Impossible de passer à côté de la marque japonaise. Ses modèles audacieux, ses innovations technologiques, son goût du challenge. Mais saviez-vous que le constructeur automobile est historiquement engagé pour l’environnement ? Découvrez ses secrets pour devenir une entreprise 100 % verte avec Pierre Guignot (IPAG 2002), Directeur de la Division Automobile de Honda France.

 

Crédits Honda France

La devise de Honda ? The Power of Deams. C’est d’ailleurs le pouvoir des rêves qui pousse le précurseur de l’industrie auto à continuellement s’auto-disrupter pour un monde plus green. Voici les 5 étapes-clés de sa transformation.

#1 Au profit du bien commun

Honda a toujours été soucieux de l’environnement. « C’est même ce qui a marqué ses débuts aux Etats-Unis en 1975 avec le lancement du moteur CVCC. Son cycle de combustion est si efficace qu’il dépasse les exigences strictes de la nouvelle réglementation sur l’assainissement de l’air sans avoir besoin d’un catalyseur d’échappement. C’est une véritable sensation. Et Honda avait eu l’audace de partager cette avancée technologique avec ses concurrents ! Car le constructeur fait passer en priorité le bien commun de la société et de l’Humanité. »

#2 Customer centric forever

Historiquement attentif aux besoins environnementaux, Honda reste aussi attaché aux attentes de ses clients. « Le plaisir de conduire ! C’est ce qu’ils recherchent et ce que nous leur offrons. Associé au plaisir de peu consommer, c’est encore mieux. Alors nous pensons nos moteurs dans cette volonté d’efficacité, de sécurité, de performance et donc, de satisfaction client. »

#3 Une gamme 100 % électrifiée

Alors que son premier moteur hybride faisait son apparition en 1999, le groupe est prêt à rendre sa gamme 100 % électrifiée (hybride ou électrique) d’ici 2022. « Une réponse forte aux cadres légaux du marché européen en ce qui concerne Honda France. Drivé par le challenge, nous nous sommes rapidement adaptés. »

#4 Des process internes aussi verts

Recyclage permanent, peinture à l’eau, panneaux solaires sur les usines, mugs à la place des gobelets pour le café… En interne également, la transition écologique s’opère. Aussi bien dans sa production que dans ses conditions de travail. « Notre politique environnementale consiste à avoir une empreinte la plus faible possible dans TOUT ce que nous faisons. »

#5 Pas de greenwashing

« Mais on ne s’arrête pas là ! On ne cherche pas à cocher une case. Loin de là. Nous continuerons à délivrer des produits qui font la joie de nos clients dans le respect des normes. » La joie justement, c’est la philosophie de l’entreprise : joie d’acheter, joie de vendre et joie de créer. Car la marque ne cessera d’innover pour la mobilité et ses clients.

Honda & moi

Si le Directeur de la Division Automobile de Honda France y est depuis treize ans, c’est pour cet environnement en changement, passionnant et intéressant. Parfois difficile, mais comme dirait le fondateur de Honda, Soichiro Honda : « Le succès est fait de 99 % d’échecs » ! Pour Pierre Guignot, « quand on se lève le matin et qu’on se couche le soir en ayant contribué au changement, c’est que l’on a réussi à s’accomplir ».

#JoinMyTeam

« Rejoindre Honda, c’est découvrir une entreprise qui donne l’opportunité d’entreprendre, d’agir et d’innover. Par exemple, chaque année, un concours très festif, le « NHC – New Honda Circle », permet aux collaborateurs du monde entier de présenter leurs projets : une innovation technologique, un nouveau process, une alternative écologique, un évènement fédérateur… »

 

Dans le monde : 21e marque mondiale (Best Global Brand 2019 – Source interbrand ranking) / 7e constructeur automobile mondial / 5,27 millions d’unités vendues en 2019

En France : Création en 1966 / 460 000 voitures vendues en 53 ans / 112 collaborateurs / + de 600 millions € de CA / Locaux proches de Disneyland Paris !

Contact RH : agnes.vu@honda-eu.com

 

Business du vin : un grand cru

Métier de passion ou passion du métier, la commercialisation du vin est un secteur à part entière. BSB a donc ouvert une école à part entière !

Numérique : la France, terre des nouveaux GAFAM ?

Avec son plan France Numérique 2012 – 2020 et la loi pour une République numérique, la France entend s’imposer comme une terre d’innovation.

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.