Aménagez-vous une carrière à votre image chez Lindera – L’interview d’Isabelle Semence

interview Isabelle Semence Lindera

Faire partie du top management dans l’industrie et dans la finance lorsqu’on est une femme, c’est bien évidemment possible ! Et c’est la voie qu’a choisie il y a plus de 20 ans Isabelle Semence (Université Paris Dauphine-PSL 95, Université d’Evry 96). Aujourd’hui Directrice Administrative et Financière du Groupe Lindera, elle a toujours réussi à s’imposer au sein du top management, souvent comme seule représentante féminine. Elle nous raconte.

interview Isabelle Semence Lindera
Isabelle Semence – juillet 2021 – © Marie-Louise LE GOFF / www.1001images.fr

« La finance, c’est un métier d’homme ». Le parcours d’Isabelle Semence est le contre-exemple de ce cliché ! Aujourd’hui Directrice Administrative et Financière du Groupe Lindera et ce depuis un an, la manager d’une équipe de 10 personnes et membre du Comex a d’abord passé 20 ans de sa vie professionnelle dans des grands groupes. « J’y ai appris beaucoup de choses, comme l’amélioration continue, la gestion de projets et la gestion d’équipes importantes (jusqu’à 85 personnes) sur de gros périmètres » se rappelle-t-elle.

Rejoignez une entreprise en plein développement

Avec Lindera, elle aspirait à apporter son expertise à un groupe plus petit et plus agile, sous LBO, mais dont les défis n’en sont pas moins intéressants, bien au contraire ! Né du regroupement de six sociétés françaises spécialisées en agencement et aménagement de surfaces commerciales et tertiaires, le groupe trentenaire est en effet en plein développement. « A l’été 2022, le Groupe s’est implanté en Europe avec l’intégration de M2 PROM, un agenceur bulgare déjà partenaire de Lindera sur certains projets ces dernières années » expose Isabelle Semence. Lindera compte aujourd’hui cinq sites en France (Annecy, Brive-la-Gaillarde, Mulhouse, Colombes et Fresnes) et un en Bulgarie donc, à Sofia.

Avis aux jeunes diplômés !

De fait, Lindera a de beaux projets pour vous : la poursuite de sa croissance, le renforcement de son implantation à l’international, l’élargissement de son panel de clients, la recherche des moyens pour financer cette croissance… « Les sujets ne manquent pas dans un groupe aussi dynamique ! » assure la DAF. Et il va sans dire que les jeunes femmes sont évidemment les bienvenues, que ce soit dans l’industrie ou la finance. « Il faut en finir une bonne fois pour toute avec les clichés ! Il n’y a pas de métiers pour les femmes et d’autres pour les hommes. Nous sommes tous dotés de capacités intellectuelles compatibles avec la réalisation de n’importe quel métier. C’est un débat d’un autre temps. » D’ailleurs, dans la finance, Isabelle a toujours été dans un environnement plutôt mixte. « La finance est un métier assez féminisé dans les services comptables ou de  contrôle de gestion, confirme-t-elle. Mais les femmes sont assez mal représentées dans les fonctions de Direction de départements financiers. »

« S’imposer en restant soi-même »

C’est plutôt dans le secteur de l’industrie où Isabelle Semence s’est régulièrement trouvée en minorité. « C’est un milieu très masculin où j’ai souvent été la seule femme comme dans les comités de direction ou face aux représentants du personnel, se remémore-t-elle. Il faut sans cesse démontrer sa légitimité tout en s’imposant mais en restant soi-même. C’est un subtil équilibre, analyse-t-elle. J’ai aussi souvent été seule au poste clé de partenaire privilégié du DG ou du Président, avec peu d’interlocuteurs pour discuter, challenger mes idées. »

Pour conclure, Isabelle encourage grandement les jeunes diplômés à s’intéresser au monde de la finance. « C’est un métier dans lequel on est en interaction avec tous les services de l’entreprise : la R&D, les autres fonctions support, la production, la supply chain, les achats… Tous les processus au sein de l’entreprise se terminent à la finance. L’un de nos rôles clé est de construire et animer les outils de pilotage pour permettre au Président et au Comex de prendre les bonnes décisions. C’est vraiment une fonction stratégique ! » Alors, convaincu.e.s ?

>> A voir : Isabelle Semence répond à nos 5 questions en moins de 5 minutes

Lindera recherche des talents pour plusieurs de ses sites :

  • A Fresnes : technicien-deviseur en agencement, administrateur des ventes
  • A Annecy : dessinateur agencement, ébéniste / poseur, vernisseur
  • Brive : chargé d’affaires, dessinateur agencement, menuisier / ébéniste, serrurier.

Chiffres clés

74 millions € de CA / 240 collaborateurs / 6 implantations

Contact

contact@lindera.fr

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

PGRpdiBjbGFzcz0iX2JybGJzLWZsdWlkLXdpZHRoLXZpZGVvLXdyYXBwZXIiPjxpZnJhbWUgdGl0bGU9IklzYWJlbGxlIFNlbWVuY2UgLSBMSU5ERVJBICA6ICZxdW90O1Jlam9pZ25leiB1biBHcm91cGUgb8O5IGwmIzAzOTtvbiBuZSBzJiMwMzk7ZW5udWllIGphbWFpcyAhJnF1b3Q7IiB3aWR0aD0iODAwIiBoZWlnaHQ9IjQ1MCIgc3JjPSJodHRwczovL3d3dy55b3V0dWJlLW5vY29va2llLmNvbS9lbWJlZC9rSC04T3FsSVk5cz9mZWF0dXJlPW9lbWJlZCIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93PSJhY2NlbGVyb21ldGVyOyBhdXRvcGxheTsgY2xpcGJvYXJkLXdyaXRlOyBlbmNyeXB0ZWQtbWVkaWE7IGd5cm9zY29wZTsgcGljdHVyZS1pbi1waWN0dXJlIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+PC9kaXY+
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter