POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

SNCF Gares & Connexions : mettez votre carrière sur les rails – L’interview de Rémi Rosat

Interview de Rémi Rosat, DRH & management SNCF Gares & Connexions

« Rejoignez une superbe entité qui façonne la mobilité dans une perspective de développement durable », lance Rémi Rosat (Sciences Po Paris 98), Directeur RH & Management SNCF Gares & Connexions. Son leitmotiv ? Vous donner #EnVie de Gare. Sautez dans le premier train ! 

 

Un train nommé désir

Interview de Rémi Rosat, DRH & management SNCF Gares & ConnexionsQuand Rémi Rosat rentre dans une gare, rien ne lui échappe. « Je suis attentif à l’aménagement, à la propreté, la maintenance et à la qualité des annonces sonores. » Et pour cause, le DRH, qui a rejoint la SNCF en 2001, à l’œil affuté de ceux qui connaissent les rouages d’une entreprise qui l’a vu grandir. « Depuis 20 ans, j’ai exercé six ou sept métiers différents : juriste, manager de postes d’aiguillage, dirigeant d’une unité de circulation, directeur de cabinet du directeur des TER… Aujourd’hui je suis DRH d’une société qui exploite les gares, développe leur offre commerciale et s’investit sur l’engagement des collaborateurs… et j’en suis à la moitié de ma carrière ! C’est passionnant. »

A découvrir : quoi de neuf à Sciences Po ?

Développer les mobilités

Depuis 2009, Gares & Connexions a pour mission de rénover, exploiter et maintenir les 3 000 gares ferroviaires du réseau. « La gare, de la conception à l’exploitation, en passant par la commercialisation. Notre job ? Concourir au développement du train avec plus de clients et plus d’intermodalité durable. Cela passe par le choix de services modernes, efficaces, utiles pour nos clients. Exemple : créer 70 000 places supplémentaires de parking à vélos dans les gares françaises d’ici 2025. »

 

Batteries de métiers

Pour créer la gare du futur, les projets sont menés tous azimuts. D’où les besoins en matière grise. « La batterie de métiers est très riche. À Sciences Po, on appellerait ça une intégration verticale. Nous avons des architectes, des ingénieurs, des juristes, des urbanistes, des chefs de projet pour la maîtrise d’ouvrage, des talents qui supervisent le pilotage et la maintenance des gares et des managers d’entités opérationnelles. Nous avons aussi besoin d’ingénieurs en énergie, car les énergies renouvelables entrent rapidement dans le fonctionnement et l’alimentation de nos gares. L’objectif : rendre les gares autonomes en énergie d’ici 2030. »

 

Aux petits soins

Le message du DRH : intégrez une entreprise de service public moderne au service de la mobilité durable ! « Si vous aimez vous confronter au réel et que vous aimez la pâte humaine, il y a de quoi faire. Pas de plans sociaux ici, notre défi est d’adapter en permanence les compétences des 4 700 collaborateurs et de recruter dans des métiers qui n’existaient pas il y a 15 ans, comme le digital et l’éco-conception. »

 

Parcours pro

Pour Rémi Rosat, les jeunes diplômés stimulent l’entreprise en permanence. « Ils nous obligent à changer les modes de fonctionnement existants. Durant leur intégration, nous leur proposons des premiers contenus via une plateforme digitale puis un mix entre conférences, visites terrain et « vis ma vie » nommé « Gare école » pour appréhender le fonctionnement des gares, les services, les relations avec les prestataires et les commerces. Il faut qu’ils acquièrent rapidement une vision précise des missions mais aussi le sens global de tout cela au service des clients. »

 

 

# Mes Années Sciences Po : « J’avais acquis une manière de raisonner en faisant du Droit, mais c’est à Sciences Po que j’ai appris à apprendre et ça me sert tout au long de ma carrière. On y développe une curiosité et une manière d’appréhender les sujets qui est précieuse quand on est amené à changer d’emploi tous les quatre ans, comme moi. Cette facilité à passer d’un sujet à un autre et à manager des équipes, je la dois à Sciences Po. »

 

#ProfsEnOr : « Bernard Manin donnait un cours extraordinaire sur le thème « Peut-on vouloir se lier les mains en démocratie ? » et Jacques Généreux sur l’analyse économique des choix politiques. »

 Contact : remi.rosat@sncf.fr

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter