Le 1er janvier 2020, ENGIE Cofely devient ENGIE Solutions. Une seule marque, plusieurs savoir-faire ! Officialisation avec Philippe Sarre (Paris 1 Panthéon-Sorbonne 90), Directeur des Ressources Humaines, BU tertiaire et proximité.

 

ENGIE Solutions regroupe désormais les activités de services de ENGIE Cofely, ENGIE Ineo, ENGIE Axima et ENGIE Réseaux.

Pour un monde zéro carbone

crédits Antoine Meyssonnier

Ce nouveau nom de marque, résolument orienté clients, signe un tournant, une volonté d’accompagner la transition zéro carbone. Après sa sortie des énergies fossiles (pétrole et charbon), le Groupe ne proposera plus, à terme, que des énergies renouvelables aux entreprises et particuliers : biogaz, éolien, centrale thermique… Des offres globales sur-mesure, services inclus. « Nous accompagnons nos clients vers une optimisation de leurs ressources (moins consommer), vers des énergies plus vertes (mieux consommer) et des environnements de vie et de travail réinventés (plus de confort) », présente Philippe Sarre. Par exemple ? « Nous maintenons un chauffage bas grâce à une parfaite isolation des fenêtres ou des murs végétalisés qui retiennent la chaleur. »
Leurs maîtres-mots : sobriété, efficacité et innovation.

Le leader de la transition énergétique est aussi soucieux d’insuffler cet engagement en interne. Télétravail, voitures électriques, parc automobile en autopartage, visioconférence privilégiée, tasses plutôt que gobelets en plastique… Des gestes simples que les collaborateurs apprécient. « Eux aussi consomment moins de CO² ! »

Le DRH de la situation

Quand ENGIE Cofely change de nom, Philippe Sarre change de poste. Promu Directeur des Ressources Humaines de la business unit tertiaire et proximité de ENGIE Solutions, il manage désormais 150 personnes. « Je m’applique à aider mes équipes, soulever les difficultés, faire état des réussites, gérer l’avancée des projets, imaginer les évolutions des talents de l’entreprise et en attirer de nouveaux. » Cette dernière mission lui tient particulièrement à cœur. « Nous nous appuyons beaucoup sur nos équipes. Il est important de les écouter, de prendre en considération leur point de vue, de faire confiance à leur expertise et de les aider à s’épanouir professionnellement », souligne Philippe Sarre qui, lui-même, a été boosté par ses responsabilités. Son 1er poste de DRH a en effet été une étape-clé. « Jusque-là, je pouvais résoudre les problèmes mais c’était l’ancien DRH qui prenait la décision définitive. Quand j’ai pris son poste, j’ai dû apprendre à choisir seul et c’est l’expérience la plus formatrice qui soit. »

L’université : une leçon de savoir-être

Mais le challenge ne lui a jamais fait peur ! Une des qualités qu’il a acquise lors de ses études à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. « J’ai suivi une formation portant sur de nombreux sujets qui ouvrent l’esprit. L’université nous apprend aussi à chercher des solutions par nous-mêmes, à être autonome pour construire notre projet de réussite et s’adapter à chaque situation. »

Il retient aussi le côté très pro des travaux dirigés (TD). « Comme les cas très concrets en macroéconomie et droit social étudiés en TD. Je me souviens notamment d’un professeur d’économie du travail, médiateur dans certains grands conflits entre entreprises. Il nous présentait les problèmes qu’il avait rencontrés et comment il les avait résolus. Ça m’a donné le goût du monde de l’entreprise. », se souvient Philippe Sarre, souriant.

 

#JobBoard Les métiers sur lesquels vous recrutez cette année ?

Responsables de sites
Responsables de Centre de Profit
Métiers à connotation technique
Métiers liés à la conduite de projet et d’affaires
Commercial
Fonctions supports

Chiffres clés : 900 implantations en France / 50 000 collaborateurs / 9,8 milliards d’euros de CA en 2019

Contact : www.engie-solutions.com