POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

GRDF met les gaz sur la mixité de ses ingénieurs – L’interview de Céline Morlier

interview GRDF Céline Morlier
crédits Frédéric Berthet

Face aux ingénieurs qui cherchent à donner du sens à leur carrière tout en innovant, GRDF a toutes les cartes en main pour séduire ! Et à la DSI, les femmes sont particulièrement incitées à postuler. « Osez pousser la porte de GRDF ! » leur lance Céline Morlier (Télécom Paris 97) directrice adjointe de la DSI. Rencontre avec une ingénieure passionnée.

« Au-delà de sa mission première d’être le principal opérateur du réseau de distribution de gaz auprès de 11 millions de clients, GRDF a toute sa place et un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique et tous les enjeux que cela implique : mix énergétique, gaz renouvelables, sobriété… introduit Céline Morlier. Je ressens de manière très forte le sens dans tout ce que nous faisons et cela est porté par l’entreprise et, de facto, par les collaborateurs. »

« Ne jamais réinterroger sa légitimité »

Céline Morlier est, elle, chez GDRF depuis six ans et aujourd’hui directrice adjointe de la DSI, membre du Comité de Direction après une carrière chez d’autres grands noms comme Philips, SFR, Orange ou ENGIE. Une carrière marquée par un fil rouge : le relationnel. « J’ai besoin de me sentir bien pour être moi-même, confie-t-elle. Ma carrière est une histoire de rencontres successives avec des gens passionnés qui m’ont permis de toujours dépasser mes limites. » Son secret ? « Repousser toujours plus loin ma zone de confort mais en me rattachant à quelque chose que je connais, que ce soit la fonction ou le secteur de l’entreprise dans laquelle je postule. » Ingénieure + secteur du numérique oblige, Céline Morlier baigne, depuis ses études, dans un milieu plutôt masculin. Une particularité qui ne lui a jamais vraiment posé question. « Ce qui compte, c’est de naviguer dans un contexte où le respect, la tolérance et le vivre-ensemble sont présents. Une femme peut amener intuition et sensibilité. Il faut qu’elle en soit consciente et qu’elle ose s’en servir sans jamais réinterroger sa légitimité. »

Porter haut la mixité chez GRDF

GDRF est d’ailleurs engagé depuis très longtemps dans la mixité, sur tous les métiers et à tous les niveaux. « L’ambition d’ouverture vers les femmes n’est pas juste un mot, affirme Céline Morlier. Preuve en est, la directrice générale, la directrice des systèmes d’information, la directrice technique industrielle et la directrice de la stratégie sont des femmes. Les équipes de direction sont composées à 40 % de femmes et, au total, l’entreprise compte 28 % de collaboratrices. « Sur nos 11 600 collaborateurs, de nombreux métiers sont encore très masculins, ce qui explique ce chiffre » précise-t-elle. A la DSI, elles sont 30 %. De nombreuses initiatives sont mises en place pour continuer à porter haut cette mixité comme le réseau #VertElles qui vise notamment à favoriser l’entraide et faire évoluer la culture d’entreprise, via la voix des femmes et avec l’écoute et la contribution des hommes. Début 2022, GRDF et #VertElles ont signé un partenariat avec l’association Elles bougent, pour l’inclusion des femmes dans les métiers du numérique. « On ne cherche pas la mixité pour répondre à des quotas mais parce que la complémentarité dans les équipes est fondamentale. Alors mesdames, osez pousser la porte de GRDF car nous cherchons à la DSI des personnes passionnées et férues d’innovation ! »

Mon histoire avec le numérique

« Au lycée j’étais plutôt scientifique. J’ai logiquement suivi cette filière (classe prépa et concours) sans école prédéterminée. Mes résultats ont guidé mon choix vers Télécom Paris, un peu par hasard finalement. J’y ai débuté mes études en 1994, à l’époque des prémices de la téléphonie mobile, d’Internet et j’y ai rencontré des amis, professeurs et un entourage, passionné par la technologie. Durant mes études, le numérique, la téléphonie, les outils informatiques ont explosé. C’est de là qu’est né mon amour du numérique qui n’a fait que grandir. Aujourd’hui encore, le numérique est un train de vagues successives qui ne s’arrête jamais. C’est à la fois grisant et passionnant d’être au cœur de la transformation. »

#JobBoard

A la DSI, GRDF souhaite recruter 70 profils en 2022, sur tous les métiers en rapport avec les systèmes d’information, la cybersécurité, l’IA : développeurs, data scientists, architectes, experts techniques, chefs de projets.

Chiffres clés

CA : 3,6 milliards € / 11 600 collaborateurs / 750 alternants / 11 millions de clients / 202 750 kilomètres de réseaux

Contact / celine.morlier@grdf.fr

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter