Communiqué de presse :

L’ESSEC et CentraleSupélec lancent cette semaine la campagne de recrutement de CAP PRÉPA, une école d’été, qui vise à préparer du 24 au 28 août 2020 soixante-dix bacheliers boursiers brillants à leur entrée en classe préparatoire. Créé en 2009 par l’ESSEC, école pionnière et engagée en faveur de l’égalité des chances, ce programme est réalisé cette année avec CentraleSupélec. Les deux écoles, qui partagent les mêmes valeurs, ont une vision commune de l’ouverture sociale et souhaitent oeuvrer ensemble pour promouvoir l’égalité des chances.

 

Le passage de la Terminale à l’entrée en classe préparatoire est parfois plus délicat pour les élèves issus de milieux populaires, souvent étrangers à l’univers des classes préparatoires et peu convaincus de leur capacité à réussir. Cette année, après l’épisode historique de confinement lié à la Covid, l’enjeu est encore plus crucial. Ces publics, plus fragilisés que les autres par la crise sanitaire, auront encore plus besoin du soutien de CAP PRÉPA.

Compte-tenu du contexte sanitaire, CAP PRÉPA 2020 aura lieu entièrement à distance du lundi 24 août au vendredi 28 août. Cette semaine offrira des cours assurés par des professeurs de CPGE et des ateliers proposés par des élèves tuteurs issus des deux écoles. L’école d’été sera complétée par des conférences proposées chaque jour par des professeurs de l’ESSEC ou de CentraleSupélec et ouvertes à tous.

L’édition 2020 de CAP PRÉPA accueillera soixante-dix élèves futurs préparationnaires en classes préparatoires d’économie, de lettres et de sciences, et sera entièrement gratuite, notamment grâce au soutien de la Maison des Jeunes Talents, portée par la Fondation Financière de l’Echiquier.

Cette nouvelle collaboration renforce un partenariat stratégique entre les deux écoles scellé en 2009 et marqué depuis par de nombreuses collaborations : double-diplôme ingénieur manager, Mastère Spécialisé en entrepreneuriat, Master Data sciences and business analytics, classé 3e mondial dans son domaine au dernier classement QS. Les deux institutions sont également parties prenantes dans les incubateurs : membres fondateurs de Paris Biotech Santé et co fondateurs de Gaïa Entrepreneurs, incubateur dédié à la transition écologique.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que l’ESSEC s’associe à nouveau à CentraleSupélec. Forts de nos expériences respectives dans l’ouverture sociale, ce partenariat nous permet d’agir toujours plus concrètement en faveur de l’égalité des chances ; un sujet qui a d’autant plus de sens dans la période que nous vivons. Nous sommes convaincus qu’en unissant nos forces, nous pourrons accompagner davantage de jeunes et répondre plus précisément à leurs besoins, quelle que soit leur filière », déclare Vincenzo Esposito Vinzi, Directeur général de l’ESSEC Business School.

« Nous sommes heureux de ce nouveau partenariat avec l’ESSEC, qui a été pionnière dans le domaine de l’égalité des chances » ajoute Romain Soubeyran, Directeur général de CentraleSupélec « Promouvoir les talents de toutes origines est conforme à notre vocation, et répond à une demande de la part de nos partenaires, de nos instances et de manière plus générale, de la société. Nous entendons ainsi être plus efficace pour accompagner ces jeunes vers des trajectoires de réussites ».