En France, le BTP, c’est 135 milliards € de travaux, 392 000 entreprises et plus d’un million de salariés. Le secteur équivaut à la moitié de l’industrie ou 2 fois les activités de banque-assurance en France. Une manne d’emplois inégalée pour les jeunes ingénieurs et pros du business !

 

Les bases d’une carrière solide

  • Le secteur est reparti à la hausse en 2017 avec 21 300 postes supplémentaires (+1,6 %)
  • Croissance annuelle du secteur : +2,3 % en 2018
  • 140 milliards € de travaux réalisés en 2018 en France
  • Et la tendance est au beau fixe pour les années à venir : jusqu’à 46 000 recrutements (ouvriers ou cadres à temps plein) recrutés dans les cinq prochaines années
  • Objectif 2024 : finaliser les travaux liés au Grand Paris et aux Jeux Olympiques !
  • Or 14 % des actifs dans le secteur partiront à la retraite d’ici là
  • D’où de nombreux postes à pourvoir en Île-de-France (IDF) principalement : maçons (6 500 à recruter d’ici cinq ans), couvreurs (1 300) et encadrants de chantier (1 600)

(Sources : Fédération Française du Bâtiment, 2018)

 

Les 10 métiers qui recrutent

Travailler dans le BTP ne signifie pas nécessairement d’enfiler des bottes et de porter un casque sur un chantier. Le secteur intègre un panel de métiers très variés !

  1. Décorateur
  2. Architecte
  3. Coordonateur OPC (Ordonnancement, Pilotage, Coordination)
  4. Agenceur
  5. Conducteur d’engins
  6. Conducteur de travaux
  7. Cordiste
  8. Responsable des affaires règlementaires
  9. Architecte d’intérieur
  10. Directeur / manager en BTP

 

Un secteur porteur

Témoin de la bonne santé affichée par le secteur : la hausse attendue des salaires en 2020, avec une augmentation de 4 % pour les cadres et 3 % pour les autres salariés (après une hausse déjà observée en 2019 pour les spécialistes et les ingénieurs BTP) :

  • + 3 000 à 10 000 € / an en IDF pour les conducteurs de travaux confirmés
  • + 2 000 € / an en IDF pour les chefs d’équipe et les chefs de projet
  • + 5 000 € / an en moyenne pour les responsables ou directeurs techniques, les ingénieurs et les directeurs commerciaux

(Source : étude réalisée par le cabinet Robert Walters, 2020)

 

Salaires moyen annuel brut

Chargé d’affaire travaux : 35 – 50k €
Ingénieur étude de prix : 30 – 60k €
Technicien étude de prix : 25 – 44k €
Maître d’œuvre : 30 – 60k €
Ingénieur étude : 30 – 60k €
Ingénieur responsable commercial : 35 – 60k €
Technicien EDP, métreur, chiffreur : 26 – 44k €
(Source : étude réalisée par le cabinet Robert Walters, 2020)

Innovation : comment le digital transforme le BTP

Le BTP et le secteur de la construction en général connaissent à leur tour une mutation profonde liée à l’utilisation des outils digitaux et des objets connectés. À la clé : de nouveaux métiers innovants pour bâtir la ville du futur !

  • Le BIM (Building Information Modeling) manager s’assure de la (bonne) collecte des données, de leur mise à jour et de leur partage. Ses compétences incluent la modélisation, la gestion des données et des notions de construction du bâti.
  • L’energy manager dont le rôle est de réduire la consommation d’un immeuble tout en assurant un confort optimal pour les futurs occupants.
  • L’ingénieur R&D dont la mission principale sera de créer le lien entre les acteurs du secteur et les entreprises, et d’agir pour mieux recycler les matériaux (le béton surtout).
  • L’imprimeur 3D pour accompagner les architectes et accélérer les processus avec un haut niveau de qualité.

Bienvenue à Toutes les Professionnelles

  • La part des femmes dans le bâtiment a bien progressé depuis l’an 2000 passant de 8,6 % à 12,3 % en 2018
  • C’est dans la catégorie des cadres que la proportion des femmes progresse le plus rapidement : 19,4% en 2018 vs 18,4% en 2017
  • Elles représentent également 45,8 % des employés et techniciens
  • Plus d’une entreprise sur deux est dirigée ou codirigée par une femme
  • 25 % de femmes à l’École Supérieure des Jeunes Dirigeants du Bâtiment (ESJDB)
  • 10 % des mandataires de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) sont des femmes
  • 3 000 femmes sont membres des 94 groupes Femmes dirigeantes de la FFB.

(Sources : Fédération Française du Bâtiment, 2018)

« Dans les années qui viennent, 40 % des entreprises seront à reprendre dans le secteur. Les femmes repreneurs constituent un réel atout pour la performance des entreprises ! » Christine Petiteau, présidente des groupes Femmes dirigeantes de la FFB (pour batiweb, mars 2019)

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.