SUEZ, groupe international leader dans les services à l’environnement, mène une politique RH favorisant la diversité et l’inclusion. L’entreprise se fixe notamment des objectifs ambitieux en termes de parité. La diversité des talents et des compétences, une source de valeur ajoutée selon Ana Giros (Universitat Politècnica de Catalunya 97), Directrice Générale Adjointe.

 

Deux initiatives récentes de votre entreprise pour favoriser l’émergence ou la reconnaissance des talents féminins dans ses équipes ?

Ana Giros

Notre groupe est expert dans les métiers de services à l’environnement, à savoir la gestion de l’eau et des déchets. Des métiers industriels qui peuvent être très techniques. Aujourd’hui, SUEZ compte 20,6 % de femmes dans ses effectifs globaux mais seulement 15 % dans les métiers dits opérationnels, et 18 % au sein du TOPEX (le top management du Groupe).

La première étape pour féminiser davantage nos équipes : attirer des talents et les encourager à prendre des postes dans des métiers plus techniques. Dans cette dynamique, nous veillons à systématiquement rédiger des offres d’emploi neutres (non genrées) et nous nous imposons d’avoir 50 % de profils féminins dans les short lists lors des recrutements et des promotions pour chacun de nos postes opérationnels. Nous travaillons également en amont avec des écoles ou des associations comme Elles bougent qui propose un service de « marrainage » de jeunes étudiantes pour les attirer vers les métiers de l’industrie.

Nous avons également mis en œuvre des mesures concrètes pour accompagner les talents féminins dans leur développement afin de les positionner sur des postes à responsabilités. Un système de People Review, processus RH qui identifie les talents pour leur proposer des programmes de mentoring (formations au leadership par exemple). Aujourd’hui, les femmes représentent une partie significative des « talents » du groupe et dans certaines géographies, nous avons instauré un système de plans de succession pour positionner ces talents à des postes de directions. Objectif : atteindre 33 % de femmes parmi les managers d’ici 2021.

Selon un rapport de l’Organisation internationale du travail, les entreprises qui privilégient la mixité dans leur comité de direction ont une meilleure croissance.

Très sincèrement, je pense qu’il faut rester prudent sur ces résultats car plusieurs facteurs très divers contribuent à une meilleure croissance des entreprises. Par contre, je reste persuadée que la diversité sous toutes ses formes (genre, culture, âge, formation…) représente une vraie valeur ajoutée pour une entreprise. Cela lui permet une compréhension beaucoup plus fine des enjeux sur chacun de ses marchés géographiques. C’est également le gage d’une innovation et d’une dynamique de travail collective plus holistique et efficiente. La diversité permet à une entreprise de mieux anticiper, de s’adapter aux nouveaux enjeux et en cela, elle accélère le développement commercial et sert la croissance.

Le « leadership féminin » selon vous ?

Le leadership ne repose pas, à mon sens, sur des seules prérogatives liées au genre mais plutôt sur des valeurs propres à chaque personne. Est leader la personne qui a pleinement conscience de ses propres qualités et limites, qui sait s’entourer de personnes complémentaires et surtout qui sait transmettre son énergie à ses équipes.

C’est le premier jour d’une jeune collaboratrice dans votre équipe : que lui dites-vous ?

De ne pas remettre en question ses connaissances et compétences, ni de douter de sa légitimité mais savoir se positionner d’abord en tant que professionnelle experte.

 #MentorMentor « Mon parcours a été ponctué de plusieurs rencontres. J’ai eu la chance d’être soutenue par quelques grands directeurs qui ont cru en mes compétences et mon potentiel. En évoluant dans des postes très différents j’ai pu développer des compétences diverses et complémentaires tant d’un point de vue technique que managérial. Ces expériences m’ont permis de renforcer ma légitimité pour candidater et réussir à des postes de direction générale. »

Contact : https://www.suez.com/fr/carrieres

BOUCHERON, tentez l’aventure du luxe – L’interview d’Hélène Poulit-Duquesne

Mélange de la tradition du luxe français et de l’esprit start-up, Boucheron est un groupe en pleine transformation explique Hélène Poulit-Duquesne, CEO de Boucheron.

Chez Enedis, nous sommes au cœur des enjeux de société ! – L’interview d’Hervé Champenois

Interview de Hervé Champenois, le Directeur du programme performance, simplification et coordination Linky et membre du directoire d’Enedis, sur le secteur de l’énergie.

UMR : les métiers d’avenir de la complémentaire retraite ! L’interview de Virginie Le Mée et de Françoise Louarn.

Dans leur interview, Virginie Le Mée et Françoise Louarn, respectivement DG et DGA de l’Union Mutualiste Retraite, invite les jeunes diplômés à venir travailler dans une structure resserrée et dynamique, adhérer aux valeurs de l’économie sociale et à l’éthique mutualiste

A la recherche du beau, du rare et du précieux-Le luxe raconté par Cyrille Vigneron, Président et CEO de Cartier International

Envie d’une carrière éclatante et de faire briller vos compétences ? Alors la Maison Cartier est l’entreprise qu’il vous faut.

Hauts-de-Seine Habitat : Alliez exigence professionnelle et mission sociale – L’Interview de Damien Vanoverschelde

Dans son interview, Damien Vanoverschelde Hauts-de-Seine Habitat rappelle la diversité des métiers chez un bailleur social.

Posez vos valises chez Val d’Oise Habitat – L’interview de Séverine Leplus

Dans son interview, Séverine Leplus, directrice générale de Val d’Oise conseille aux jeune dip’ d’oser une carrière dans le BTP / construction

Les tops des métiers de l’IT et du digital

Les domaines phares, les métiers au top, les grandes tendances à suivre : l’actu de l’IT pour les Millennials qui veulent rejoindre la team des DSI des plus grosses entreprises

« RATP Infrastructures est loin d’être old fashioned ! » – Interview de Raphaël Blanchard

La nouvelle business unit du Groupe RATP assure la gestion d’infrastructures du réseau historique en Ile de France et se prépare à assurer la gestion technique de l’infrastructure du Grand Paris. Interview de Raphaël Blanchard de RATP Infrastructures.

La mission d’Alcatel Submarine Networks ? Relier le monde avec ses câbles. L’interview de Patricia Fornet.

Patricia Fornet, top manager chez Alcatel Submarine Networks explique le bonheur qu’il y a à relier entre eux les habitants de la planète dans une entreprise experte

Aspen Pharma France : l’esprit startup au service de la Santé. L’interview de Frank Bouisset

Frank Bouisset, boss d’Aspen Pharma France, explique que non seulement le secteur est passionnant, mais que l’esprit startup de l’entreprise y rend les emplois passionnants.