Déjà 80 ans que la SNCF est sur les rails. Locomotive de son secteur, elle poursuit son chemin, toujours plus loin. Destination : l’avenir. Céline Sibert (Sciences Po Paris 82), Directrice de la Sûreté, vous dévoile les dessous d’une entreprise mal connue de l’extérieur, mais passionnante de l’intérieur.

 

SNCF selon vous ?

SNCF une entreprise qui bouge énormément. Pionnière en matière d’innovation dans le domaine des transports et de la mobilité, elle se renouvelle en permanence pour répondre aux enjeux d’un monde de plus en plus complexe. Nouvelles infrastructures, meilleur confort, plus de sécurité … Nous ne cessons d’évoluer pour nous adapter à la demande croissante de transport et aux nouveaux modes de vie. Des challenges très stimulants pour la SNCF. Et pour moi aussi !

Outre sa capacité à innover, quelles sont ses autres forces ?

Mettre en œuvre ses innovations bien sûr. La SNCF ne reste jamais passive. Elle se projette et cherche toujours à avoir un coup d’avance. De plus, en cas de crise, la capacité de son personnel à se mobiliser est remarquable. Toutes les équipes, quel que soit leur service, le grade ou la fonction, sont engagées et font front commun.

Directrice de la sûreté : un rôle de …

… de « chef d’entreprise » au service du système ferroviaire dans un grand groupe. A ce titre, je dois définir une vision stratégique sur le long terme et une organisation efficace pour la servir, comprendre et répondre aux besoins de nos clients et enfin travailler à la solidité de notre modèle économique, la Sûreté Ferroviaire étant soumise à l’Arafer. C’est aussi un rôle de manager car j’ai 3 000 agents sous ma responsabilité, garants de la sûreté des personnes et des biens en gare ou dans les trains.

« En tant que Directrice de la Sûreté, j’ai fixé une feuille de route pour une Sûreté plus agile, plus connectée et plus performante »

© Matthieu Raffard

Les 3 essentiels du management made in SNCF ?

Définir la direction et entraîner les équipes vers celle-ci
Ecouter, savoir se remettre en cause et rester collé à la réalité du terrain
Savoir et aimer décider

Pouvez-vous nous confier l’erreur à ne surtout pas commettre dans votre métier ?

Il ne faut surtout pas être insouciant. Rester en éveil. Ne rien prendre à la légère est très important. Sinon, on risque de se déconnecter de ce qu’il se passe réellement sur le terrain et laisser un détail primordial nous échapper. Evidemment, on peut tous se tromper mais dans ce cas, il faut savoir se remettre en cause, et surtout redoubler d’attention par la suite.

Quels sont vos prochains challenges en matière de sûreté ?

Le premier challenge est d’abord humain. Chacun doit en effet prendre conscience qu’il fait partie d’un tout. Soyons vigilants ensemble ! Le deuxième est technologique. Comment introduire les nouvelles technologies dans le domaine de la sûreté ? Telle est la grande question ces dernières années et pour celles à venir. Tout en s’appuyant sur l’humain. En matière de vidéo intelligente, une analyse humaine est toujours nécessaire pour vérifier et jauger une situation. Rien ne remplacera  l’œil et le décryptage de l’homme. La preuve en est avec les drones qui combinent efficacité technologique et intelligence humaine. Enfin, le troisième et dernier défi est sociétal. On assiste indéniablement à la montée d’une certaine violence : incivilités, agressivité décomplexée, malveillance … Nous devons comprendre ces phénomènes et les déjouer.

SNCF prête à matcher avec les jeunes diplômés de Sciences Po Paris ?

Tous les jeunes diplômés sont les bienvenus pour rejoindre les rangs de la SNCF. C’est une entreprise très ouverte qui propose des opportunités de carrière diverses et variées que les étudiants de Sciences Po Paris peuvent saisir.

En l’occurrence, que faut-il pour intégrer votre service ?

La sûreté est au carrefour de tout. Aussi, il faut avoir une vision large et synthétique de la société et des différentes institutions qui la composent car nous interagissons régulièrement avec elles (préfectures, police, gendarmerie, ministères …). Cette connaissance est d’ailleurs une des grandes qualités des étudiants de Sciences Po Paris. Lorsque je suis arrivée à la SNCF en 1995, quelques années après mon diplôme et un passage en cabinet, j’ai vite pris goût à la complexité de cette grosse entreprise qui maintient sans cesse en éveil.

Un conseil à leur adresser ?

Prendre conscience que c’est la légitimité qui assoit votre force. C’est elle, avec la réussite de vos actions, qui vous permettra de progresser. N’ayez pas peur d’avoir de l’ambition. Pour la concrétiser, pas de secret : travaillez, connaissez vos sujets, collaborez avec les autres, portez vos projets et assumez vos convictions.

Contact : https://www.emploi.sncf.com/nos-offres

Chiffres-clés du groupe : 270 000 collaborateurs en France et dans le monde / 120 pays / 15 000 trains circulent tous les jours en France/ 33 000 km de voies en France / 4,45 millions de voyageurs par jour dans les trains du quotidien (Transilien et TER)

Touchez du doigt votre rêve avec Acrelec !

Cette société Française qui mise sur l’expérience client a inventé les bornes de commande dans la restauration rapide explique Ira Prifti, Chief Strategy Officer d’Acrelec.

Avec APICIL, osez prendre le lead sur votre avenir !

Salariées du groupe APICIL, Marie-Christine Eudes, directrice Innovation & Services et Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, directrice marketing participent chaque jour à plus d’égalité femmes/hommes dans leur entreprise

FashionCube : la mode d’après

FashionCube est un écosystème qui abrite sept marques d’habillement : Pimkie, Jules, Brice, Bizzbee, Orsay, Grain de Malice et RougeGorge.

Voltalia éclaire vos vies

Fondé en 2005, Voltalia est un producteur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelables : éolien, solaire, hydraulique et biomasse.

Venez massifier l’énergie solaire avec GreenYellow !

Ingénieur fan des énergies renouvelables ? Suivez les conseils d’Otmane Hajji (CentraleSupélec 03), Président de GreenYellow pour devenir un pro de l’énergie verte.

Hauts-de-Seine Habitat : réveillez votre fibre sociale !

« Travailler chez un bailleur social, c’est la garantie de ne jamais s’ennuyer », lance Damien Vanoverschelde, Directeur Général de Hauts-de-Seine Habitat.

Sanofi : la digitalisation moteur de motivation !

Shameer Khalif, Global ITS Head of Digital Factory de Sanofi, pose un regard enthousiaste sur les enjeux de la transformation numérique qui agitent l’univers de la santé

Colliers International : imaginez l’immobilier de demain !

« Démystifier les métiers de l’immobilier chez l’un des leader mondial » assure Patrick Leniston, Directeur Business Development France at Colliers International.

Philip Morris : en marche vers un monde sans fumée et sans cigarette

Un monde sans fumée : c’est l’ambition de Philipp Morris International. Pour réussir sa transition, l’entreprise mise sur la technologie, alliée aux sciences. Jean-David Kirassian, directeur financier de Philip Morris France nous en dit plus.

Chez Sulzer, faites de l’industrie le moteur de votre carrière

Le secteur industriel n’a plus de secret pour lui ! Boris Delmas, Directeur Commercial Europe du Sud & Afrique du Nord travaille depuis 10 ans chez Sulzer Pompes France.