Acteur incontournable de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, Safran est le plus ancien motoriste au monde. Face aux enjeux écologiques, ce groupe international de haute technologie renforce son engagement en faveur de la protection de l’environnement. Un défi qui passionne Stéphane Dubois, Directeur des Ressources Humaines du Groupe.

 

La R&T au premier plan

© Philippe Zamora / Safran

Troisième acteur aéronautique mondial, hors avionneurs, Safran consacre 75 % de sa R&T à l’efficacité environnementale des futurs aéronefs embarquant ses équipements et ses moteurs. Objectif : contribuer à bâtir un futur aéronautique plus responsable. Pour cela, le Groupe concentre beaucoup d’efforts sur l’avion plus électrique et travaille donc sur la densification de l’énergie électrique, notamment avec des start-up comme Oxis Energy. L’avion tout électrique n’étant malgré tout pas pour demain, Safran explore d’autres pistes comme l’hybridation des systèmes propulsifs, les nouvelles architectures des réacteurs ou les carburants alternatifs. « Réduire l’impact écologique de nos activités suppose de tenir compte de multiples paramètres et d’avoir une vision d’ensemble, c’est pourquoi nous devons étudier plusieurs options en parallèle », explique Stéphane Dubois.

Un engagement complet

Le Groupe poursuit ainsi sa démarche d’innovation continue lancée depuis des décennies, une démarche qui a notamment permis de produire le LEAP, un moteur qui réduit significativement la consommation de carburant, les émissions de CO2 et le bruit. Aujourd’hui, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale a fixé au secteur l’objectif de diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre en 2050 par rapport à 2005. Tous les acteurs du secteur doivent œuvrer ensemble pour atteindre ces objectifs. « Safran a défini une stratégie de long terme pour honorer sa part du contrat écologique et réduire l’empreinte écologique de ses produits et de ses modes et sites de production », précise Stéphane Dubois. Pour preuve : son projet bas-carbone lancé en 2018 et déployé sur le terrain cette année. Un engagement en faveur de l’environnement qui a même été acté par les étudiants.

#OnVeutDuVrai

Safran a en effet répondu à l’appel du collectif Pour un réveil écologique qui a émergé suite à leur Manifeste Étudiant de septembre 2018 et qui a été signé par près de 30 000 étudiants de plus de 400 établissements d’enseignement supérieur. Pourquoi ? « Pour plus de transparence sur nos projets et nos engagements aux yeux de tous et notamment des étudiants. » Comptabilité des gaz à effet de serre, projet bas carbone, investissement dans la transformation énergétique, éco-conception… Safran y a consigné les détails de ses initiatives.

Transition RH

En tant que DRH, Stéphane Dubois est au cœur de cette transformation. Le sel de son métier ! « Ce qui me passionne dans la fonction RH, c’est d’accompagner et de conduire les changements. Nous devons nous adapter et faire face à des situations très variées », s’enthousiasme-t-il. Que la transformation soit digitale, sociale ou sociétale, il y a toujours un impact sur les métiers et la façon de travailler. Et c’est ainsi toute la structure qui évolue sans cesse. Charge alors au DRH d’adapter son organisation pour mener à bien ces projets d’envergure.

Université : berceau de la diversité

Avant d’évoluer dans les RH, Stéphane Dubois a suivi des études juridiques à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. « Ce cursus m’a donné des bases extrêmement solides et une rigueur pour analyser les situations humaines », explique-t-il. Tandis que le CELSA – Sorbonne Université a été la meilleure des écoles pour l’aspect pratico-pratique des RH. « L’université est un univers très inclusif qui m’a permis de renforcer mon ouverture d’esprit et d’acquérir cette certitude que la diversité des compétences et des points de vue est une vraie richesse. »

Chiffres-clés : 21 milliards € de CA en 2018 / Plus de 95 000 collaborateurs / 1,5 milliard € dépensés en R&D en 2018

#JobBoard 10 000 personnes seront recrutées en France dans les 4 ans à venir dans tous les domaines (R&D, production, relation client).  « Stagiaire, alternant, thésard, VIE, jeune diplômé, expérimenté… Nous serons ravis d’accueillir tous les talents prêts à relever les défis d’un futur aéronautique plus responsable ! ». Côté ingénieurs, Safran recrute surtout dans les domaines suivants : recherche conception et développement (mécanique, logiciel, Big Data, cybersécurité), performance et support (data management, pilotage des projets, achats, finance), programme et relation client (support et services client, management de programmes, administration des ventes) et production (ingénierie industrielle, supply chain, cobotique).

Recrutement : https://www.safran-group.com/fr/emplois

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.

Talkwalker & Société Générale : la tech made in Luxembourg

Respectivement CEO de Talkwalker et Global Head of Market Solutions and Digital Transformation Officer à la Société Générale, Robert Glaesener et Bertrand Kauffmann ont deux points communs : l’innovation et le Luxembourg.