Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Groupama : investir pour l’avenir !

Interview Pascal Marnay Groupama AM

Prêts à vous confronter aux risques en suivant le chemin des DAM (Digital Asset Managers) ? Rejoignez alors Pascal Marnay (DEA Finances Dauphine 2003), Directeur des Risques financiers et des Performances chez Groupama Asset Management.

Pour quel volet de votre métier votre cœur balance ?

Ma direction comprend trois grandes activités : le risque des portefeuilles à connotations quantitatives, la mesure de la performance et le contrôle de limites pour vérifier au quotidien que l’intégralité des contraintes de gestion sont effectivement respectées par les portefeuilles. De par mon cursus d’ingénieur, mon cœur penche naturellement vers la première activité, pour sa composante quantitative et scientifique plus marquée.

Interview Pascal Marnay Groupama AM


La recette Groupama pour concilier rendement, enjeux environnementaux et ISR ?

Nous sommes persuadés depuis déjà bien longtemps qu’un émetteur est d’autant plus performant sur le long terme qu’il intègre les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au cœur de sa stratégie de gestion. Nous avons d’ailleurs été pionniers de la finance durable en France en proposant dès 2001 un fonds action ISR. Car investissements responsables et performance sont loin d’être incompatibles. C’est pour cela que nous avons mis en place une organisation dans laquelle recherches financières et extra financières sont intégrées, afin de donner une vision globale et cohérente au gérant sur laquelle appuyer ses choix d’investissements. Notre « recette » pourrait donc se résumer à voir les facteurs E, S et G, non pas comme des critères contraignant les investissements, mais comme des sources de création de valeur. Intégrer ces analyses aux études fondamentales plus classiques des valeurs semble alors une évidence.


Le sel du métier sur le terrain de jeux de la gestion d’actifs ?

Sur mon périmètre, c’est le zéro défaut… tout en sachant que sans risque, on ne fait rien ! C’est cela qui anime mes équipes : encadrer suffisamment bien les portefeuilles, sans brimer les gérants, pour délivrer la performance attendue.

Les soft skills des jeunes recrues pour être « Groupama I AM !» ?

Nous avons eu récemment des étudiants de l’ENSAE en stage et en alternance. Ces jeunes ingénieurs ont un très fort bagage technique, mais sont surtout curieux et entreprenants. Et quelque part, ils nous challengent dans le bon sens du terme. Une démarche intéressante, gagnant-gagnant, car ils confrontent leur vision, voire parfois leur naïveté d’étudiants à notre quotidien. Cela nous remet souvent en question sur pas mal de choses, ce que nous apprécions énormément !

La force d’un cursus de Dauphine face aux défis de l’innovation ?

Son réseau et tous les événements organisés au sein de l’université. Quand il y a de l’innovation, il y a fort à parier que des professeurs assez éminents de Dauphine aient travaillé le sujet. On peut alors s’appuyer sur ce corpus lorsqu’on est confrontés à ces changements.


Les principaux métiers sur lesquels vous recrutez ?

Le monde de l’asset management évolue vers plus de technicité. C’est vraiment une tendance de fond. On parlait beaucoup de la complexité des produits financiers il y a quelques années. Aujourd’hui c’est plutôt sur la donnée de base que l’on doit travailler. Un troisième cycle ou des options sur l’analyse de la donnée et le big data : voilà des accélérateurs que nous allons regarder avec attention.


Contact : PMarnay@groupama-am.fr – www.groupama-am.com/fr

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter