillent à travers le monde pour trouver des solutions adaptées aux nouvelles thérapies qui sont de plus en plus personnalisées, avec un déplacement des traitements de l’hôpital vers la maison. »

Une entité unique à Grenoble

Innover pour mieux soigner avec Becton Dickinson – L’interview de Bruno Baney
Bruno Baney, Vice-Président R&D

Parmi les neuf unités que compte le groupe, l’agglomération de Grenoble accueille l’unité « Pharmaceutical Systems », la seule ayant son siège en France et dont Bruno Baney dirige le département R&D. Au cœur de la stratégie du groupe, cette dynamique entité de 2 000 personnes accueille tous les métiers : R&D bien sûr, mais aussi développement des procédés, marketing, qualité, Logistique… ainsi qu’une usine de production. « Nous travaillons avec 70 % des laboratoires pharmaceutiques du marché afin de trouver des systèmes d’injection qui garantissent la stabilité des médicaments, mais également pour développer des systèmes d’-injections automatiques, à l’usage des patients atteints de pathologies chroniques. »

La révolution des biotechnologies

Un défi scientifique de taille que BD espère relever avec les jeunes générations, sensibles à l’accès aux soins pour tous. « L’arrivée des molécules issues de la biotechnologie, comme les ARN messagers, particulièrement sensibles en terme de conservation et de compatibilité avec les matériaux des seringues, est une petite révolution qui repousse les frontières de nos compétences historiquement axées sur la mécanique, les matériaux et la chimie analytique. Par ailleurs la transition des soins vers la maison nous  amène vers de nouveaux domaines comme l’électromécanique et la traçabilité industrielle, par le biais de puces et de softwares embarqués ». Sur toutes ces nouvelles technologies, BD va devoir bâtir un socle de compétences et avoir besoin de jeunes ingénieurs. Pour discuter d’égal à égal avec les laboratoires pharmaceutiques, qui ont élevé leur niveau de compétences dans les systèmes médicaux, BD fait de même : Polytechnique, MINES, Centrale, INSA et bien sûr ESPCI sont, entre autres, les bienvenus ! Seule exigence : « avoir un sens de l’engagement et de la responsabilité et partager la vision du groupe pour faire progresser le monde de la santé. »

Un passionné de R&D

« J’adore partir d’une feuille blanche et développer une solution jusqu’à l’utilisateur final. Avec le recul, je mesure combien la R&D est vraiment au cœur de la stratégie d’une entreprise. L’identification des besoins, la conception des produits et l’impact qu’ils vont avoir sur la vie des gens, c’est vraiment ce qui m’anime depuis 18 ans chez BD ! »

Chiffres clés
– Créé en 1897 au New-Jersey
– 70 000 employés dans le monde

– 17 milliards de dollars de CA
– Siège mondiale de l’unité Pharmaceutical Systems à Grenoble. 3 milliards de seringues et systèmes d’injections fabriqués par an.

ESPCI & moi

« L’ESPCI promeut l’interdisciplinarité scientifique, cette idée que les sciences sont partout, au cœur des objets du quotidien. J’ai pu le tester à maintes reprises au cours de ma carrière : derrière chaque thématique, on trouve les réponses dans la science.  Lier les modèles physiques aux applications pratiques, c’est d’ailleurs le message que nous a délivré Pierre-Gilles de Gennes, alors Directeur de l’ESPCI, lorsqu’il est venu nous parler dans un amphi bondé après son Prix Nobel en 1991. Un très bon souvenir. »

Mes 2 conseils

– Choisissez une structure qui a une culture d’entreprise affirmée et qui vous ressemble, c’est très inspirant
– Prenez le temps d’asseoir vos succès, car une carrière  se construit sur l’expérience et les résultats.

Instant RH

Chez BD, notre objectif—faire progresser le monde de la santé—sert de base à tout ce que nous faisons. Nos collaborateurs savent qu’ils jouent un rôle fondamental pour améliorer les soins de santé, changer la pratique médicale et sauver des vies.

Nos futurs collaborateurs sont recrutés pour rejoindre BD parce qu’ils sont inspirés par cet objectif, aiment travailler dans une culture internationale et engageante et sont motivés par le défi de développer des solutions innovantes à une échelle mondiale tout en construisant un parcours professionnel qui leur permet de se développer, dans un bon équilibre personnel. Nous offrons de nombreuses options de carrières, au sein de la R&D comme dans le reste de l’organisation, à travers des challenges quotidiens, des programmes de formations personnalisés ou le suivi d’un mentor par exemple. De part une forte croissance au sein de la R&D nous recrutons activement des jeunes diplômés (DUT, Ingénieur/Master et Doctorat) en CDD et CDI sur des postes en R&D, Procédés industriels et Chimie Analytique. Vous pouvez consulter nos offres d’emploi sur notre pages carrières:
https://emea.jobs.bd.com/ ou envoyer votre candidature spontanée à laurene.delelis@bd.com

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter