Rendre possible la transition vers une économie neutre en carbone, tel est le défi que relève au quotidien le géant français de l’énergie ENGIE. La preuve avec Jérôme Favier (X 2004), Directeur Développement durable, Stratégie et Communication de la BU ENGIE Global Energy Management (ENGIE GEM).

 

La BU GEM intervient dans quels domaines de l’énergie ?

« Global Energy Management » est l’une des entités opérationnelles du groupe ENGIE. Acheteur-revendeur sur les marchés mondiaux de l’énergie, fournisseur d’énergie et de services auprès de plus de 800 clients dans le monde, nous gérons les portefeuilles d’actifs et risques de marché du Groupe ENGIE et de nos clients, que ce soit en électricité, gaz naturel et énergies bas carbone. Nous faisons le lien au quotidien entre les acteurs amont (ENGIE ou tierces parties) qui produisent de l’énergie et les acteurs aval (consommateurs, commercialisateurs) en leur livrant l’énergie et les services dont ils ont besoin. Comme ceux liés à la transition énergétique par exemple. Et nos équipes travaillent 24h/24, 7j/7 pour assurer une continuité de service et contribuer à la sécurité de l’approvisionnement.

L’élément différenciant que vos concurrents n’ont pas ?

Une culture et un mélange de compétences, que je pense être unique dans le paysage énergétique. GEM s’est construite au fil de l’évolution du Groupe ENGIE. Aujourd’hui encore y collaborent des personnes qui viennent d’horizons aussi divers que Gaz de France, Electrabel, le monde bancaire et du trading,… sans compter la richesse culturelle de nos plateformes à l’international. GEM représente aujourd’hui plus de 40 nationalités et 20 langues parlées différentes. C’est ce melting-pot agile et qui bouillonne d’idées qui m’a séduit quand j’ai rejoint les équipes !

Les atouts qu’offrent le groupe ENGIE aux étudiants portés par la transition écologique ?

La raison d’être d’ENGIE, c’est « d’agir pour accélérer la transition vers une économie neutre en carbone, par des solutions plus sobres en énergie et plus respectueuses de l’environnement. Cet engagement rassemble l’entreprise, ses salariés, ses clients et ses actionnaires et concilie performance économique et impact positif sur les personnes et la planète ». Un tel engagement parle aux nouvelles générations qui veulent et peuvent avoir un impact positif grâce à nos énergies renouvelables, nos solutions clients, nos infrastructures, nos solutions digitales, etc. C’est cela qui nous impulse et nous motive au quotidien.

La recrue idéale ?

Auparavant je m’intéressais surtout à l’expertise technique. J’ai évolué au fil de mes expériences et désormais je privilégie les personnes qui vont savoir évoluer en environnement complexe. Il ne faut pas avoir peur de l’échec, au contraire oser et tester pour apprendre. Accepter que l’on va devoir construire le chemin au fur et à mesure sans forcément tout maitriser, définir un cap en restant agile. Je cherche des futurs collaborateurs qui vont donner le meilleur d’eux-mêmes, de leurs équipes, de leurs pairs, de leurs clients en étant à leur écoute, en les challengeant et en les faisant grandir. Le triptyque gagnant qui m’a toujours porté depuis l’X : curiosité, amour des sciences et travail en équipe.

Des jobs qui n’attendent plus que les X ?

Je n’aurais jamais imaginé en sortant de l’X et des Ponts parcourir un tel chemin au sein d’ENGIE. La capacité d’analyse et de synthèse, la grande agilité intellectuelle, et l’ouverture d’esprit qu’apporte l’X me semblent clé. Chez GEM, nous recrutons chaque année de jeunes diplômés, que ce soit dans les métiers du Business Development, du Quantitative Trading, de l’IT, de la Finance, des Risques,… et je suis convaincu que, quel que soit le lieu et le rôle qu’occuperont les futurs diplômés de l’X, ils pourront avoir un impact ! ENGIE cultive un fantastique vivier de professionnels et d’expertises, et même au-delà du domaine de l’énergie. La diversité des profils, des métiers et des activités, et surtout la facilité avec laquelle on peut contacter nos collègues, les questionner, s’enrichir de leur savoir et de leurs expériences, m’a ouvert un monde (au sens propre !) d’opportunités.

Vos conseils aux jeunes X ?

Pas de plans sur la comète car tout bouge tellement vite. Acceptez de construire votre chemin étape par étape. Cultivez vos rencontres et nourrissez-vous de vos expériences. Enfin, c’est en faisant ce qu’on aime qu’on donne le meilleur de soi-même !

 

Chiffres clés ENGIE GEM : 1 400 collaborateurs en Europe, en Asie-Pacifique et aux États-Unis, 16 bureaux dans le monde, des activités dans plus de 50 pays, 8 plateformes principales (Paris, Bruxelles, Bucarest, Houston, Londres, Madrid, Rome, Singapour)

 

CONTACTS : jerome.favier@engie.com ;

Site web : https://gems.engie.com/

Page LinkedIn et offres au sein de ENGIE GEM : https://www.linkedin.com/company/engie-global-energy-management-solutions/

Job Board ENGIE : www.engie.com/espace-candidats