Schlumberger écrit une nouvelle page de l’histoire de l’énergie – L’interview de Philippe Lesaffre

Interview Philippe Lesaffre Schlumberger
©Schlumberger Limited

Hydrogène, géothermie… Les nouveaux horizons de cette multinationale de services et équipements dans le domaine de l’énergie s’annoncent passionnants pour les ingénieurs qui aiment relever des défis. Comme Philippe Lesaffre (CentraleSupélec 99), Digital Engineering & Center Sustaining Manager de Schlumberger. Interview.

Sans votre passage à CentraleSupélec, vous n’auriez jamais…

Interview Philippe Lesaffre Schlumberger
©Schlumberger Limited

… reçu une formation technique et généraliste d’excellente qualité, m’armant ainsi d’atouts incomparables pour débuter sur le marché du travail.

… bénéficié d’une renommée d’excellence dans la formation des meilleurs ingénieurs du pays, reconnue sur la scène internationale, ouvrant ainsi de nombreuses portes en France et dans le monde.

… rencontré des amis qui me sont chers encore aujourd’hui et de futurs collègues avec qui mon réseau professionnel évolue et grandit toujours.

L’ouverture est un pilier stratégique de cette école d’ingénieurs. Chez Schlumberger aussi ?

L’ouverture humaine et géographique fait partie intégrante de l’ADN de Schlumberger : plus de 160 nationalités composent nos équipes de presque 100 000 collaborateurs et nous sommes présents dans plus de 120 pays. L’ouverture technologique est aussi notre marque de fabrique puisque notre société puise sa force d’innovation dans les 80 % d’ingénieurs qui la façonnent. C’est donc tout naturellement que notre groupe, jadis pionnier du monde para-pétrolier, développe à présent de nouvelles technologies telles que l’hydrogène et la géothermie pour piloter la nouvelle ère qui est la nôtre.

Comment les ambitions d’innovation du groupe se concrétisent-elles ?

Zéro émission carbone nette est par exemple un de nos objectifs pour 2050. Schlumberger est au cœur des enjeux de décarbonation de l’industrie de l’énergie. Par ailleurs, nous avons déjà atteint 49 % d’embauche de femmes à des postes clés. Je vous invite à consulter notre rapport 2021 sur le développement durable qui détaille nos engagements ainsi que nos réussites.

Quel est votre plus beau challenge au poste de Digital Engineering & Center Sustaining Manager depuis votre prise de fonction début 2022 ?

Pour répondre à l’augmentation d’activité, j’ai dû mettre en place une équipe composée de femmes et d’hommes qui développent des outils Cloud permettant la détection acoustique distribuée pour des applications comme la calibration de panneaux solaires et le captage de CO2. Les résultats sont déjà là car nos clients demandent des installations opérationnelles aux Etats-Unis, en Norvège, ainsi qu’au Moyen-Orient avant la fin 2022. Un beau succès sachant que je suis parti de zéro début 2022 !

Royaume-Uni, Etats-Unis, Japon… Vous avez travaillé plusieurs années à l’international au sein de Schlumberger. Quelle coloration ces expériences ont-elles donné à votre carrière ?

En plus d’élargir mon réseau, elles ont permis de changer ma façon de voir le monde professionnel et d’adapter mes techniques de management : j’apprécie particulièrement la can-do attitude américaine qui est très positive. Carte blanche pour toutes les idées, même les plus risquées. Je me suis aussi beaucoup inspiré de la qualité produit exemplaire dont font preuve les Japonais. Ils ont inventé le manufacturing moderne avec Toyota.

Être entrepreneur de sa carrière : c’est possible dans votre entreprise ?

Les ingénieurs peuvent tout à fait commencer par un poste de développement technique (dans un centre technologique ou sur le terrain), comme moi en programmation informatique, puis s’orienter vers de nouvelles fonctions telles que les ressources humaines ou les achats. En France ou ailleurs, sur le continent ou dans le monde, en fonction des besoins du poste. Rien n’est écrit, à vous de composer la carrière qui vous ressemble chez Schlumberger ! Comme moi depuis 20 ans.

Avez-vous des opportunités de recrutement à partager aux jeunes ingénieurs au sein de Schlumberger ?

La majorité de nos axes de développement sont dans le digital ainsi que les nouvelles énergies. Pour développer ensemble ces solutions, nous comptons bien évidemment sur de jeunes talents passionnés de digital, électronique et mécanique. Ils représentent l’avenir du groupe !

Site carrières : https://careers.slb.com/

Chiffres-clés

22,9 milliards $ de CA en 2021 / 92 000 collaborateurs / 160 nationalités dans les équipes / Présence dans 120 pays

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter