Filiale du groupe ENGIE, CLIMESPACE développe le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Un système qui contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et participe à la transition énergétique. Jean-Charles Bourlier (Assas 90), le directeur général, nous parle des projets et ambitions de son entreprise. 

 

Pitchez-nous CLIMESPACE.

CREDIT Benjamin Taguemount

CLIMESPACE exploite et développe le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991, en veillant à l’équilibre constant entre excellence industrielle, intégration dans la ville et prise en compte des enjeux climatiques. C’est le premier réseau en Europe et le 11e mondial, en termes de puissance installée.

Développer le réseau de froid urbain dans un monde en plein réchauffement climatique : l’innovation nécessaire par excellence ?

L’innovation est nécessaire pour faire face au changement climatique. L’avantage du réseau de froid urbain  est qu’il ne contribue pas à la formation d’îlots de chaleur dans la ville, contrairement aux solutions autonomes. Ce système de rafraîchissement collectif permet en effet de réduire de 35 % la consommation d’électricité, de 50 % les émissions de CO2 et de 80 % l’utilisation de produits chimiques, par rapport à un parc équivalent de systèmes autonomes.

Le sel de votre mission de directeur général ?

Ne pas connaître la routine et traiter une multiplicité de sujets très différents !
Ma fonction est omnisciente : j’ai été nommé en 2016, en appui opérationnel pour diriger, manager, arbitrer et relier les différentes directions de l’entreprise selon les décisions du Conseil d’Administration d’ENGIE. A la tête du comité de direction, je forme également des directeurs : commercial, financier, opérationnel, juridique et RH. J’ai aussi un rôle de coordinateur et je dois préparer la société et les collaborateurs au marché de demain. Le tout en orientant la stratégie générale de l’entreprise en gardant en permanence à l’esprit les intérêts sur le long terme.

Vos activités font-elles de vous un ambassadeur de la lutte contre le réchauffement climatique ?

CLIMESPACE a pour ambition d’accompagner la Ville de Paris dans sa transition énergétique, vers l’atteinte de sa neutralité carbone et la lutte contre le réchauffement climatique. Pour cela, nous nous engageons à développer un réseau de froid innovant et résilient, qui deviendra bientôt un outil d’adaptation au changement climatique. Mais aussi un outil de santé publique en aidant à la protection des populations fragiles.

Comptez-vous sur les jeunes talents pour réussir votre mission ?

Oui !  La moyenne d’âge de l’entreprise est de 37 ans. Nous avons donc une population jeune qui a soif d’apprendre, de comprendre et d’évoluer vers un métier utile et porteur.

#JobBoard

Avis aux alternants !

Sur l’ensemble de ses 158 collaborateurs, CLIMESPACE compte 12 % de jeunes en alternance, dont 50 % sont ensuite embauchés. « C’est pour nous une voie de recrutement essentielle », confirme Jean-Charles Bourlier. CLIMESPACE cherche également à recruter des talents sur des métiers très spécifiques au réseau de froid, dits « en tension » : électromécanicien, instrumentaliste, ingénierie, frigoriste…

 

Quels enseignements reçus à Assas vous serviront tout au long de votre carrière ?

L’université est diverse, rigoureuse et sélective. La formation de première année au DESS (diplôme d’études supérieures spécialisées) conjuguait différentes matières (juridiques, comptables, financières, économiques). On s’en sert peu au quotidien mais on n’oublie jamais les fondements théoriques et la méthodologie. Ces acquis permettent de traduire simplement des stratégies complexes. Assas est, de plus, une faculté d’excellence qui m’a permis de m’adapter au monde de l’entreprise. Je regrette néanmoins que la compétition ne laisse pas plus de place à l’entraide.

Chiffres clés / 718 clients (bureaux, commerces, grands hôtels, musées, data centers) / 83,2 km de réseau sous-terrain / 10 sites de production / 4 sites de stockage / plus de 6 millions de m2

 

Contact RH : adeline.defurst@climespace.fr