Une première dans le monde de l’enseignement supérieur français ! En septembre 2021, Audencia et Centrale Nantes lanceront le BBA Big Data & Management, un programme en 4 ans en mode hybridation intégrée qui a vocation « à faire bouger les lignes ». Décryptage de ce programme inédit en France.  

 

Le BBA Big Data & Management est le tout premier Bachelor hybride visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur ayant obtenu le grade de Licence selon le référentiel commun créé pour les écoles de commerce et les écoles d’ingénieurs. « C’est la première fois qu’un programme conjoint et co-délivré par nos deux écoles obtient ces recommandations. Un vrai pas en avant en matière d’hybridation, rompant avec une tradition d’hybridation séquentielle où les étudiants passent des temps successifs dans deux ou trois institutions pour obtenir un double diplôme. Avec ce programme, nous mettons en place une hybridation intégrée avec des enseignements dispensés de façon simultanée en école de management et en école d’ingénieurs » introduit Christophe Germain, directeur d’Audencia.

>>>> Envie d’en savoir plus sur Audencia ? Découvrez notre fiche « A bonne école » !

Les vertus de l’alliance

Une reconnaissance « de la pertinence de notre choix de lancer l’alliance Audencia – Centrale -Ensa  autour de projets qui font sens » ajoute-t-il. Ce programme permet en effet de développer une double compétence en ingénierie et en management appliquée à la collecte, l’analyse et l’utilisation des données. « Nos activités communes nous ont amenés à travailler sur ce projet au carrefour de nos expertises. Nous partageons des valeurs d’audace, d’expérimentation et d’ouverture sur de nouveaux publics et nous sommes fiers de porter ensemble ce programme inédit qui s’inscrit pleinement dans la politique de site du territoire nantais » ajoute Emilie Poirson, directrice adjointe de Centrale Nantes.

Le campus de Centrale Nantes est prêt à accueillir les étudiants du BBA Big Data in Management à la rentrée 2021 !

Connecté à ParcourSup

Ce BBA fait aussi écho à la réforme du Bac et aux spécialités, de plus en plus diversifiées, choisies par les lycéens. « Alors qu’en 2020 les étudiants ont opté pour des triplettes plutôt sécurisées, on voit apparaitre cette année dans des triplettes plus hybridées et innovantes qui correspondent aux profils des étudiants que nous recherchons pour ce BBA. C’est enfin la fin du dilemme entre études en management et études scientifiques ! » tient à préciser Marc Gibiat, Directeur Audencia Bachelors et formations Mastère Spécialisé®.

BBA Big Data & Management : plus qu’un double-diplôme, un diplôme commun

Outre l’expertise reconnue des deux écoles dans leur domaine respectif, les étudiants suivant ce programme pourront aussi bénéficier des plus beaux atouts de de ces établissements. Le mésocentre de calcul de Centrale Nantes, un des plus puissants de sa catégorie en France, ou encore l’expertise RSE d’Audencia, cruciale dans la gestion des données. Sans oublier leurs réseaux bien sûr.  « Un diplômé de ce BBA sera alumni des deux écoles et profitera donc de deux réseaux. Une grosse plus-value du programme, mais aussi un vrai défi pour nous, celui d’assurer ce double sentiment d’appartenance, un facteur clé de l’insertion des étudiants » rappelle-t-il.

Le BBA Big Data & Management : ça m’intéresse !

Envie de candidater ? Vous pouvez saisir vos vœux sur Parcoursup depuis le 20 janvier 2021. Cette année, pas d’épreuves écrites en raison du contexte sanitaire. Le jury procédera donc à une étude du dossier scolaire portant sur la fiche Avenir et les notes obtenues au Bac en français, en mathématiques et en anglais. Place ensuite à un entretien de motivation et de personnalité et à un oral d’anglais. La sélection sur dossier sera aussi de mise pour les étudiants internationaux, suivie d’un entretien de personnalité et de motivation. Côté frais d’inscription, prévoyez 12 000 € par an (avec possibilité de bourses Crous ou de bourses internes).

Les tips pour réussir l’entretien de motivation au BBA Big data & Management

Pour matcher avec le jury, n’hésitez pas à insister sur la dimension hybride du programme et votre double attractivité pour deux champs disciplinaires initialement exclusifs.  Illustrez votre motivation en mettant en avant vos choix de spécialités en Première et Terminale. Si vous avez opté pour un choix classique type Bac S, montrez votre intérêt pour le champ non scientifique. Car si les maths sont une base solide et indispensable pour intégrer ce programme, l’ouverture à l’international est aussi fondamentale : n’oubliez pas que c’est une formation en full english et que vous passerez au minimum 15 mois à l’étranger. « Une attention particulière sera portée aux candidates. Nous espérons que cette formation hybride nous permettra de pallier au manque d’attractivité des écoles d’ingénieurs pour les jeunes filles » insiste Marc Gibiat.