Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Prenez le pont de la réussite avec Demathieu Bard ! – L’interview de Damien Goubau

interview Damien Goubau Demathieu Bard
Crédit Yves CHANOIT

Découvrir une entreprise qui place l’humain et l’environnement au centre de ses constructions exceptionnelles, c’est ce que vous propose Damien Goubau (Université de Louvain 91), Directeur aux Affaires Juridiques, Risques, Assurance et Conformité de Demathieu Bard.

Demathieu Bard a acquis sa renommée sur des ouvrages d’art complexes. Ses atouts pour maintenir son leadership ?

Avec 160 ans d’histoire, Demathieu Bard a développé une culture et des fondements solides. Ses savoir-faire reconnus lui ont permis d’être choisi pour des ouvrages emblématiques, comme le Centre Pompidou à Metz, le pont Jacques Cartier à Montréal ou encore plusieurs tronçons du Grand Paris Express. Aujourd’hui, le Groupe est présent dans les métiers des infrastructures génie civil, du bâtiment et de l’immobilier, avec une offre globale couvrant l’ensemble des métiers de la construction : de l’ingénierie au bureau d’études, en passant par la préfabrication et les lots techniques. Autre atout : notre chaîne de distribution, très courte. Les interactions entre les services et la fluidité dans les échanges permettent de combiner les compétences en développant des synergies. Cette adaptabilité nous a été bien utile durant la crise sanitaire, pour réagir et s’adapter au mieux.

Grands travaux et développement durable, comment concilier les deux ?

Il s’agit d’un enjeu essentiel que nous avons repris dans notre signature « oser entreprendre autrement ». La construction est une activité qui impacte l’environnement, ce qui nous incite depuis longtemps à prendre des mesures fortes en matière de développement durable. Afin de réduire notre empreinte environnementale et notamment notre empreinte Carbone, nous sommes attentifs à la gestion des déchets et au réemploi des matériaux dans le cadre de l’économie circulaire. En parallèle, nos consommations d’énergie (chantiers et transports) font l’objet d’un suivi très fin. De plus, nous travaillons avec de nouveaux fournisseurs pour favoriser les matériaux bio-sourcés comme le bois ou le béton mélangé au chanvre. Enfin, notre démarche RSE se traduit au niveau des RH par une grande proximité avec les collaborateurs, pour lutter contre toute forme de discrimination.

Crédit Cyrille DUPONT

Les challenges que vous relevez au quotidien ?

Le monde de la construction est un secteur complexe. Chaque projet est unique. Les règles qui s’y appliquent sont nombreuses, souvent difficiles à appréhender, et concernent tous les domaines de l’entreprise. Mon principal défi est donc de diffuser ces informations aux collaborateurs concernés. En arrivant il y a trois ans, afin de garantir une offre efficace en interne, j’ai choisi de délocaliser des experts juridiques, risques, assurances et conformité au plus près des opérationnels. Mon deuxième défi, crucial dans le secteur, est la parfaite réactivité : mon service/mes équipes doit/doivent pouvoir répondre rapidement à toute question qui se pose.

Un Millennial vous rejoint: qu’attendez-vous de lui et que va-t-il trouver?

Nous sommes en recherche permanente de jeunes talents pour accompagner notre croissance et notre développement. Au-delà de la diversité des parcours académiques qui nous enrichit, nous sommes sensibles aux personnalités des profils qui nous rejoignent : capacité à travailler au sein d’équipes hétérogènes, ouverture d’esprit, aptitude à communiquer… Dans ma direction, il faudra aussi un certain leadership pour animer la transversalité de façon proactive. Les jeunes diplômés trouveront chez Demathieu Bard une ambiance sereine et de franche collaboration, dans une entreprise à taille humaine qui pratique le droit à l’erreur et encourage la prise de responsabilité et l’autonomie.

Quels conseils souhaitez-vous transmettre aux jeunes qui s’apprêtent à entrer dans le monde professionnel ?

A ceux qui sont encore en étude, je dirais : visez plus haut que ce que vous pensez pouvoir atteindre ! Aux jeunes diplômés : soyez curieux et ouverts, car ce sont les ingrédients incontournables de la réussite dans un monde complexe où tout est désormais multi-expertise. Un ingénieur doit s’intéresser au commerce, au droit ou à l’environnement, afin d’avoir une vue globale. Il faut se donner à fond mais faire attention à ne pas s’oublier, en gardant un sain équilibre.

L’université de Louvain pour moi ?

Je ne serai jamais assez reconnaissant à cette formation d’avoir été aussi diversifiée : bien sûr de multiples domaines de droit, mais aussi économie, finances, philosophie, marketing, sociologie, psychologie… Cet universalisme, qui me sert chaque jour, est vraiment une marque de fabrique précieuse de l’UCL !

Chiffres clés 2020 : Création en 1861 / CA : 1,5 milliard d’euros / 3 886 collaborateurs / Activités en France, Allemagne, Luxembourg, Canada, Etats-Unis


Contact : recrutement@demathieu-bard.fr

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter