Luxe, cosmétiques, mode… Derrière les grandes marques made in France se cache SUPERGA INVEST : le sous-traitant chouchou des géants de l’industrie française. A la rencontre de son PDG-fondateur, Alain Bréau (X 69).

 

Quels services propose SUPERGA INVEST ?

Transport, stockage, expédition des commandes… Nous proposons des services logistiques aux enseignes de luxe. Mais nous fabriquons aussi des produits en sous-traitance pour de grandes marques de cosmétique. Côté mode, nous avons deux marques de prêt-à-porter haut de gamme : Valentine Gauthier pour les femmes et Editions MR pour les hommes.

Comment innovez-vous dans ce secteur industriel ?

Sur ces marchés, il y a beaucoup de nouveaux entrants, en particulier dans le milieu des cosmétiques. Nous leur proposons un full service qui intègre toute la composante industrielle, du design jusqu’à la supply chain. Car ces nouvelles marques n’ont pas les outils nécessaires et ont besoin de sous-traitants comme SUPERGA INVEST. Pour elles, nous recherchons par exemple de nouvelles formulations chimiques de cosmétique et de parfum. C’est tout un nouveau monde d’innovation. Aujourd’hui, le sous-traitant prend des initiatives et participe à la conception de la production. Une production qui n’est d’ailleurs plus verticale puisque plusieurs autres services se sont développés autour des produits : packaging, marketing… L’industrie est aujourd’hui un assemblage de compétences réparties dans le temps et l’espace.

Etre le fondateur de SUPERGA INVEST, votre plus belle réussite ?

Avant j’étais dirigeant-salarié d’un grand groupe. Même si l’entreprise créée est plus petite que celle que je dirigeais avant, être le père fondateur apporte une dimension supplémentaire : la satisfaction de la réussite est plus grande quand on a démarré de zéro. C’est pourquoi j’invite tous les X à créer leur propre entreprise ! Le chemin est plus compliqué mais le plaisir est doublé.

L’entrepreneuriat : la meilleure école pour développer son leadership ?

C’est le parcours le plus complet. La dose de stress est plus importante car on subit directement tous les à-coups. Mais il n’y a pas de route sans virage. Il faut apprendre à gérer ces aléas pour piloter une entreprise. Garder sa sérénité dans la difficulté c’est la première qualité du leadership.

Un secret pour aider les jeunes X à réussir leur début de carrière ?

Ne commencez pas votre carrière par la finance ! C’est une voie facile mais elle galvaudera vos compétences. Commencez plutôt par la profession d’ingénieur. Vous avez fait une école d’ingénieurs, alors méritez ce titre. Et quoi de mieux que l’industrie pour y parvenir ! S’il y a de jeunes camarades qui hésitent encore sur leur avenir professionnel et qui veulent un retour d’expérience, ce serait un plaisir pour moi d’échanger avec eux. Je pense même que c’est un devoir en tant que diplômé.

Et s’ils ont envie de rejoindre SUPERGA INVEST ?

S’il y a des candidats à la modestie, je prends ! Nous sommes une PME et dans une PME, il faut être modeste. C’est-à-dire respecter le savoir-faire des autres et gérer les détails. Le danger quand on est Polytechnicien, c’est de faire faire et de ne pas faire soi-même. Une PME vous rendra autonome et vous fera évoluer.

Chiffres clés :  100 millions € de CA / 1 000 collaborateurs / Présent dans 5 pays : France, Suisse, Belgique, Italie, Chine

Contact : alain.breau@supergainvest.fr

 

L’envie et la curiosité : formule active de votre épanouissement chez Astellas Pharma

Regards croisés de Clotilde Jurges, directrice Juridique, et de Justine Foucault Serre, Directrice de l’Excellence Opérationnelle et de la Communication Institutionnelle d’Astellas Pharma.

Aqualande, un groupe coopératif engagé

Emmanuelle Debarbat (CELSA 96) DRH d’Aqualande depuis 2008 vous explique pourquoi ce groupe coopératif aquacole est l’entreprise qui est faite pour vous !

Touchez du doigt votre rêve avec Acrelec !

Cette société Française qui mise sur l’expérience client a inventé les bornes de commande dans la restauration rapide explique Ira Prifti, Chief Strategy Officer d’Acrelec.

Avec APICIL, osez prendre le lead sur votre avenir !

Salariées du groupe APICIL, Marie-Christine Eudes, directrice Innovation & Services et Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, directrice marketing participent chaque jour à plus d’égalité femmes/hommes dans leur entreprise

FashionCube : la mode d’après

FashionCube est un écosystème qui abrite sept marques d’habillement : Pimkie, Jules, Brice, Bizzbee, Orsay, Grain de Malice et RougeGorge.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

C’est parti pour la 24e édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées

La 24e édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées a lieu du 16 au 20 novembre 2020.

Entreprises : ce que les CentraleSupélec attendent de vous !

S’intéresser aux critères de choix des jeunes ingénieurs à l’heure où ils leur rejoignent leur premier employeur est d’autant plus intéressant que la question n’est généralement pas pour eux de trouver un travail, mais plutôt de dénicher LE poste idéal

Le digital au coeur de l’enseignement de CentraleSupélec

Parce que le digital est devenu le sang même qui irrigue nos sociétés, qui les transforme au quotidien et nourrit les plus belles avancées de l’odyssée humaine, CentraleSupélec l’a mis au cœur même de son enseignement.