Le change management, vous connaissez ? C’est lorsqu’une organisation souhaite impulser une dynamique de transformation. Un défi très complexe qui donne du fil à retordre à bon nombre d’entreprises. Le Professeur Agnis Stibe, directeur de l’international MBA Transformation Perspectives de l’ESLSCA nous dévoile ses 3 astuces pour transformer l’essai et accompagner le changement.

 

#1 Démystifier

Pour le Professeur Agnis Stibe, le principal frein de la transformation est la peur de l’inconnu. « Les collaborateurs ont tendance à résister à la transformation. Il est donc très important d’être pédagogue et d’en expliquer les tenants et aboutissants. Il faut également être très pratico-pratique dans son approche pour réussir à embarquer ses équipes. »

#2 Identifier les racines du problème qui nécessite une transformation

Beaucoup d’entreprises veulent accompagner l’évolution de la société. Certaines startups tentent d’apporter des solutions à l’addiction au tabac par exemple. Mais pour le directeur de l’IMBA de l’ESLSCA, ces entrepreneurs ne cherchent pas à comprendre l’origine d’un problème avant de vouloir le régler, une cause d’échec. « Certaines entreprises n’hésitent pas par exemple à repenser entièrement l’aménagement de leur bureau si les salariés arrivent trop souvent en retard. Elles pensent que les collaborateurs viendront plus tôt, mais c’est faux. Car le problème ne trouve pas son origine dans les locaux de l’entreprise. Pour réussir sa transformation, il est important de comprendre les racines du changement que l’on veut impulser car la plupart de nos habitudes viennent de notre environnement. »

#3 Adapter la technologie à ses besoins

Une fois que vous avez expliqué à vos équipes les transformations nécessaires en ayant en tête l’origine du problème, il ne vous reste plus qu’à adapter les technologies pour impulser une dynamique du changement !

Cas pratique

C’est d’ailleurs ce qu’a fait le Professeur Stibe lors de la mise en œuvre de son projet visant à changer le rapport de 240 collaborateurs issus de 14 startups de Cambridge avec leurs modes de transport.
Son ambition ? Pousser les employés à se rendre au travail en vélo. Il a ainsi identifié tous ceux qui utilisaient ce mode de transport et classé les entreprises de la plus propre à celle dont l’impact énergétique était le plus mauvais. Un classement affiché dans le hall de chaque startup. « Cela a eu un effet positif. Les collaborateurs pouvaient voir qui venait en vélo dans leur société et cela leur a donné envie de suivre l’exemple pour faire grimper leur score. »

Derrière cette étude, le Directeur de l’IMBA de l’ESLSCA a identifié un facteur clé du changement : la dimension sociale. « Il y a les Green People, aux habitudes positives, et les Yellow People, qui font de bonnes résolutions pour la nouvelle année et qui les abandonnent rapidement par manque de motivation. Le fait de montrer qui faisait du vélo dans l’entreprise leur a donné cette motivation. On aime beaucoup se comparer et être compétitif avec l’autre. C’est un vecteur de transformation à exploiter. » Une seule clé pour se transformer : bannir le système « de la carotte et du bâton » et opter pour celui des abeilles. « Montrer aux Yellow People le changement chez leurs pairs les pousse à contribuer à cet effort collectif de transformation. »

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?