Dans un secteur trusté par les Américains, les Israéliens et les Russes, le Français Vade Secure fait office d’exception dans le monde de la cybersécurité. La startup, devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails, chiffre sa croissance à + 50 % par an. Retour sur un succès made in France avec Frédéric Braut (EDHEC 89), son Senior Vice-Président Global Channels Sales. 

 

En septembre dernier, Vade Secure a eu la bonne surprise d’apprendre son entrée dans le classement Next40, qui regroupe les 40 jeunes entreprises françaises les plus prometteuses. Rien d’étonnant pour cette entreprise qui enregistre une augmentation de son chiffre d’affaire de 50 % chaque année et est présente dans 76 pays dans le monde, avec des bureaux en France, aux Etats-Unis, au Canada et au Japon.

French touch

« Nous sommes une entreprise 100 % française mais également 100 % internationale, présente Frédéric Braut. Le fondateur est français et le siège social est à Lille mais 2/3 du chiffre d’affaire se fait à l’international ». Créée en décembre 2008, Vade Secure est aujourd’hui numéro 1 mondial de la protection de l’email. « 94 % des attaques informatiques passent par l’email, explique Frédéric Braut. C’est un sujet universel et notre volonté est d’être présent sur l’ensemble du globe, de Tokyo à San Francisco. »

Les principales menaces qui pèsent sur nos emails ? Les spams, le graymail (qui comprend les newsletters et les emails publicitaires) mais surtout le phishing, une des plus sophistiquée des menaces, qui permet aux hackers d’usurper notre identité et de récupérer nos données. « Dans tous les pays, les objectifs sont les mêmes : récupération de données technologiques comme les brevets, financières et de marché, décrit Frédéric Braut. C’est une vraie course contre la montre. »

Une technologie innovante

Pour lutter contre les hackers, Vade Secure a créé sa propre technologie. « Elle s’appuie notamment sur l’intelligence artificielle, l’analyse comportemental et heuristique, et le machine learning. »  A travers les opérateurs, Vade Secure protège plus de 600 millions de boîtes aux lettres, et analyse chaque jour 10 milliards de données frauduleuses, qui permettent d’enrichir le filtre qu’ils ont créé. « Nous faisons de la défense prédictive, ce qui nous permet de protéger trois fois plus de boîtes mails que Microsoft », assure Frédéric Braut.  Une secret sauce qui a également permis à l’entreprise de passer du statut de startup à leader mondial dans son secteur.

Audace, exigence, persévérance = le combo gagnant

Pour le Senior Vice-Président Global Channels Sales de Vade Secure, trois qualités sont indispensables pour travailler dans la cybersécurité : exigence de qualité et persévérance, soucis de l’expérience utilisateur, pour offrir à l’usager une technologie simple à utiliser, et de l’audace.

#JobBoard

Vade Secure est en cours de recrutement de 30 personnes, pour un effectif croissant de 30 à 40 % chaque année, sur tous les types de profils. En effet, avec une hausse des dépenses en cybersécurité de 35 %, le marché est en pleine croissance. Une belle opportunité pour les jeunes diplômés. « Il y a une dynamique très forte, assure Fréderic Braut. Les jeunes apportent une vraie richesse dans l’entreprise et ne sont pas seulement des exécutants mais des éléments clés qui travaillent sur la technologie et s’éclatent de suite ».

#L’instantEDHEC

« L’EDHEC a la spécificité affirmée de recruter des profils plus créatifs, des personnalités atypiques. L’environnement créatif y est assez exceptionnel avec une recherche de risque et d’audace chez les étudiants, dans laquelle je me suis reconnu tout de suite. »

 

Chiffres clés

  • Présent dans 76 pays
  • 98 % de revenu récurrent par an
  • 50 % de croissance du chiffre d’affaires par an

 

Contacts

Frédéric Braut : frederic.braut@vadesecure.com

Talent recruter : arthur.viot@vadesecure.com

 

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?