Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre aux jeunes diplômés le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable. Découvrez la ville du futur avec Stéphane Rouillé (Polytech Nantes 94), Directeur Opérationnel SPIE CityNetworks Ouest-Centre.

 

 

(c) SPIE

Travailler pour SPIE CityNetworks, c’est être acteur d’un monde plus connecté. « Cette filiale du groupe SPIE déploie ainsi les infrastructures numériques, telles que la 4G, demain la 5G, mais aussi le réseau FTTH de fibre optique en France. » Le groupe gère également certains grands systèmes techniques des territoires tels que l’éclairage public ou la vidéo protection, et se positionne sur les smart cities. « Ce concept correspond d’ailleurs plus à une dynamique d’innovation collective territorialisée à laquelle SPIE CityNetworks est partie prenante dans les territoires. » Autre exemple d’innovation développée par SPIE CityNetworks : le parking intelligent. « Grâce à ce dispositif, les collectivités peuvent fluidifier la circulation dans les villes en ayant une vue plus précise des places disponibles dans leurs parkings, mais aussi  de leur taux d’occupation. Cela fait partie des systèmes que nous mettons en place pour faciliter le quotidien des usagers. » Et grâce à son implication en matière d’innovation, le groupe s’impose comme LE lieu idéal pour les passionnés de technique. « Rejoindre SPIE CityNetworks, c’est aussi travailler avec d’autres filiales du groupe expertes de la gestion de données, essentielle dans le déploiement de nos solutions de smart city. »

Des envies d’ailleurs ?

Vous voulez créer le monde de demain tout en vous confrontant à d’autres cultures ? Chez SPIE CityNetworks, c’est possible ! Fort de sa présence en Europe et à l’étranger, le groupe SPIE offre de nombreuses opportunités. « Je recommande aux jeunes diplômés de réaliser des expériences à l’international. J’ai moi-même passé 4 ans d’une grande richesse au sein d’une entité de SPIE [Maison-mère de SPIE CityNetworks, NDLR] au Maroc. Ce fut une belle aventure humaine et une grande expérience sur le plan du management interculturel. »

À la recherche d’incroyables talents

Au-delà de l’aspect international, SPIE CityNetworks attache beaucoup d’importance à la formation. Avec près de 170 apprentis aujourd’hui, la filiale mise sur les nouvelles générations pour constituer un vivier de talents dynamiques. L’objectif ? Accompagner et intégrer les futurs techniciens, ingénieurs et managers dès leur plus jeune âge. SPIE CityNetworks participe aux conseils de perfectionnement des filières Génie électrique et Télécommunications de Polytech Nantes. L’ambition du groupe ? S’assurer que les cursus de l’école d’ingénieurs correspondent aux besoins des entreprises. Intéressés par les défis passionnants qu’offre cette entreprise innovante ? SPIE CityNetworks recherche avant tous des jeunes diplômés guidés par l’envie de travailler en équipe et en mode projet. Autre notion importante pour Stéphane Rouillé : « le sens du service, la clé pour rester compétitif. »

Pourquoi choisiriez-vous SPIE CityNetworks pour débuter votre carrière ? « Aujourd’hui, les nouvelles générations cherchent du sens dans leur travail. Nous avons la chance d’évoluer sur un terrain de jeu exceptionnel, celui de la transition énergétique et numérique, une préoccupation majeure de notre société ! »

Polytech Nantes, la meilleure école pour se former aux problématiques du nouveau monde ? « C’est un établissement qui va au-delà des aspects scientifiques et techniques. Il y a une volonté affirmée d’adapter les cursus pour s’ouvrir à d’autres dimensions comme le management, la gestion de projet, mais aussi les enjeux de développement durable. »

Chiffres clés  : 3 900 collaborateurs / 160 implantations en France / + de 1 000 clients

 

Contact : stephane.rouille@spie.com

 

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.