Rejoindre TechnipFMC, c’est rejoindre les équipes d’un leader mondial de l’industrie de l’énergie en pleine mutation. Un as de la conduite des grands projets technologiques aux quatre coins du globe qui a engagé son expertise au service de la transition énergétique et du développement durable. Un chantier aussi considérable que passionnant. Rencontre avec Agnieszka Kmieciak (CELSA 96), son EVP People & Culture…

 

 

©Studio Cabrelli

Trois choses ont fortement impressionnée Agnieszka Kmieciak lorsqu’elle a rejoint TechnipFMC, il y a deux ans. C’était avant la crise sanitaire et, pour mieux connaître le groupe, elle a sillonné le monde à la rencontre de ses équipes. « Le dénominateur commun entre tous les collaborateurs, qu’il soit chef d’un incroyable projet mené en Sibérie ou technicien dans son atelier (même si le seul niveau technologique qu’on atteint ici en impose déjà), c’est la fierté de tous pour leur métier et leur entreprise. La deuxième chose étant le puissant esprit de collaboration entre les collaborateurs que j’ai également vu à l’œuvre partout. Et qui, à mon avis, dérive directement de la forte « culture projets » constituant l’ADN même de cette entreprise dont chaque « équipement », chaque chantier mené à bien, est d’abord l’aboutissement d’un travail d’équipe remarquable. La troisième, c’est un contenu technologique et une passion pour l’innovation que l’on retrouvent dans toutes nos activités, comme par exemple dans nos canalisations flexibles qui supportent des conditions extrêmes à plus de 2000 m sous l’eau ! »

Une culture d’entreprise vécue au quotidien

Leader mondial de l’industrie de l’énergie intervenant tout du long du cycle de réalisation des produits et projets, TechnipFMC s’est fait une réputation unique dans le domaine de la production et de la transformation des hydrocarbures et, plus récemment, s’est engagé – à fond, comme toujours – dans la transition énergétique et notamment l’hydrogène, pour le futur. Issu de la fusion de deux géants en 2017, l’un des premiers chantiers du nouveau leader a été de regrouper toutes ses équipes autour des « convictions fondamentales » qui allaient animer désormais les équipes : « Sécurité, Intégrité, Qualité, Respect et Durabilité ».

« Et pour que ces mots forts ne se transforment pas en simple maxime décorative, nous les faisons vivre au quotidien. Ainsi, chaque réunion commence par un « Take 5 moment ». Avant d’attaquer le sujet du jour, nous prenons toujours 5 minutes pour évoquer les sujets d’actualité interne en rapport avec nos grandes orientations. Et il y a des choses à dire ! Imaginez qu’en trois ans seulement par exemple, 12 500 de nos collaborateurs se sont déjà engagés dans le domaine du développement durable : initiatives en direction des écoles, opérations nettoyage de plage, élimination des plastiques à usage unique… ».

Pas un hasard non plus si le titre d’Agnieszka, fait remarquable, intègre les mots « people » et « culture ». Et si l’on retrouve ces « fondamentaux » pris en compte, tant dans l’évaluation du management que dans les programmes de développement des talents, où ils débouchent sur des compétences spécifiques.

Durable !

Chaque année, l’ensemble des équipes célèbre cette culture d’entreprise lors d’un rendez-vous ponctué d’événements, séminaires et rencontres. Réalisé pour la première fois en virtuel cette année (Covid oblige), ce « Take 5 Day » a néanmoins réuni plus de 10 000 personnes interconnectées. Une célébration durant laquelle, cette année encore, la transition énergétique fut au centre des échanges. Car cette expertise remarquable développée des années durant sur des projets de toutes sortes menés en plein désert ou en Sibérie  c’est désormais également au service du développement durable que TechnipFMC l’applique, pour accélérer la transition vers une société bas-carbone. Ainsi, « du côté des hydrocarbures, pétrole et gaz naturel, nous aidons nos clients à réduire leur empreinte carbone, avec par exemple des développements sous-marins à venir 100% électriques ou une réduction de 50 % des émissions de méthane de leurs installations de production à terre. Concernant le gaz naturel, ressource clé de ces années de transition, nous sommes un leader mondial de l’industrie du gaz naturel liquéfié (GNL). Sans oublier la chimie durable où nous travaillons sur les biocarburants et bioplastiques. Sans négliger non plus les technologies de capture et de stockage du carbone. Sachant enfin qu’associés à McPhy, nous avançons plutôt vite sur l’hydrogène vert. »

Car, grand habitué des awards concernant tout ce qui touche à la gestion de projets et aux innovations technologiques, TechnipFMC entend également se faire un nom en matière de développement durable. En relevant par exemple le grand défi de diviser par deux sa propre empreinte carbone d’ici 2030. Un défi parmi bien d’autres.

« Je le dis tout net : le secteur de l’énergie et notre groupe ne conviendront pas forcément à ceux qui recherchent un gentil parcours tranquille. En 20 ans, nous avons traversé plusieurs révolutions et nous sommes en prise constante avec des variables majeures telles la géopolitique ou l’environnement. Chaque projet a ses enjeux particuliers et représente une aventure unique. Ajoutez à cela l’innovation technologique et la révolution digitale, vous comprendrez que le challenge est chez nous permanent. Mais pour peu que vous appréciez vous-même le mouvement et d’être exposé à de nouveaux challenges, alors cette entreprise vous ouvrira des parcours très variés – et rapides – pour développer votre potentiel et trouver votre propre trajectoire optimale. Rotation des jeunes diplômés, programmes pour les « emerging talents », formations continues et e-learning à la carte : tous les outils sont là. »

Faire Fair !

Au nombre des grands objectifs que le groupe a inscrits sur sa feuille de route, figurent la Gouvernance, l’Environnement et le Social. Côté gouvernance, le comité en charge se préoccupe avant tout d’éthique et de gestion des risques. Et si le développement durable inclut, en plus de la réduction de l’impact carbone, les économies énergétiques et la gestion des déchets, le volet social est de son côté mené tambour battant. Faisant grand cas de l’inclusion et de la diversité, le groupe a d’abord axé sa transformation sur les inégalités de genre. « En deux ans, dans un secteur d’activité où les femmes sont naturellement sous-représentées (mais nous agissons également auprès des écoles pour les attirer vers nos métiers), nous sommes passés de 15 à 22 % de femmes au sein du senior management de l’entreprise (les 100 cadres les plus importants). L’égalité salariale a été examinée et établie si besoin dans toutes les branches du groupe, il y a 3 femmes sur 9 au Comité Exécutif et une candidate proposée pour toute succession. Sans négliger, en matière de politique interne, les aménagements pouvant faciliter la vie dans des pays moins développés que le nôtre : horaires flexibles, télétravail, minima sociaux standards, etc. ». Autant d’actions dont les résultats sont publiés et communiqués régulièrement. La vague « fair » œuvrant par ailleurs à assurer une juste diversité au sein des quelques 128 nationalités représentées dans le groupe.

Management : la porte ouverte… 

« Parmi les choses que l’on n’apprend pas sur les bancs de l’école, figurent tous les comportements qui seront les nôtres face aux imprévus de la vie professionnelle. J’ai eu un début de carrière dynamique et mouvementé, durant lequel j’ai beaucoup bougé, tant en termes de localisation que de postes occupés. Cela m’a appris qu’il ne fallait jamais fermer la porte aux opportunités, lesquelles, souvent, arrivent de manière tout à fait inattendue et vous surprennent. Opportunités qui, par la suite, se révèlent souvent être de bonnes surprises. Alors, gardez l’esprit ouvert ! »

 

Chiffres clés 

13,4 milliards $ de CA en 2019

37 000 collaborateurs

128 nationalités

Présents dans 48 pays

 

Contact : https://careers.hr.technipfmc.com/